23 visiteurs en ce moment

 
 

Droit de réponse à Rue89

A la suite de l’article publié par Rue89, le 30 mai 2012, intitulé « Législatives : une tache rouge-brun dans la campagne du Front de Gauche »

DROIT DE REPONSE A « RUE89 »

J’ai milité à la CGT, au PCF puis au Parti de gauche, dans des associations de défense des locataires, fidèle à mes engagements de toujours, depuis 44 ans. J’honore des mandats électifs locaux, fidèle à mes orientations politiques, depuis 29 ans. Le site Oulala.net existe, dans la même ligne éditoriale, depuis 11 ans. Je suis co-fondateur du Réseau national des élus et collectivités hors AGCS depuis 8 ans, co-fondateur du Réseau national de la Démocratie participative depuis 2011. J’ai toujours affirmé mon combat pour le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes et mon combat contre la désinformation. Pourquoi « Rue89 » me découvre aujourd’hui, à dix jours du premier tour des Législatives ? Pourquoi « Rue89 » prend le risque d’aussi peu de professionnalisme, de piétiner la liberté d’expression si chère à la presse, de venir sur le terrain de la diffamation, de l’injure et du mensonge ?

Plutôt que de me juger sur des actes, sur ma gestion municipale et politique, sur les valeurs qui fondent mon action politique vous avez choisi un terrain mouvant, subjectif et particulièrement nauséabond.

Vous utilisez une quinzaine d’articles sortis de leur contexte et sans préciser l’année de leur publication pour en conclure que le site Oulala.net serait antisioniste, homophobe, ferait l’éloge des dictatures, ferait l’ode à l’Iran et aurai publié un entretien avec Thierry Meyssan.

Qu’il me soit permis de préciser que l’antisionisme n’est pas un délit mais une opinion fort répandue et défendue, y compris par la communauté juive de France.

L’article de Camille Loty Malebranche, intellectuel résident aux caraïbes, à qui vous attribuez une connotation homophobe est loin de refléter cette opinion et je vous invite à le relire avec attention.

Pour ce qui est de l’éloge des dictatures, permettez moi de préciser qu’informer à travers la publication d’écrits qui ne reflètent pas la pensée dominante sur tel pays ou tel dirigeant constitue un moyen critique d’informer le lecteur et pas une éloge ou sens où vous l’entendez. Pour ce qui est de l’article concernant le film de Dieudonné, que nous désapprouvons, vous avez pu remarquer qu’il avait été retiré par le comité de lecture, qui est intervenu à postériori comme c’est souvent le cas (nous ne sommes que des bénévoles). Il est bien évident que l’on peut retrouver en mémoire sur un moteur de recherche les articles qui ont été publiés ne serait-ce que quelques heures.

La publication de la traduction, en 2006, d’un discours de Nasrallah a été décidé collectivement, à cette époque, dans le seul but d’informer le lecteur et ne se veut pas être une éloge, ni une adhésion aux thèse développées par le Hezbollah.

Pour ce qui est des textes de Chems Eddine Chitour, il n’y a pas, non plus, dans leur contenu quelque éloge que ce soit mais des données informatives permettant de mieux comprendre les enjeux du moyen Orient et ils sont complexes.

Vous me refusez le droit de publier un entretien avec Thierry Meyssan, qui a l’époque vivait en France et avait des responsabilités politiques, alors que vous recevez en grande pompe marine Le Pen le 23 janvier 2012 pour échanger avec vos lecteurs. Vous remarquerez que nous n’avons jamais donné la parole au Front National sur note site. Et nous ne le ferons jamais, soyez rassurés.

J’oubliais une précision, et de taille : le site Oulala.net, créé en 2001 a conservé tous les articles publiés depuis, de telle sorte que certains font effectivement référence à des personnages qui étaient respectables à l’époque, mais qui, depuis ont emprunté une voie plus que condamnable et desquels Oulala s’est détaché depuis longtemps.

La syndication de sites est un exercice difficile car il est fastidieux de contrôler tout ce qui est publié et relayé, et, certains articles peuvent échapper à notre vigilance. Ils sont retirés dès que le lecteur nous interpelle à ce propos.

Vous le constatez, les accusations à charge contre Oulala.net et l’un des animateurs que je suis sont particulièrement infondées et la minceur des arguments que vous développez n’aurait pas du suffire à afficher un titre particulièrement insultant : « Législatives, une tâche rouge-brune dans la campagne du Front de gauche », pour lequel j’envisage de saisir la justice.

Enfin et pour finir avec l’origine de cet article, notons que la journaliste qui l’a rédigée est connue pour ses méthodes. Elle emploie un pseudonyme pour faire amie-ami et contribuer sur des sites internet indépendants ; elle emploie son nom réel pour les détracter. Ainsi, ces derniers mois, plusieurs personnalités et médias -sa cible se limitant aux plus fervents critiques de la politique impérialiste des puissances alliées à l’OTAN ou de l’Etat israélien- ont reçu « ce baiser de Judas », avant de s’apercevoir que l’une et l’autre ne faisait qu’une. Une infiltrée, dont on peut se demander valablement pour le compte de qui elle œuvre.

Ceci étant dit, oui, je suis antisioniste : je combats celles et ceux qui militent et œuvrent pour l’occupation de la Palestine et l’asservissement des Palestiniens. Je combats celles et ceux des israéliens qui s’y prêtent, comme je désapprouve fermement la communauté internationale qui a œuvré pour cela, entre autres le gouvernement britannique, la Société des nations puis l’ONU.

Non, je ne suis pas homophobe : avant-même les attaques de « Rue89 », je me suis déclaré à Lyon-Capitale, favorable au mariage des homosexuels et à leur accès à l’adoption. Je considère, en effet, que les préférences sexuelles relèvent des libertés individuelles. Et n’allez pas faire encore des amalgames malheureux avec les dérives sexuelles.

Non, je ne fais pas l’éloge des dictatures : j’alerte l’opinion sur les grands démocrates et les grandes démocraties de ce monde qui fabriquent et alimentent des dictatures et des pseudo-démocraties. Les plus grandes dictatures, à mon sens, aujourd’hui sont les États-Unis, via le Bureau du représentant au commerce des États-Unis (USTR), lequel supplante même aujourd’hui une autre grande dictature, l’Organisation mondiale du commerce (OMC) ; le Fonds monétaire internationale (FMI), l’Union européenne, via son Conseil et sa Commission. A son niveau, le gouvernement français s’est aussi comporté pendant toute les années où la droite était au pouvoir de manière particulièrement antidémocratique, puisque composé de ministres et autres secrétaire d’État dont l’autorité et le champ d’intervention dépassent largement celle des parlementaires, députés et sénateurs.

