{id_article}
 

Réflexion sur nos écrits

Nous avons remarqué que certains rédacteurs d’Oulala sont souvent sévèrement critiqués parce qu’ils analysent ce qui se passe dans le monde entre Musulmans et Juifs, entre sionistes et islamistes et entre terroristes et spoliateurs. Aussi arrêtons-nous un instant, et posons-nous la question : Qu’est-ce-qui attise ces commentateurs de tout poil, à juger de près ces articles et parfois à blâmer, condamner et même calomnier les rédacteurs ?

Après avoir relevé plusieurs réponses des lecteurs, nous en sommes arrivés à la conclusion que toutes les critiques ou condamnations nous viennent d’un petit monde bipolaire. Des Arabes musulmans pro-palestiniens d’un côté et des Juifs pro-sionistes de l’autre. D’autres lecteurs sont très souvent d’accord avec l’article publié, probablement parce qu’ils ne se sentent pas impliqués aussi viscéralement que ceux nommés ci-dessus. Il faut admettre aussi, que l’actualité internationale qui nous bombarde sans cesse d’articles sur les problèmes judéo-musulman au Moyen-Orient, incitent les rédacteurs à écrire davantage sur ce sujet. Nous oublions souvent, que d’autres situations dans le monde mériteraient notre attention.

Là où nous voulons en venir, pour récapituler, c’est que nous écrivons fréquemment sur le feu qui ensanglante le Moyen-Orient et oublions qu’il existe une sous-jacente à ces conflits et que nous en parlons peu.

Est-ce l’Irak et son ancien dictateur, la Syrie qui paraît-il hébergerait des terroristes, est-ce l’Iran cataloguée comme nation du mal, est-ce le conflit israélo-palestinien ou Ben Laden et Al Quaïda qui sont les vrais responsables de cet embrouillamini au Moyen-Orient ?

Non ! et c’est justement de cela qu’il nous faudrait davantage parler. Nous ne voudrions pas ici revenir sur toutes les erreurs qui ont pu être commises par l’Occident envers le Moyen-Orient, et nous reconnaissons qu’il y en a eu plus que le client en demande. Mais parlons aujourd’hui de ceux qui alimentent le feu en ces régions.

Tant que l’administration politique des USA continuera d’appuyer Ariel Sharon, tant que l’Amérique bushienne tiendra des propos d’exclusion et tant que cette Amérique attaquera les pays arabes, ne nous attendons pas à ce que l’Islam se calme et à ce que les sionistes en fassent autant.

Le mal n’est pas ailleurs qu’aux États-Unis et à ceux qui appuient leur politique guerrière et raciste. Peut-être alors rallierions-nous enfin davantage certains antagonistes si nous tapions plus souvent sur les vraies causes des conflits qui déchirent le Moyen- Orient.

L’Amérique mène le monde, dit merde à l’ONU et fait ce qu’elle veut. Voilà le problème. Il nous faut la dénoncer et voir à ce qu’elle-même soit bâillonnée par le reste des nations. L’Amérique pratique l’embargo envers divers pays, pourquoi ne pas en faire autant avec elle ? Nous serions alors surpris du tort que nous pourrions lui faire, si nous nous y mettions tous.

Quand une nation exige des autres, ce qu’elle-même ne fait pas, aucun respect ne lui doit être crédité. Pourrions-nous lui faire déguster la pilule qu’elle administre depuis des décennies à tant de peuples ? Soyons sérieux, sans les politiques agressives de l’Amérique, il y a longtemps que nous ne parlerions plus de guerre à bien des endroits.


 
 
 
Forum lié à cet article

16 commentaires
  • > Réflexion sur nos écrits 27 décembre 2003 20:36

    on pourrait pousser la réflexion un peu plus loin : est -ce l’Amérique qui domine le monde ou n’est-elle que le mirage du nouveau totalitarisme ? Qui décide réellement ? Bush et consors ou ses employeurs : la haute finance...
    Les véritables détenteurs du pouvoirs sont parfaitement invisibles pour le profane. Une poignée d’hommes, à la tête de gigantesques multinationales, ordonne ses volontés à la planète entière, tous guignols télévisuels confondus.
    Voilà en fait la seule religion dangereuse : le monothéisme du marché.
    Ultrasionistes et intégristes de tous bords sont autant victimes de ce monstre que chacun d’entre nous.

    ( profitons de l’occasion pour saluer l’existence de lieux comme celui-ci, où il est encore possible de penser un peu !)

