{id_article}
 

Beur middle classe

Les politiques français sont des fous de la réthorique, celle qui frappe à la tête et au coeur, qui vous imprègne, indélébile, comme un tatouage. Des phrases choc qui entreront dans le panthéon des "formules" comme les textes de loi qui portent le nom de leurs auteurs.

Raffarin nous a inventé "la France d’en bas", Chirac émettait des "hypothèses d’école", on en passe, et Sarkozy crée "la discrimination positive".
Ce grand pêcheur (de voix) devant l’Eternel souhaite donc que l’on discrimine encore plus en France, positivement, cela va de soi. Il s’est engagé à nommer prochainement un préfet musulman. A-t-il, ce grand homme jamais nommé un préfet catholique, un préfet protestant, un sous-préfet juif ou bouddhiste ?
L’intitulé en soi est discriminatoire. Ainsi donc, de deux candidats préfets, on choisira le musulman, parce qu’il faut bien respecter les quotas.
Une démagogie poussée à l’extrême qui vise à faucher l’herbe sous le pied de ceux qui luttent pour être reconnus Français à part entière et n’être pas placés sous les aléas d’un pourcentage.
Ces gens, ces Français ne briguent pas un poste de préfet. Il leur suffirait qu’ils soient reconnus dans cette France des classes moyennes tout simplement.
Il n’y aurait plus d’ostracisme vis à vis de la communauté arabo-musulmane de France lorsque, par exemple, le facteur ou l’employé d’EDF ou encore le guichetier de telle ou telle banque ou le chef de rayon de ce grand magasin seront de cette origine et qu’on ne le remarquera pas davantage que si ses parents ou grands-parents sont originaires de Malte, d’Arménie ou d’Italie.
Un ami maghrébin, ayant consulté les archives du ministère de la défense répertoriant tous les anciens combattants de la guerre 14-18 morts pour la France, a eu la surprise de lire le nom de trois de ses parents. Le même nom que le sien, la même ville d’origine, Sétif en Algérie, que ses propres parents.
Alors cet homme là pose la question simple : à partir de combien de morts "tombés pour la France" est-on reconnu comme Français ?
A partir de combien de morts devient-on facteur, guichetier ou employé EDF ? et que personne ne s’en offusque ou ne le remarque ?
Cet homme là ne veut pas être préfet. Il veut simplement qu’on le considère, sans discrimination. Positive ou pas.

Djam


 
P.S.

Photo : R Balme, Larzac 2003.

 
 
Forum lié à cet article

11 commentaires
  • > Beur middle classe 14 décembre 2003 17:21, par Yvonne

    Non Djam, vous vous trompez.
    Ils sont reconnus comme Français mais très souvent eux mêmes en acceptent les droits mais non les devoirs.
    Vous me faites peur quand vous écrivez. Ainsi sans le vouloir (j’ose espérer que ce n’est pas le but) vous suscitez la haine.
    Attention Monsieur le Journaliste... YVONNE

    • > Beur middle classe 14 décembre 2003 21:08, par Marc

      Chère Yvonne,

      Je suis désolé mais je pense que vous ne connaissez pas les conditions des mulsumans ,j’ai grandi dans mon quartier aves mes copains d’origine Algérienne, ils ont assumé leur devoir comme moi,ils n’étaient pas des voyous en tout cas pas plus que moi. je ne pense pas avoir eu plus de respect des lois républicaines qu’eux. La différence c’est que moi je n’avais pas besoin de faire mes preuves pour être un citoyen Français, eux si !
      Marc

      • > Beur middle classe 15 décembre 2003 10:20, par Yvonne

        Marc, bien sûr que je connais la condition des Musulmans, déjà de par ma fonction (ils font aussi de très bons désserts miam miam). Un Musulman, un catholique, un juif, un boudhiste, ils sont comme moi des êtres humains.
        La solution pour éviter, d’après vous, deux poids deux mesures, est bien simple Marc. Respectons nos lois Républicaines et donnons le bon exemple pour ainsi prouver qu’on est digne d’être un citoyen Français. J’ai suivi ces consignes et je peux aller dans le monde entier car je respecterai les lois et traditions du pays d’accueil et de surcroît je sais travailler. A bon entendeur, salut Marc. YVONNE

        • > Beur middle classe 21 décembre 2003 12:17, par Essaid

          Je suis époustouflé d’entendre autant de sottises (où dois je dire des conneries pour vous provoquer).