L’expérience de démocratie participative que j’ai initiée à Grigny, ville que j’ai l’honneur de diriger depuis 20 ans prouve si besoin était que ma personnalité et ma façon d’appréhender la démocratie se situe à des lieues de l’image que vous vous efforcez de donner de moi.

Les messages de sympathie, tant sur votre site, que par mail ou téléphoniques reçus depuis ce matin démontrent que personne n’est dupe sur l’enjeu électoral dans lequel s’inscrit la publication de cet article particulièrement malhonnête.

L’objectif est bien évidemment de me nuire au moment ou il n’est pas impossible que je sois au deuxième tour sur la 11ème circonscription du Rhône. Mais au delà, c’est le Parti de Gauche, le Front de Gauche et Jean-Luc Mélenchon qui porte le fer contre Marine Le Pen qui est également visé par l’analyse partisane que vous faites de mes activités et les conclusions hâtives et pour le moins diffamatoire à mon égard que vous en tirez.

Le journalisme n’en sort pas grandi car la méthode s’apparente fort à une sorte d’assassinat politique qui ne veut pas dire son nom.

Ce comportement donne raison à la presse alternative qui ne se laisse pas et ne se laissera pas intimider par les purificateurs de la toile.  Nous sommes dans une République où le mot liberté, surtout quand il est suivi de celui d’expression reste encore a défendre au risque de se mettre a dos, tout ce que la presse bienpensante compte de journalistes ou de supposés tels.

A Grigny,
René BALME,
le 31 mai 2012.


 
 
 
Forum lié à cet article

43 commentaires
  • Droit de réponse à Rue89 1er juin 2012 00:58, par Serge Rivron

    Excellente réponse, René. Rédacteur d’un entretien avec toi, sur la démocratie participative, et souvent contradicteur, je suis bien placé pour attester de ton honnêteté intellectuelle et de ta cohérence politique, à 1000 lieux des accusations nauséabondes et de l’ivresse de l’hallali qu’elles ont déclenché contre toi. Marre de ces curées médiatiques, il serait temps que certains journalistes apprennent à lire, tout simplement.

  • Droit de réponse à Rue89 1er juin 2012 10:44, par thierry

    Bravo pour vote courage ! Excellente mise au point. Mais surtout ne cherchez pas à vous justifier, il n’y a pas lieu. La résistance, par définition, transcende les clivages. Et l’anathème pour hérésie rouge-brun a fait son temps.

  • Droit de réponse à Rue89 1er juin 2012 12:30, par Aïssa

    Bravo René, continuons le combat. Ces coups bas de cette journalisme ne sert que la soupe au FN de Marine Le Pen.
    A 10 jours d’une écheance électorale locale plus qu’importante pour la 11ième circonscription, ce site se permet de t’insulter ! Scandaleux !
    La victoire est possible !
    La colonisation de la Palestine, comme hier de l’Algérie, est inacceptable et il faut continuer à la dénoncer !
    Aïssa

  • Droit de réponse à Rue89 1er juin 2012 13:24

    "Ceci étant dit, oui, je suis antisioniste : je combats celles et ceux qui militent et œuvrent pour l’occupation de la Palestine et l’asservissement des Palestiniens. Je combats celles et ceux des israéliens qui s’y prêtent, comme je désapprouve fermement la communauté internationale qui a œuvré pour cela, entre autres le gouvernement britannique, la Société des nations puis l’ONU."

    Dit comme cela cette position va au delà de l’anti-sionisme : c’est la dénégation de l’’état d’Israël, donc son droit à l’existence.
    Donc il s’agit bien d’une forme avérée d’antisémitisme, à la manière d’Ahmadinejad.
    CQFD : Le front de gauche s’honorerait de vous excure, sinon peu de chances que je vote pour lui...

    • Droit de réponse à Rue89 1er juin 2012 20:01, par Droit des peuples, donc le votre...

      "Dit comme cela cette position va au delà de l’anti-sionisme : c’est la dénégation de l’’état d’Israël, donc son droit à l’existence.
      Donc il s’agit bien d’une forme avérée d’antisémitisme"

      - > L’antisémitisme, ça veut dire quoi ? c’est quoi, un peuple sémite ?
      c’est quoi, un état ? quel rapport avec un peuple ?

      Joli raccourci... Israël, en tant qu’État, ne respecte pas ses voisins (qui ne sont toujours pas reconnu comme un état, et ce depuis maintenant 50 ans...), État qui ne respecte toujours pas les frontières établies il y a longtemps (1956 ?)... Imaginez une situation similaire chez vous, dans votre région... Le voisin s’installe, vous chasse, vous prive de vos droits les plus élémentaires , puis lorsque vous en appelez a l’assistance du monde, celui-ci vous répond : "Désolé, vous ne pouvez pas laisser un message..." Le trauma de la Shoah est instrumentalisé de manière dégueulasse pour court-circuiter toute forme de réflexion, de mise en abime... mais tout ceci n’a rien a voir avec le l’antisémitisme, ou son contraire, mais simplement avec le droit des peuples...

      Et ce droit doit être défendu par TOUT les peuples... c’est le seul moyen de faire plier les états a la volonté du peuple... ça ne vous rappele rien ?
      Donc, anti-sionniste, c’est bon pour le peuple... y compris en Israël, pour le peuple israélien, comme le retrait d’Algérie l’a été pour la France, et ses peuples respectifs... c’est un principe de respect, c’est tout. On reste chez ses amis lorsque l’on y est invité, mais si on nous demande de nous en aller, on insiste pas, on s’en va.

      Bref, si vous demandez au front de Gauche d’exclure quelqu’un qui défend le droit des peuple, pour la faire courte, et bien, heu, enfin... voila quoi...

      Méchant petit troll...

    • Droit de réponse à Rue89 6 juin 2012 12:18, par salvador

      Dénoncer des intégriste,je ne voit pas ce qu’il y a d’antisémite.puisque eux meme son rejeté par les leur.Etre antisionniste ,ce n’est pas etre antijuif,au contraire.Ils on assez souffert ,et il faut empecher qu’un autre fou comme hitler les confonde.

  • Suite à la lecture de l’article de Rue89, je me suis intéressé à son auteure. Rapide recherche sur la toile. Eh bien c’est riche d’enseignements...

    Le dézingage est sa spécialité. Bellaciao est antisémite. Le grand soir est raciste. L’UPR n’est pas de droite souverainiste mais fasciste. Dazibaoueb est antisémite. Machin est homophobe et Truc est misogyne. On n’en finit pas de lire que tel site ou telle personne n’est pas du tout ce que l’on pense et qu’il faut savoir lire entre les lignes. C’est une fouteuse de merde qui cherche à brouiller les meilleurs amis. Semer la merde est une vieille technique : Steinbeck nous racontait naguère dans un roman comment le patronat essayait de diviser les grévistes de Californie.