    Faïza Hirach

    • > Réflexion sur nos écrits 28 décembre 2003 20:47, par Mehr Licht

      Qui décide réellement dites-vous ? Oui bien sûr la haute finance...et cette poignée d’hommes qui sont à la tête de gigantesques multinationales. Mais les vrais détenteurs du pouvoir ne sont pas aussi inconnus même des profanes, que vous semblez le dire.

      Nommons seulement le groupe de Bilderberg, groupe fondé en 1954 par le Prince Bernhard des Pays-Bas. Faites comme moi, allez sur Internet, et demandez " Groupe de Bilderberg" et vous aurez toutes vos réponses.

      Oui ce groupe est un danger pour la planète, mais il n’excuse en aucune façon la barbarie des sionistes et des intégristes de tous bords.

      Les intégristes d’où qu’ils viennent sont dangereux. Ils sont présents chez certains Juifs, chez certains Musulmans et aussi certains Chrétiens, et peut-être chez ces derniers plus qu’ailleurs. Bush et sa clique en est un exemple frappant.

      Il faut donc se battre contre l’intégrisme et les groupes mondialistes qui détiennent tous pouvoirs.

      Faiza hirach, je vous salue bien bas pour votre lucidité. Continuez à nous écrire.

      Amicalement,

      Mehr licht.

      • > Réflexion sur nos écrits 28 décembre 2003 22:46

        Mon propos n’était certainement pas d’excuser quelle barbarie que ce soit. Je pense que ces groupes sont en réalité les attiseurs des différents conflits "ethniques", et agissent sur les masses en touchant exactement les "tripes" de chacun.
        Or les différents extrémistes ( je parle évidemment de la base) ne pensent que par ce canal, puisque toute prétention de recul est annihilée de par leur situation même. Un sioniste de base a été élevé avec des concepts faisant appel à la peur et au repli communautaire comme moyen de survie ; Les différents intégristes fonctionnent à peu près de la même façon (qui ayant vécu dans la faim, qui dans la guerre permanente, qui dans l’humiliation quotidienne), avec pour toile de fond un dénigrement systématique des valeurs des trois religions monothéistes (les pratiquants sont constamment montrés du doigt, même lorsqu’ils ne constituent aucun danger pour qui que ce soit) alors que les valeurs du culte de l’argent (image de soi, consommation, "modernité")sont martelées par tous les moyens possibles.
        Les leaders des différents groupes radicaux emploient des méthodes très fines pour embrigader ces gens en mal de reconnaissance en utilisant leurs idéaux et en les détournant de leur raison d’être. Ben Laden, Saddam Hussein et Ariel Sharon sont des outils pour ces groupes : en l’ occupant avec des conflits locaux, en touchant ses tripes, la masse ne voit pas qu’on lui met des liens dans le dos.

        D’autre part, tous les conflits existant actuellement sur la planète (et ceux à venir : Iran ? Syrie ?) coïncident avec les intérêts financiers de ces groupes.
        Ces groupes n’excusent en effet pas la barbarie : ils la créent et la maintiennent pour mieux nous aveugler...
        Pour se battre vraiment contre les intégrismes ( y compris l’intégrisme "laïciste" que vous omettez de nommer) Il faut en éliminer les causes et évidemment ouvrir les yeux sur le monde dans lequel nous vivons.
        Amicalement,

        F.Hirach

        • > Réflexion sur nos écrits 28 décembre 2003 23:37, par Mehr Licht

          Ma chère Faisa, je vous réponds la même chose qu’à Leila. Nous sommes tous d’accord, alors ne nous chicanons pas.

          Mettons plutôt ensemble nos forces pour contrer les vrais coupables.

          Cordialement,

          Mehr Licht.

        • > Réflexion sur nos écrits 29 décembre 2003 13:30

          Très chère Faïza

          Merci pour toutes ces explications. Malgré nos petites différences, notre objectif est le même : construire un monde plus juste, plus humain. Combattre l’hégémonie, le colonialisme et le racisme.

          J’espère que tu vas nous rejoindre sur oulala.net et proposer des articles, tu seras la troisième voix féminine.

          Amicalement

          Leila

    • > Réflexion sur nos écrits 28 décembre 2003 22:03, par leila

      Très chère Faïza,

      Je pense que tu sous-estime le danger et l’influence des ultrasionistes. Le lobby sioniste est l’un des plus forts aux états unis à côté du lobby chrétien fondamentaliste (qu’on appelle les chrétiens sionistes).