          Les discriminations vous ne pouvez pas les connaitre car vous ne les recevez pas à la figure quotidiennement, délit de faciés dans le métro, recrutement rejeté dans les entreprises car vous vous appelez mohamed, dossier rejeté pour un logement pour le même motif.

          Il me semblerez qu’il serait judicieux d’aller voir des associations qui s’ocuupent des discriminations et vous verrez la réalité des choses.

          Ne vous aveuglez pas et soyez luicides, les droits et les devoirs sont une fumisterie pour cacher la réalité, bien entendu tout le monde connait ses principes et les applique fortement.

          Yvonne Réveillez vous et allez au devant des véritables problèmes, vivez une journée d’un Francais issue de l’immigration et vous ne verrez plus les choses de la même façon.

          Allez sans rancune, Essaid.

  • > Beur middle classe 14 décembre 2003 22:29, par Badis

    Peut-être les propos relatifs à la nomination éventuelle d’un préfet musulman ne sont-ils pas autre chose qu’un signal adressé à ces gens d’origine arabe qui ont mis, ou pourraient envisager de mettre, dans l’UMP tous leurs espoirs de plan de carrière ?

  • le beur ... 15 décembre 2003 17:50, par Polux

    ...c’est comme la confiture ou du nutella (il a toujours une couleur marron, crème, noisette,)
    moins on en a ...et plus on l’étale ....

    j’aimerai intervenir sur une chose bien précise .... on entend à tout vent dans le débat sur l’immigration et aussi dans le cadre de cette discussion, que les beurs doivent reconnaître aussi leurs devoirs ...

    mais de quels devoirs parle-t-on ?

    En France, Il n’y a pas, à ma connaissance des devoirs qui sont reconnus par une catégorie plutôt qu’une autre ...

    est-ce donc à dire ou à induire que les "beurs" n’ont pas conscience de leurs devoirs de citoyens ...ou qu’ils ne sont pas arrivés à un stade de compréhension qui leur permettrait d’appréhender leur condition de citoyen français ..

    je pense que le débat va dans le mauvais sens ... le débat sur l’immigration n’est pas un débat égalitaire ...

    il y a tjrs un à priori au débat ..

    slts
    Polux

  • > Beur middle classe 16 décembre 2003 12:02, par Yvonne

    Eh bien Polux,
    Ce genre de polémique n’est pas constructive, elle alimente le racisme.
    Je préfère rester à ma suggestion.
    YVONNE

    • > Beur middle classe 17 décembre 2003 08:00

      c’est bien ce que je pensais ...il y a bien un à priori au débat ...

      bonne journée à vous ....Polux

  • > Beur middle classe 16 décembre 2003 19:09, par Bahja

    Salut,

    Le respect des lois républicaines devrait-être une necessité dans ce pays. Il faudrait par exemple légiférer pour interdire toutes discriminations religieuses, comme celles qu’entend mettre en place la commission Stasi : interidre aux musulmane d’aller en cours. Savez-vous que c’est une discrimination religieuse que d’empêcher des musulmanes d’aller en crous car elles portent le hijab ? Bah, oui.
    Il est à quand le sursaut républicain ?

  • > Beur middle classe 17 décembre 2003 11:23, par Yvonne

    Puré, je me retire ça devient grave.
    Salut. YVONNE

    • > Beur middle classe 20 décembre 2003 20:28, par Aurélien

      Est-ce une personne ou un programme qui à écrit le précédent message ? Parce que "je me retire ça devient grave", ça peut aller sur n’importe quel forum.......

 
 
Les derniers articles
 
Thèmes