    C’est une journaliste. Où bosse-t-elle ? Je compatis à la lecture de ses états de service : faut pas qu’elle veuille manger tous les mois avec les quelques minuscules piges qu’elle aligne sur son CV.

    Alors qui la fait manger ? Elle ne semble pas crier famine. Et qui paie ses voyages ? La moindre de ses escapades coûte plus d’un RSA annuel. Alors qui va enquêter sur ses moyens d’existence ? Ce serait riche d’enseignement. ;o)

  • Droit de réponse à Rue89 1er juin 2012 14:37, par Michel Veysset

    Ayant travaillé douze ans à ses côtés entre 1990 et 2002, je suis bien placé pour apprécier la lutte quotidienne de René Balme pour la justice sociale, la solidarité internationale, la culture pour tous, le rassemblement et l’action de toutes les victimes du capitalisme.
    Les méthodes de nos adversaires ne m’étonnent pas. Elles sont révélatrices de leur volonté de freiner tout progrès social. La calomnie et le mensonge ont toujours été l’apanage des conservateurs de tous bords pour discréditer toute remise en cause de l’idéologie dominante.
    Engagé dans la campagne du FdG dans la première circonscription de l’Ain, où je réside désormais, je mesure à quel point nos propositions rencontrent un écho intéressant . C’est cette réalité qui marque cette campagne des législatives. Nos adversaires le perçoivent bien

    .

  • Droit de réponse à Rue89 1er juin 2012 15:05, par Jean-Marie

    Merci à cette imbécile sévissant à Rue 89 par qui j’ai le plaisir de découvrir Oulala. Vous voilà dans la liste de mes favoris.

    Longtemps que je ne consulte plus Rue 89, inconsistant et insipde.

  • Droit de réponse à Rue89 1er juin 2012 15:42, par cedricx

    J’ai bien peur que vous ne perdiez votre temps en justifiant de votre bonne foi avec des gens qui n’en ont aucune, ce que l’on vous reproche c’est votre anti sionisme justement, tout le reste c’est de la poudre aux eux ! Bonne continuation !

  • Droit de réponse à Rue89 1er juin 2012 17:30, par France

    Elle vous a fait de la pub et rassemblé de nouveaux amis. La résistance c’est ça. Mais elle ne sait pas ce que ça veut dire. Nous sommes d’accord avec votre texte et découvrons par la même occasion un homme du Front de Gauche qui nous rend confiance en l’avenir. Tant pis pour elle, elle a obtenu l’effet contraire à celui recherché. On lâche rien. On resserre les rangs et on continue. Amitiés.

  • Droit de réponse à Rue89 1er juin 2012 17:32, par Gael

    L’article et le droit de réponse me laisse pantois. J’avais jusqu’à là une bonne opinion de rue89 mais avec la réponse de René BALME je me pose des questions sur les intentions et motivations de ce site. Je note quand même que rue89 offre un droit de réponse qui le décrédibilise sur l’éthique du journalisme. Est-ce que rue89 va s’excuser de plomber une campagne politique avec de mauvais arguments ?
    J’aimerais bien car je souhaiterais laisser ma confiance à ce site car il y a très peu de sites qui ont des articles variés et non orientés sur l’actualité.

  • Droit de réponse à Rue89 1er juin 2012 18:46, par Thessy

    Grâce à cet article, je découvre votre site oulala, qui m’intéresse vivement. Bravo pour votre droit de réponse.

  • Droit de réponse à Rue89 1er juin 2012 18:46, par Léon

    Depuis quelques années les mots ne semblent plus avoir conservé leur sens étymologique. Ainsi le fait d’être contre le mariage homosexuel vous situe aujourd’hui automatiquement dans le camp des homophobes. De qui se moque-t-on ? Reconnaitre à chacun la liberté de ses pratiques sexuelles ne vous oblige pas à renier toute norme politique ou sociale, et mon ami malien qui vit dans l’harmonie avec 2 épouses, ainsi que ma vieille copine Jacqueline qui vivait il y a bien longtemps entre son mari officiel sans doute impuissant et son amant, n’ont jamais demandé la bénédiction officielle de leurs pratiques qu’ils savaient a-normales au sens social du terme, c’est à dire minoritaires et de plus condamnable par la loi, alors que la liberté.la plus totale est donnée aujourd’hui à chacun et chacune de s’envoyer en l’air avec le partenaire de leur choix.
    Ce qui en revanche est condamné et condamnable c’est de faire subir à des personnes des violences physiques ou morales en vertu de leurs orientations sexuelles et c’est ce qui définit l’homophobie qui peut à raison, en vertu d’autres normes sociales être sanctionné juridiquement. Il y a peu ,se sont ces relations sexuelles qui étaient passibles des tribunaux, ce qui prouve qu’il n’existe pas de "société " sans normes !
    Avec des inquisiteurs tels que ceux de Rue 89 demain on nous obligera à nommer "Monsieur" le premier singe venu porteur d’un chapeau.

  • Droit de réponse à Rue89 1er juin 2012 19:04, par bobforrester

    bonjour

    Il y a longtemps que je me suis fait une opinion du site "rue89" . J’ignore pour qui ils roulent mais ça sent mauvais ! Très heureux d avoir fait connaissance avec votre site grâce à leur attaque nauséabonde ! Les cons ! LOL

  • Droit de réponse à Rue89 1er juin 2012 19:56, par Jean Bachelerie

    Liberté d’expression d’abord ! Ne se laisser intimider !

    Ce n’est pas un hasard que Rue 89 filiale du Nouvel Obs s’en prenne à Oulala et à René Balme. Le Front de gauche les effraie beaucoup plus que le front national.
    Par ailleurs cette pseudo gauche "moderne" ne supporte pas les critiques sociales, économiques et en politique étrangère toute question posée sur le conflit Israël Palestine, relève de de l’antisionisme voire de l’antisémitisme, dès que la politique du gouvernement de la droite extrême israélienne est critiqué !

    Un site d’information n’a pas à satisfaire les bobos du nouvel obs, de Libé, du Monde, et de terra nova.

    Jean Bachèlerie

  • Droit de réponse à Rue89 1er juin 2012 20:41, par anne Jordan

    bravo , pour votre réaction !
    pas besoin d’être grand clerc pour comprendre que le René Balme qui dérange est celui que je connais ( pas personnellement , hélas ! )pour ses positions radicales contre l’Otan , pour la justice sociale et , comble de l’horreur , pour l’OBJECTION DE CROISSANCE...
    que le Front de Gauche ne se désolidarise pas , en abandonnant cette candidature plus que nécessaire !
    c’est mon voeu pour ce soir !
    bonne lutte à tous !
    Anne Jordan
    Morbihan

  • Droit de réponse à Rue89 1er juin 2012 21:21, par Sierra

    Je ne connaissais pas oulala, et bien c’est fait, hop, en favoris ! Par contre, c’est la dernière fois que je lisais caniveau89, puisqu’ils ont résoluement décidé de se situer à l’altitude de la voirie.