      Les victimes du sionisme sont nombreuses : les palestiniens, les juifs, toi, moi et tous les autres.

      Tu peux lire les articles suivants :

      http://www.israelshamir.net/french/zog.html

      http://www.solidarite-palestine.org/mpi080.html

      Le terrorisme peut émaner d’individus, de groupes ou d’états. Vu, la proportion des moyens matériels, le terrorisme d’état est infiniment plus meurtriers , en termes de quantité, que les autres. Et c’est ce même terrorisme d’Etat qui légitime les actes terroristes individuelles entre autre le terrorisme islamiste. Ce dernier est le résultat de beaucoup d’injustice, de frustration et d’humiliation et son analyse demande une étude très approfondie.

      Amicalement

      Leila

      • > Réflexion sur nos écrits 28 décembre 2003 23:04, par Mehr Licht

        Oui ma chère Leila vous avez raison, les victimes du sionisme sont nombreuses et effectivement le terrorisme d’état est plus meurtrier que tous actes terroristes individuels.

        Mais ne nous disputons pas entre nous, cherchons plutôt une solution aux problèmes qui nous préocupent.

        Nous savons tous, que ceux qui agressent les pauvres gens, tant en Palestine qu’en Irak, ce sont les tenant d’une mondialisation barbare et sans humanité, alors tenons-nous les coudes et frappons là où il le faut.

        Le gouvernement américain et ses sbires spolient à plein tube des nations qui n’aspirent qu’à la paix, c’est donc sur ces assassins qu’il nous faut nous liguer et frapper.

        Le reste n’est à mon sens que blabla, et nous n’avons plus les moyens de perdre du temps.

        Amitiés,

        Mehr Licht

        • > Réflexion sur nos écrits 29 décembre 2003 11:38, par iap12

          C’est étrange comme vous tenez finalement le même discour guerrier que les américains.
          S’il sagit de combat , contre les états unis ou autres , il faut peut-être en déterminer les modalités et en déterminer les buts. Si vous faites une guerre pour finalement établir un autre système imperial , toutes les victimes de la guerre n’auront servi à rien. C’est l’erreur qu’on fait les communistes
          , ils ont agit sans tenir compte finalement de la faiblesse humaine , les révolutionnaires des débuts sont devenus les tyrans d’après , ils n’ont fait que reproduire le système sans pour autan le détruire.
          Pour menez à bien le combat dont vous parlez , il faut d’abord s’interesser à l’être humain , à ses tendances obscures , à ce qui fait que sous certaines conditions l’homme est grand et sous d’autres l’homme est un loup pour l’homme. Pour mener à bien un tel combat , il faut que les individus changent , il faut donc une pédagogie du bien. Il faut reconnaître l’orgueil , et apprendre l’humilité , il faut réflechir à nos intensions , et faire cet effort sur soit et pour tous .
          Le premier combat se fait donc sur soit.
          C’est Mohamed qui l’a enseigné et qui la prouvé , grace à son école , les empires sont tombés .

          • > Réflexion sur nos écrits 29 décembre 2003 16:13, par Mehr Licht

            On peut très bien se battre sans arme. Bien des peuples l’ont fait et ont bouté hors de leurs pays les impérialistes qui les asservissaient. Se battre pour la paix n’est pas nécessairement faire la guerre. Souvenons-nous de monsieur Le Mahatma Gandhi.

            Cordialement,

            Mehr Licht.

        • > Réflexion sur nos écrits 29 décembre 2003 13:23

          Très cher Mehr,

          Vous avez tout à fait raison, nous ne devons surtout pas nous disputer entre nous et unir nos forces pour comprendre les problèmes afin de mieux combattre les vrais ennemis des peuples.

          Meilleurs vœux 2004 et longue vie à oulala.net

          Amicalement

          Leila

  • > Réflexion sur nos écrits 28 décembre 2003 10:46, par essaid

    Les belles âmes vous diront que soit vous êtes anti-juif ou anti-arabe.

    Moi je vous dirais vous êtes réaliste, pour éteindre un conflit, on ne jette pas de l’huile mais on jette les bases d’une solution équitable pour tous.

    Aucune partie ne doit se sentir floué, ni rabaissé.

    Le conflit israélo palestinien ne s’arrêtera qu’a partir où les USA conviendront qu’un autre peuple existe et de cesser de les humilier.

    L’humiliation est une arme dangereuse qui peut nous exploser à tout moment sans qu’on le sache, par le biais d’enfant,de femmes, d’hommes n’ayant jamais fait parler d’eux.

