{id_article}
 

Catastrophe humanitaire.

La situation en Palestine est proche de la crise humanitaire. La population palestinienne, 3,2 millions de personnes, est actuellement soumise au pire siège de toute son histoire.

- Les gens sont dans l’impossibilité de se déplacer d’une ville ou d’un village à l’autre, et les transports de marchandises sont impossibles.

- Dans de nombreux villages et villes, d’importants secteurs sont soumis au couvre-feu 24 heures sur 24, ou du crépuscule à l’aube ; des chars et véhicules blindés de transport de troupes stationnent dans les rues, devant les maisons.
- Dans certains secteurs, on fait état d’une pénurie de vivres et de combustible.
Les eaux usées ne sont plus traitées, les ordures ne sont plus ramassées, ce qui présente des risques pour la santé publique.
- Vaccins et soins de santé de base ne peuvent plus être administrés, rendant possible le risque d’épidémies.
Les soins nécessaires ne peuvent plus être administrés aux patients vivant sous dialyse, ou suivant un traitement contre le cancer ; de surcroît, 30 - Palestiniens sont décédés pour s’être vu refuser l’accès aux soins que leur état exigeait, et nombre de femmes ont dû accoucher à des barrages militaires israéliens.
La plupart des universités et des écoles ne sont plus en état de fonctionner.
- Plus de 50% de la population est privée d’emploi ; de plus, de nombreuses personnes ayant un emploi sont empêchées de se rendre vers leur lieu de travail.
Des soldats israéliens lourdement armés occupent arbitrairement des maisons de civils.
- Les soldats israéliens effectuent des incursions dans des secteurs sous contrôle de l’Autorité Palestinienne, tirant sur les gens dans leurs maisons, en arrêtant d’autres.
- Les Palestiniens sont soumis à une combinaison de sanctions qui associe occupation, agressions militaires et siège. Au cours des 14 derniers mois, l’armée israélienne a tué 924 Palestiniens et en a blessé 25.000 autres, ce qui représente 1% de la population. 2.000 personnes resteront handicapées pour le restant de leurs jours.

Sans vos interventions, la situation ne peut qu’empirer. Nous faisons appel à vous : interpellez vos élus, pour empêcher que cette crise humanitaire ne tourne au désastre.

Traduit de l’anglais - G.B.


 
P.S.

Health Development Information and Policy Institute
Dr. Mustafa Barghouthi, Director
P.O.Box 1351, Ramallah, Palestine
Tel : +972-2-2985372
Fax : +972-2-2985917
E-mail et
Site internet

 
 
Forum lié à cet article

 
 
Les derniers articles
 
Thèmes