    Cependant, je connaissais déja bien Ornella Guyet alias Marie Anne Boutoleau, et ses méthodes nauséabondes, Le Grand Soir.info fut une cible de choix.
    Et au final ce fut elle qui en fit les frais, je met juste un lien d’éclairage sur la personnalité de cette pseudo-journaliste :

    http://www.legrandsoir.info/quand-l...

    Les motivations de Guyet/Boutoleau et de Rue89 sont bien différentes, pour la première, elle est clairement en commandite pour discréditer à coups de calomnies les sites qui sont ouvertement opposé à la politique d’Israël. En vue de quoi ? On s’en doute en filigrane.
    Inutile de polémiquer avec elle, ses différents pseudos, et sa petite équipe (2 ou 3), ils ont tout le temps nécessaire pour éreinter leurs contradicteurs.

    Pour Rue89, il s’agit clairement de "savater" le Front de Gauche peu avant l’élection, au travers de l’un de ses candidats. Car enfin, publier un tel torchon de la part d’une rédaction type Libé/Rue89/NouvelObs - normalement des pros - on devine facilement l’odeur de la boule puante électorale.

    Bon courage camarade, et longue vie à Oulala !

  • Droit de réponse à Rue89 1er juin 2012 21:48, par Dominique

    Voilà qui est bien répondu. Certains doivent craindre du Candidat Balme pour qu’un tel torchon qui prend pompeusement le nom d’article sorte.
    Vos sympathisants sur la 11ème circonscription dont je fais partie vous renouvellent leur soutien. Tout cela est de la manipulation grossière.
    Le 17 juin le Front de Gauche doit avoir un député dans la 11ème circonscription du Rhône, un homme de gauche de conviction qui a le sens du bien public.
    Cordialement

  • Droit de réponse à Rue89 1er juin 2012 22:41, par Dominique

    Vous devez en inquiéter plus d’un pour qu’on vous attaque ainsi.
    Et voilà que Rue89 découvre Oulala.net et René Balme .... on croit rêver ! à 8 jours des élections législatives !
    René Balme homophobe et raciste !!!! et puis quoi encore ? de quel mal va-t on l’accuser encore ? l’attaque est grossière et profondément violente.
    Ni le site oulala.net, ni René Balme ne sont une "tache", n’en déplaise à la simili "journaliste" qui l’a écrit, non, bavé. Quel scandale !
    Sur place je vois un candidat de gauche, un homme de conviction qui a mis la démocratie participative dans sa commune, refuse toute expulsion locative, qui parle d’écologie, d’économie, propose des solutions sur la question des transports (crucial sur notre circonscription), en encore, et encore.
    Vous avez le soutien de vos sympathisants sur la 11ème circonscription du Rhône.
    Que le PG et le FdG s’expriment et vite avant de se décrédibiliser.
    Cordialement

  • Pue 89 2 juin 2012 02:25, par Eric

    Bonjour - Etant donné que Rue 89 fait visiblement maintenant dans les bruits de chiottes depuis son rachat par le groupe Perdriel / société de sanibroyeurs, ,je m’interrogeais de savoir pourquoi Rue 89 fomente de fausses informations vis à vis de M. Balme tandis que par ailleurs Rue 89 garde silence sur le viol de la Constitution américaine par M.Barack Obama qui a signé le 31 décembre dernier, une loi autorisant la détention ad vitam eternam, par l’armée américaine, de personnes simplement suspectées d’activités terroristes, sans aucun procès ni même d’accusation  ?

    Merci d’y réfléchir avec moi. Pourquoi faire de rien une fausse information et d’un fait avéré et prouvé en taire toute apparition ? ... ou quitte parfois à faire d’un fait d’une grande importance une simple anecdote ? Est-ce cela le journalisme professionnel d’aujourd’hui ? Parler de l’accessoire pour mieux taire et enfouir la vérité ? Rien de nouveau sous le soleil ?

  • Droit de réponse à Rue89 2 juin 2012 02:34, par simbiosis

    Bonsoir, je ne vous connaissais pas , ni votre site d’ailleurs, alors que toute votre démarche démocratique me passionne, et que je suis membre de parti de gauche.
    Je serais à l’avenir lecteur assidu et soutien actif de votre démarche participative et citoyenne. Vous ferez un formidable député, monsieur le Maire.

  • Droit de réponse à Rue89 2 juin 2012 06:59, par raymond

    Je suis d’accord avec René Balme l’état d’Israel est un état voyou qui bombarde les enfants avec du phosphore blanc et autres cochonneries et traite les palestiniens comme des sous hommes.

    Regardez simplement l’évolution de la carte de la Palestine depuis 1947 les sionistes volent la Palestine au palestiniens. N’oubliez pas qu’il y a aussi des juifs antisioniste.
    Courage René.

  • Droit de réponse à Rue89 2 juin 2012 07:36, par Chantal Dupille

    Réponse claire de René Balme, précise, et qui sous-entend une action militante exemplaire.

    Personnellement, j’ai compris que la presse dite de gauche portait mal son nom, souvent. Par ex, j’avais un blog au Nouvelobs, au moment des Primaires du PS j’ai fait part de ma préférence pour A. Montebourg, j’ai fait l’éloge de sa démondialisation. Mon blog a été aussitôt rendu invisible. Si l’on ne prône pas le "socialisme" à la Hollande ou à la DSK, on est mal vu. Je suppose que Rue89 est ainsi, plus proche de la Gauche du pouvoir, que du Front de Gauche de conviction. Et donc, en laissant la parole à cette personne dont on dit ici ou là qu’elle aurait des liens avec la CIA , on tente de nuire au candidat vraiment à gauche. Il s’agit sans doute d’une stratégie délibérée, espérons que la Direction du Front de Gauche ne tombera pas dans le panneau... Fraternellement, Chantal Dupille, journaliste écrivain

  • Droit de réponse à Rue89 2 juin 2012 09:33, par Stanislas Mansert

    Récapitulons : d’un côté Rue 89 traîne dans la boue un homme respectable et respecté avec "l’insulte pour seul argument".
    De l’autre le même Rue 89 ouvre ses colonnes au Front National et "invite Mme Le Pen" à débattre avec ses "riverains". Bien entendu, dans un encart, les "journalistes" se parent de toutes les vertus démocratiques pour se justifier. Mais justifier quoi au juste ?