    Il ne faut pas pousser dans la désespérance un peuple car s’il n’y a : "NO FUTURE", il y a terrorisme aveugle.

    Bravo pour votre analyse, sachez qu’il y a des personnes qui soutiennent vos écrits.

    Essaid

    • > Réflexion sur nos écrits 28 décembre 2003 19:12, par Mehr Licht

      Je ne suis effectivement ni anti-juifs ni anti-arabes. Je suis seulement contre tous ceux qui se servent de leur puissance pour asservir de pauvres gens.

      Merci mon cher Essaid pour votre compréhension. Nous pouvons nous exprimer sans haine, avec un jugement exempt de partisanerie. La preuve vous venez de le faire.

      Cordialement, Mehr Licht.

  • > Réflexion sur nos écrits 28 décembre 2003 17:50

    Au-delà des querelles partisanes, il faut que se mette en action l’anti-impérialisme que le Che avait prédit : l’anti-américanisme !

    BOYCOTT de tous les produits yankee !

    BOYCOTT de ses produits alimentaires, de ses productions informatiques, de ses films de propagande hollywoodien et de ses chaines TV du complexe petrolo-militaro-industriel.

    DENONCIATION sans cesse de ses méfaits.

    ACCUSONS ! ACCUSONS ! ACCUSONS !

    Voir en ligne : http://pcn-ncp.com/PIH/pih-031014.htm

  • > Réflexion sur notre pensée ... 29 décembre 2003 16:32

    Bonjour Mehr Licht,

    Je lis tes articles avec bcp d’intérêts tant pour la qualité et la clarté du language que pour le choix et la précision des mots utilisés....
    Tes "écrits" (pour reprendre ton terme) sont d’une pertinence et d’une justesse …infaillible …

    Faisons quelques pas ensemble si tu le veux bien …et posons-nous la question de savoir, à quoi nous servent tous ces écrits …ont-ils-t-ils un but bien précis …qu’espérons-nous en retour … et surtout quels messages ils font passer ….

    Personnellement, le seul message que je vois est simplement une réponse .

    La réponse à un argument des plus simplistes :« vous êtes pour ou contre nous « 

    Et ben… nous sommes contre . Tout simplement ….c’est déjà énorme de prendre position ..

    Cessons donc d’être « contre » les « autres » … L’alternative ne se gère pas contre l’autre … elle doit impérativement passer sur une remise en cause de notre rôle .

    Qu’avons-nous à offrir ? comment situer l’Alternative et comment l’affirmer clairement ? qu’avons-nous à affermir ?

    Je t’invite ainsi que les autres lecteurs à essayer de répondre à ces questions … et oui, je n’ai aucune prétention en la matière .. et comme tu le dis si bien, on doit le faire ensemble … mais pas dans le combat ou la réaction …plutôt dans la réflexion …

    Polux

    • > Réflexion sur notre pensée ... 29 décembre 2003 21:29, par Mehr Licht

      Salut Polux.

      Comme je le dis à celui ou celle qui signe (iap12), nous pouvons nous battre sans arme. Se battre pour la paix n’est pas nécessairement faire la guerre. Gandhi en est la preuve.

      Être contre l’autre, c’est aussi être contre les attaques meurtrières de l’autre, et pour le combattre cet autre, et là tu as raison, il nous faut d’avantage réfléchir à ce que nous devons faire d’autre.

      Écrire en dénonçant les assassins, nous ne pouvons faire de mal qu’aux assassins. Si des millions de gens, écrivent sur Internet pour à leur tour faire la même chose que nous, cela ne peut que faire boule de neige.

      Bien sûr il nous faut ensemble tirer dans la même direction en oubliant nos petits bobos réciproques, oublier que nous sommes américains,juifs,arabes,français ou autres, et main dans la main commander aux impérialistes de tout bois de faire la paix dans le monde. Rumsfeld disait : que seul internet pouvait faire pencher la balance contre les politiques de certains dirigeants.

      Je suis peut-être utopiste en prônant cela, mais ne serait-ce qu’un début ?

      Bien sûr qu’il nous faut réfléchir et envisager d’autres actions. Aussi j’attendrai les tiennes, pendant que de mon côté je cogiterai afin de trouver une alternative à nos écrits.

      Amicalement.

      Mehr Licht

  • > Réflexion sur nos écrits 29 décembre 2003 22:33, par Kafka.

    Bonsoir,

    La première victime du Sionisme fut le Judaïsme.

 
 
Les derniers articles
 
Thèmes