    Un article particulièrement lisse et neutre, un catalogue du programme du FN, sans jamais introduire la moindre polémique. Article qui contribue, à tout le moins, a banaliser et aseptiser le FN. Belle ligne éditoriale !
    On sait maintenant de quel côté de la route roule Rue 89

    Merci à vous Monsieur Balme pour tout ce que vous faîtes. Puissiez-vous gagner ces élections, ce serait la plus belle des réponses à Rue 89

  • Droit de réponse à Rue89 2 juin 2012 10:25, par Yogi

    Bravo pour votre réponse et merci pour votre engagement politique.
    Vive le Front de Gauche !
    Prenons le pouvoir !!!

  • Droit de réponse à Rue89 2 juin 2012 15:11

    Les etats sont voyoux par essence (la france n’est-elle pas le 4ème vendeur d’armes au monde ?), et je ne vous parle pas de la Chine, de l’Iran, de la moitié de l’Afrique etc...
    Dire Israel = Etat voyou et oublier tous les autres pays n’est pas seulement louche mais bien pire... c’est je pense une forme d’antisémitisme, parce que ça sous-entend que l’etat des juifs est plus mauvais que tous les autres.
    Comme dans la propagande des années 30 on fait alors du juifs un homme bien plus mauvais que tous les autres hommes ... et ce genre de propagande on sait où ça mene... directement aux camps de la mort.
    On peut aimer la palestine sans tomber dans la haine d’Israel et des Israeliens.
    parce qu’on ne fait pas la Paix avec de la haine.
    Bien à vous

    O-D

  • Droit de réponse à Rue89 2 juin 2012 20:21, par Serge ULESKI

    Ca nous apprendra à être de gauche.

  • Droit de réponse à Rue89 2 juin 2012 22:20

    La réponse de René Balme à Rue89 est particulièrement appropriée puisqu’elle tend à démontrer que la pensée dominante qui est au service des oligarchies ne se laisse jamais distraire. Elle est en permance aux aguets et cherche, psychotique qu’elle est, la moindre opportunité pour tenter d’anéantir ’’l’épouvantable adversaire’’, celui qui pense différemment, celui qui arrive à comprendre le jeu d’ombres des puissances maléfiques et des lobbys qui travaillent au corps la société pour son asservissement permanent.
    Oui, le sionisme est un cancer planté au coeur du Moyen-Orient dont les métastases envahissent le monde entier. Oui, le néo-libéralisme est un fléau qui menace la paix mondiale.
    Oui, le monde occidental n’a retenu de la démocratie que le suffrage universel. Entre deux élections, c’est toujours la dictature du vainqueur qui sévit contre le peuple, toujours le même.
    Oui, le monde arabe est dirigé par des dictateurs investis de missions par les puissances occidentales et défaits par les mêmes puissances occidentales lorsque leurs missions sont achevées. C’est la nouvelle stratégie du néo-colonialisme, qui vise à contrôler les peuples anciennement colonisés par proxy, sans réellement se mouiller.
    Oui, René Balme a raison sur toute la ligne. Il doit se réjouir que Rue89 l’ait attaqué si bassement (savent-ils faire autrement ?) car non seulement il va se retrouver au 2ème tour, mais il sera fort probalement élu car le peuple d’en-bas commence à comprendre les manigances des gens d’en-haut.
    Oui René Balme et nous tous, gens de peu, honnêtes travailleurs, avons le droit d’être ce que nous sommes : Des hommes libres. Rue89 sonne comme un adresse de maison close !

    • Droit de réponse à Rue89 3 juin 2012 02:42, par Larbi chelabi

      Je n’ai pas l’habitude de ne pas signer mes écrits. La réponse ci-dessus est la mienne
      Larbi Chelabi

  • Droit de réponse à Rue89 2 juin 2012 22:42, par Sissi la basanée

    Je connais René Balme depuis plus de dix ans. C’est un homme engagé, d’une grande honnêteté intellectuelle et d’une grande valeur humaine. Un homme de gauche qui met toute son énergie pour la lutte sociale et mène avec beaucoup de courage une action militante exemplaire pour servir son pays la France et sa ville de Grigny .

    Plus de 40 ans de vie militante, CGT, communiste, puis maire de Grigny depuis 1992.

    René Balme par sa gentillesse, sa générosité, son humanisme qui ne connait pas de frontière, est devenu l’ami des sans voix, des laissés-pour-compte et des peuples bombardés, écrasés, humiliés, assassinés.

    Mais les actions militantes d’un homme engagé ne plaisent pas aux atlantistes et aux néoconservateurs. Ces derniers ayant perdu leurs influences aux USA, jettent leurs dévolus sur la France pour pousser notre pays dans des guerres impérialistes sous le prétexte fallacieux d’apporter la démocratie et libérer la femme et les personnes engagées comme René Balme les gênent alors mensonges, diffamations et coups bas viennent à la rescousse.

    René Balme, tes amis sont à tes côtés, ils te connaissent et connaissent ta grande valeur humaine alors continue ton action militante comme tu l’as toujours fait et laisse les chiens aboyer.

    Ton amie fidèle Sissi la basanée

  • Droit de réponse à Rue89 3 juin 2012 10:42, par Tahar

    Bonjour,

    Au siècle dernier, il y avait deux maux absolus : le nazisme et le sionisme. Le premier est quasiment mort. Peut-on espérer que ce siècle-ci verra la mort du second ? Et le plus tôt sera le mieux. D’où l’importance du travail que mène René BALME et bien d’autres heureusement. Afin que de cette fin (re)naisse la paix. Car, finalement, c’est cela que ruelle89 (Zenga, comme ne dira plus le dictateur assassiné) vous reproche M. René BALME, votre antisionisme. Continuez donc ainsi et recevez tout mon soutien.

  • Droit de réponse à Rue89 3 juin 2012 11:23, par Scual

    Je découvre Oulala.net, et au moins cette histoire aura servi à quelque chose.

    Je suis là pour soutenir Oulala.net et René Balme qui sont les nouvelles victimes d’Ornella Guyet qui n’est pas une journaliste mais un agent chargé de rouge-bruniser la vraie gauche, et tout ce qui n’est pas atlantiste.

    Cela dit il ne faut pas en faire toute une montagne. Il y a des kilomètres de littérature facilement accessibles sur la malhonnêteté de cette personne, déjà condamnée, rejetée et désavouée par Acrimed, et mise à nu par LeGrandSoir. Elle ne fait pas du journalisme, tout le monde le sait depuis longtemps et Rue89 aussi j’en suis certain. En réalité c’est les médias qui ont repris son tract qui sont désormais dans une situation délicate.

    Ornella Guyet c’est le point Godwin du Journalisme. Rue89 l’a atteint, et tout les suivistes recopieurs sont désormais éclaboussés. A nous de montrer la tache à leurs lecteurs, peut-être que ça incitera ces médias à tourner plusieurs fois les articles dans leurs rédactions avant de les publier...

  • Droit de réponse à Rue89 3 juin 2012 22:38, par Carol DEBY

    Un site datant de juin 2011, exposant avec détails les manipulations d’ une "journaliste".

    http://fr.sott.net/articles/show/43...

    Un autre, mettant en jeu "Le Grand Soir"
    http://www.legrandsoir.info/quand-l...

    Mon soutien le plus sincère à René Balme, que je lis depuis des années.

    J’ai écrit, il y a longtemps, dans ce site un article essayant de définir le populisme.

    Carol DEBY

  • Droit de réponse à Rue89 4 juin 2012 04:27, par cyberhomosapien

    Je lis Oulala depuis plusieurs années et je m’en porte très bien !
    Je pense être mieux informé et plus à même de comprendre le monde qui m’entoure.
    Serait ce le cas si je ne lisais que Rue 89 ?
    Je ne le pense pas !

    Merci à toute l’équipe de Oulala et longue vie

  • Droit de réponse à Rue89 4 juin 2012 11:54, par Davoust Pierre

    Rue 89, c’est aussi le nouvel observateur... et les coups de poignards dans le dos du FDG !

    Étonnant, non ?

  • Droit de réponse à Rue89 4 juin 2012 19:33, par Ville de Grigny

    Nous, soussignés élu-e-s de la majorité municipale de gauche de Grigny (Rhône), issu-e-s du Parti communiste français, du Parti de gauche et de la société civile, nous déclarons solidaires de René Balme, maire de Grigny, scandaleusement calomnié par le site internet Rue89, depuis le 31 mai 2012. Tenter de manipuler l’opinion publique sur des assertions selon lesquelles le maire de Grigny serait antisémite, homophobe et adorateur des dictatures est tout simplement ignoble. Parmi nous, certain-e-s connaissent bien René Balme depuis plus de trente ans, d’autres depuis cinq ans. Toutes et tous, nous connaissons de lui le même engagement déterminé pour que l’être humain soit placé au centre de toutes les préoccupations municipales. Toutes et tous, nous témoignons de sa parfaite fidélité à cette détermination et nous témoignons qu’elle dépasse largement le périmètre municipal. Toutes et tous, nous avons jugé que ce prérequis était nécessaire pour travailler ensemble.

    Les adversaires et concurrents de René Balme peuvent combattre ses opinions radicalement orientées à gauche, ses audaces et ses insolences politiques, son charisme et ses succès, ses ambitions pour le monde et l’humanité, dont il considère que Grigny et les Grignerot-e-s ne sont pas la portion congrue. Aucun ne peut prétendre, sans se parjurer, qu’il est antisémite, homophobe ou favorable aux dictateurs.

    En revanche, René Balme, dans sa longue lutte contre la désinformation, tente inlassablement de développer l’esprit critique de chacun-e-, avec les outils que permet notre temps. Cette lutte, il la mène pour contribuer à l’émancipation humaine et citoyenne. La puissance des moyens que détiennent les grands de notre pays et de ce monde pour asservir les populations au règne de la finance et au démantèlement des résistances, a produit ses effets et les produit encore, manifestement. René Balme nous a conforté-e-s dans l’idée qu’il est indigne de notre siècle de pratiquer la chasse aux sorcières, qu’elles soient politiques (tolérance exige) ou sociales (écoute active exige). S’émanciper de la pensée dominante et des lieux communs conduisent à se poser des questions, à rechercher les causes des conflits et des détresses, à faire des analyses différentes, à dénoncer des responsables différents et parfois inattendus et à proposer des solutions différentes. Nous témoignons que cet exercice répond aux motivations communes qui unissent les élu-e-s de la majorité municipale, aux côtés de René Balme, qu’il contribue au vivre ensemble des populations et au développement de la citoyenneté. Enfin, cette démarche permet de redonner à la politique une dignité et une utilité certaines.

    Nous estimons les manoeuvres politiciennes actuelles parfaitement affligeantes. Elles rejoignent tristement le ton des Municipales de 2008 et rappellent certaines méthodes actuelles de nos opposants au Conseil municipal de Grigny. Nous ne nous résoudrons pas à ce que le niveau soit rabaissé au degré zéro de la politique et que l’intelligence de chacun-e- soit ainsi insultée, au prétexte que Grigny est une petite ville pour laquelle il serait inutile de nourrir autant d’ambition, pas plus qu’aux sombres prétextes politiciens fomentés par certaines organisations ou personnes avides de pouvoir.

    Nous, soussignés élu-e-s de la majorité municipale de gauche de Grigny (Rhône), issu-e-s du Parti communiste français, du Parti de gauche et de la société civile, assurons notre soutien à René Balme, maire de Grigny (Rhône) et témoignons de son altruisme et de son attachement profond aux libertés individuelles, à l’intérêt général et au bien commun. Nous revendiquons le droit de nous interroger et de remettre en cause la pensée dominante.

    A Grigny,
    le 04 juin 2012

    Béatrice ROLLAT, Angèle MASALA, Daniel ROYER, Catherine VERZIER, Michel VAISSIERE, Salika KALED-BOURRAS, Daniel CERQUA, Jérôme RICHON, André DARTOIS, Christian GOUBERT, Jacqueline PANDOLFI, Laurence HEMADA, Maryline KAIRO, José PIERROT, Laurence BRIANE, Pia BOIZET.

  • Droit de réponse à Rue89 5 juin 2012 17:46, par Laurence

    Lettre à Martine Billard Madame,

    Dans un blog du Monde, affublé du titre « le cas René Balme embarrasse le Parti de Gauche » vous avez tenu le propos suivant : « La liberté d’expression, ce n’est pas de laisser la parole à des gens comme Ginette Skandrani ». Je lis dans l’humanité de ce jour que vous demandez à Mr René Balme de cesser de s’occuper du site Oulala.

    Votre position, madame, me scandalise. Qui êtes-vous ? Pour qui vous prenez-vous ? où vous croyez-vous ? Pour décider de qui a le droit de s’exprimer et qui ne l’a pas. Vous vous arrogez, un droit de censure, que la loi ne vous reconnais pas, et vous prétendez siéger à l’Assemblée Nationale ?

    Sachez, madame, que je ne vous autorise pas à décider en mon nom et à ma place de ce que je peux lire ou ne pas lire. En tant qu’adulte émancipée, éduquée, responsable, j’exige de pouvoir exercer mon libre arbitre, et pour ce faire d’avoir accès à TOUTES les opinions, y compris celles qui me déplaisent ou que je combats.

    Je vous invite, madame, à présenter vos excuses à Monsieur Balme et à tous les contributeurs et lecteurs du site oulala.

    Recevez, madame, mes salutations distinguées

    Laurence Kalafatides

  • Droit de réponse à Rue89 6 juin 2012 03:56, par Jacques Richaud

    Cher René Balme,

    J’ai placé le 4 juin ce commentaire sur Le Grand Soir après cet article :

    http://www.legrandsoir.info/rue89-d...

    Rue89 découvre l’existence de Oulala.net, présent sur la toile depuis 2001... et de René BALME (suivi du droit de réponse)

    04/06/2012 à 23:36, par Jacques Richaud

    Intimidation, insulte, diffamation… Venue d’où ?

    Une attaque contre notre ami René Balme venue de Rue 89… Et on s’étonne ? C’est bien peu prêter attention aux choix de ce site, ses silences et la sélection des commentaires sur ses forums, particulièrement après la ‘bombe’ lancée contre le Maire de Grigny. Un pamphlet honteux qui suscite l’indignation de son conseil municipal dans un soutien sans faille à une personne ‘libre’ et totalement impénétrable aux atrocités dont on l’accuse…

    Mais d’où parle Rue 89 ?

    La version ‘commune’ franco française du story telling Rue 89 c’est un fils de l’historien Pierre Riché, jeune animateur de radio libre en 1981 Pascal Riché , qui transitera par Ouest France puis Libération, avant de fonder Rue 89 en 2007 dont il est le rédacteur en chef…Son blog perso se nomme « Mon œil ! », on y trouve des mots d’esprit et quelques impertinences, mais on chercherait en vain la démonstration d’un engagement progressiste qui se heurterait aux puissants qui nous gouvernent de part et d’autre de l’Atlantique…

    Le complément de la ‘version commune’ , c’est une nomination comme correspondant à Washington en 2000, ou il couvrira la campagne 2004, contribuera a un blog américain ‘TPM café’ et va acquérir alors le titre de « young leader » de la Fondation Franco Américaine… C’est quoi ce club ? Une honorable et transparente association qui se définit ainsi « La Fondation franco-américaine est la principale organisation aux États-Unis qui se consacre à renforcer les liens entre la France et les États-Unis. Depuis sa création en 1976, elle se consacre à encourager un dialogue actif entre les deux nations. L’objectif de cette fondation est d’œuvrer à une meilleure compréhension mutuelle entre les deux pays et à la recherche de solutions partagées. Cette fondation organise des séminaires pour des jeunes dirigeants (Young Leaders) français et américains issus de la politique, de la finance, de la presse "talentueux et pressentis pour occuper des postes clefs dans l’un ou l’autre pays". La Fondation est dirigée par Jean Luc Allavena. Je laisse chacun découvrir sur wikipedia le pedigree des membres français les plus connus, en portions équilibrées d’origine UMP ou socialistes, personnalités des media nombreuses venues de France inter, d’ARTE ou de la presse écrite… Tous amis de l’Amérique au point d’y être reconnus comme tels…

    Cela ne fait pas de Pascal Riché un affreux néo conservateur bushiste, certes, l’homme est discret. C’est souvent son ami et cofondateur de rue 89 Pierre Haski qui monte au créneau sur les sujets sensibles, je veux dire moyens orientaux... Lui se présente ainsi sur son ancien blog par un « Qui suis-je ? » qui se résume ainsi : « Je suis le correspondant de Libération à Washington depuis la campagne 2000... / J’ai rejoint Libération en 1989, après des débuts à Ouest-France et à La Tribune de l’Economie. J’ai couvert la finance dans les "années fric" puis l’économie internationale pendant les années "globalisation". J’ai ensuite dirigé le service éco pendant quatre ans. Parallèlement, pendant plusieurs années, j’ai tenu une chronique dans le magazine féminin DS. J’ai écrit deux livres sur la construction monétaire européenne… / J’ai une maîtrise de droit public, j’ai fait Sciences Po à Paris et le Centre de Formation des Journalistes. Je suis marié à Hélène Carré. Nous avons trois beaux enfants, Simon, Alice et Abel. » ; Son appartenance à la ‘Fondation’ n’est pas révèlée, mais sans doute est ce par modestie…

    Alors, ce « young leader » de la Fondation Franco Américaine…Pouvait il être un ami du Le Grand Soir et de Oulala ? C’est bien peu probable. Rue 89 est un site d’information en vigilance et réactivité permanente , un soldat dormant d’une guerre sur Internet ou se livrent , parfois par mercenaires interposés missionnés sur des sites qui se croient ‘alter’ mais sont infiltrés par des intérêts qui les dépassent, des batailles dont une est centrale. C’est la bataille contre tous ceux qui menacent de révéler des faits discordants avec le story telling de l’Empire et de ses alliés fidèles, européens ou moyen orientaux. Cette bataille est rendue parfois plus difficile par les excès de langage de certains porte parole communautaires ou politiques comme lors de la période électorale récente …C’est la bataille contre tous ceux qui ont une parole libre ou la donnent a des hommes qui ont le talent et le courage de ‘déconstruire’ au quotidien la gigantesque manipulation de masse qui vise à nous faire consentir au pire. Le pire est a la fois ce que nous subissons ici, que la crise va rendre plus douloureux ; et surtout ce que nous faisons subir aux autres au nom de notre soi disant droit ou devoir d’ingérence humanitaire…

    Dans cette guerre ‘flinguer ‘ René Balme ce n’était pas tant viser au travers de lui le Front de Gauche, que délégitimer celui qui avait il y a peu osé faire Salah Hamouri citoyen d’honneur de sa municipalité, après des années d’incarcération sans la moindre preuve d’un quelconque délit… Demain Le Grand Soir subira n’en doutons pas une nouvelle vague…

    Alors solidarité totale avec René Balme, souillé d’accusations dont aucune n’est fondée. Et surtout effort commun de décryptage de tout ce qui se joue ici, qui dépasse l’anecdote du candidat du Front de Gauche, souhaitons que de ce coté là aussi il trouve le soutien mérité ; le contraire signifierait que l’intimidation a produit son effet…Ou une infiltration plus grave encore.

    Jacques Richaud 4 juin 2012


  • Droit de réponse à Rue89 6 juin 2012 09:57, par Serge Portejoie

    Le combat politique est aussi sur le web. Hélas, là comme ailleurs, il a parfois des méthodes douteuses.

    Personnellement, j’ai été accueilli par le site OULALA, notamment pour un article concernant le Front national et les dangers - selon moi - que constitue ce parti. Un article qui n’est pas vraiment un éloge des dictatures.

    Que René Balme soit assuré de ma sympathie.

    Quant à Maxime Vivas, si je puis assurer que s’il a tendance au rouge, c’est celui qui a accompagné les luttes émancipatrices et qu’il est un lutteur acharné contre les fascismes où qu’ils se trouvent.

  • Droit de réponse à Rue89 6 juin 2012 10:32, par MG

    Chercher sur le net la vidéo de la conférence de presse de Charles de Gaule ou il parle de la création d’Israël, et les dangers que ça représente il avait tout compris. Il a eu le courage de s’opposer a l’OTAN et a l’hégémonie des USA. Il fut pour cela victime de plus d’une trentaine d’attentats, il serait la, il serait traité d’antisémite. On a le droit de critiquer la politique d’une Nation sans être systématiquement traiter d’antisémite.
    MG

  • Droit de réponse à Rue89 6 juin 2012 11:05, par Jacques Richaud

    Fondation franco-américaine : Pour en savoir un peu plus, et comprendre l’attitude de Rue 89, et des autres imprécateurs qui pourchassent les voix libres du web ou d’ailleurs :

    La "French American Foundation" recrute les jeunes leaders ou personnalités d’influence susceptibles d’occuper des fonctions dirigeantes pour les former au soutien de la politique atlantiste.

    S’y croisent des membres des principaux partis politiques, droits ou gauches, des syndicats, ONG, médias, milieux d’affaires…etc.
    Une nébuleuse sans autre couleur politique qu’un attachement au drapeau étoilé et ses ‘valeurs’… Sans autre ambition qu’une détermination à renforcer les liens avec l’Empire…

    Une réalité presque jamais évoquée, dont la désignation sera assimilée à du ‘complotisme’ par tous ceux qui ont déjà franchi ce portillon de la French American Foundation, aussi bien représentée dans le nouveau gouvernement que dans le précédent…

    Pour en savoir un peu plus :

    Qui sommes-nous - French-American Foundation France :
    http://www.dailymotion.com/video/xa...

    La Fondation Franco-Américaine a été créée en 1976 en même temps que la French-American Foundation à New York. Elle a pris le nom de sa fondation sœur French-American Foundation-Comité Français, en 1993. Elle a modifié alors ses statuts pour entériner notamment la création d’un Conseil franco-américain qui réunit des administrateurs des deux organisations.
    http://www.french-american.org/qui-...

    Conseil d’administration :

    http://www.french-american.org/qui-...

    Fondation franco-américaine (source wikipedia)
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Fondat...

    Côté français, on trouve parmi ceux-ci (date d’admission entre parenthèses) : Philippe Auberger (1989, député UMP) Henri de Castries (1994, Président du Directoire du groupe AXA)Yves Censi (2003, député UMP)Emmanuel Chain (1999, journaliste)Jérôme Chartier (2003, député UMP)Jérôme Clément (1982, Président d’ARTE)Laurent Cohen-Tanugi (1996, Sanofi-Synthélabo et membre du conseil d’administration du think tank « Notre Europe » créé par l’ancien président de la Commission Jacques Delors)Annick Cojean (2000, journaliste au Monde) Jean-Marie Colombani (1983, Fondateur de Slate) Matthieu Croissandeau (2002, rédacteur en chef adjoint du Nouvel Observateur) Jean-Louis Gergorin (1994) Bernard Guetta (1981, journaliste à France Inter) François Hollande (1996, député socialiste) Erik Izraelewicz (1994, directeur du Monde) Laurent Joffrin (1994, PDG de Libération) Jean-Noël Jeanneney (1983, président de la BNF) Alain Juppé (1981, Maire de Bordeaux, UMP) Sylvie Kauffmann (1998, journaliste au Monde) Yves de Kerdrel (2005, éditorialiste au Figaro) Marwan Lahoud (1999) Anne Lauvergeon (1996, présidente d’AREVA) François Léotard (1981, ancien ministre de la Défense) Alain Minc (1981) Arnaud Montebourg (2000, député socialiste) Aquilino Morelle (1998, conseiller politique au cabinet du Président de la République François Hollande Pierre Moscovici (1996, député socialiste) Olivier Nora (1995, président des Éditions Fayard) Christine Ockrent (1983) Denis Olivennes (1996, président de Europe 1) Valérie Pécresse (2002, député UMP) Éric Raoult (1994, député UMP) Alain Richard (1981, socialiste, ancien ministre de la Défense) Marisol Touraine (1998, ministre de la Santé et des affaires sociales du gouvernement Ayrault) Jacques Toubon (1983, député UMP) Najat Vallaud-Belkacem (2006, ministre des Droits des femmes du gouvernement Ayrault)…..

    La liste des « Young-Leaders-francais »-depuis-1981 (De tous bords !)
    http://www.scribd.com/doc/92211778/...
    Incluant Pascal Riché (1999) Rédacteur en Chef Rue 89… Mais il n’est pas le seul !

    Pour conclure (provisoirement) …

    - Lorsque nous ‘recevons des coups’, demandons nous toujours d’où ils viennent ? Cela est vrai pour Rue 89 comme pour Article XI ou d’autres officines ‘alter’ qui se sont laissées infiltrer parfois…
    - Et quelle autre motivation que celle parfois énoncée peut animer leurs auteurs ?
    - Les critiques faites à la pensée véritablement progressiste et libre le sont souvent sous fausse bannière… Mais ce n’est pas nouveau !

    Dans un temps proche, je reprendrai un propos sur le thème de ‘La propagande’, pour tenter de donner une perspective plus historique et philosophique au sujet.

    En attendant :

    - Soutenons René Balme ;
    - Et essayons d’ouvrir les yeux de ceux qui lui demandent de faire amande honorable ou se retirer du parti de gauche ou renoncer a animer son site remarquable oulala ; ceux là l’ignorent peut être mais ils ne sont que les mercenaires manipulés de nos adversaires.

    Jacques Richaud 6 juin 2012

  • Droit de réponse à Rue89 6 juin 2012 16:17, par gentil gone participatif

    j’avais lu aussi l’article de rue 89 et l’avait trouvé très approximatives reprochant des sous entendus, des personnes qui ailleurs avaient dit ou fait qq chose etc.. je l’ai trouvé tout à fait déplacé et effectivement électoraliste, le rouge-brun est un animal très prisé des braconneurs journalistiques, tous en rêvent mais peu en ont à leur tableau de chasse, comme le loch ness certains en voient la silhouette la nuit dans le brouillard lorsqu’ils sont seuls...
    Bref, je m’égare !
    Juste pour vous dire mon soutien à vous et à la presse alternative dont rue 89 ne peut plus se prétendre depuis un certain temps déjà.
    Un lyonnais

 
 
Les derniers articles
 
Fils de nouvelles RSS
Thèmes