{id_article}
 

Bonne année !

Encore une ! Avec son cortège de bonnes résolutions dont la majorité, d’ailleurs, ne seront pas tenues. Et d’espoirs, dont on craint qu’ils restent déçus.

Lestrade, le directeur du site Oulala.net nous a informé que 40.000 lecteurs se sont connectés en Novembre dernier, et ont consulté 155.000 pages. Pas mal pour un site qui a vu le jour au lendemain du 11 Septembre 2001, il y a à peine deux ans ! Et une bonne nouvelle pour ceux qui craignent que les choses n’avancent pas. Cette avancée, significative, est symptomatique de l’élan vers une prise de conscience lucide du plus grand nombre, premier pas vers une société plus juste. Ça c’est de l’espoir.

Et, de l’espoir, il en faut : 180.000 chômeurs qui ont perdu leurs droits au 1er Janvier, histoire de planter le décor du paysage social en France, et une élection présidentielle américaine qui promet, malheureusement, d’être bushienne. J’ai fêté l’an neuf avec des amis libanais et nous avons parlé de la Palestine. Je n’ai pu m’empêcher, en dégustant mon dîner de réveillon dans un appartement cossu de Montréal, de penser avec tristesse aux Palestiniens et à leurs conditions de vie précaires. De l’espoir, il en faudra une bonne dose de ce côté-là aussi en 2004. Beaucoup de rédacteurs comme moi sur Oulala.net continueront, c’est certain, à se battre pour dénoncer les injustices dont les Palestiniens sont victimes. Plus on le dira, plus on le fera savoir, plus ils auront de chances de se sortir au plus vite de ce cauchemar.

Mais ce n’est pas la seule tâche qui mérite qu’on s’y s’attelle. Il faut continuer à s’informer inlassablement auprès des sources les plus sures, digérer l’information, et écrire pour aider chacun à ouvrir les yeux. Dans une forêt de désinformation répandue par la presse officielle, les politiciens véreux et corrompus et les privilégiés du grand capital, il faut remettre les pendules à l’heure, décoder, et restituer la vérité. Car il ne peut y avoir aucun espoir tant que les vraies vérités ne seront pas suffisamment connues.

Mon espoir c’est qu’un jour, grâce notamment à l’Internet, la majorité des habitants du monde comprennent qu’ils ont le pouvoir de tout changer. J’enrage de savoir que, ce pouvoir, ils l’ont déjà mais qu’ils l’ignorent, aliénés par les manœuvres habiles des puissants. Notre devoir doit être de leur en faire prendre conscience.

Je souhaite une bonne année à mes lecteurs, dont certains sont devenus des amis très chers, par extension à tous les lecteurs du site, et aux autres rédacteurs.

Quelle bonne année ce serait, en 2004, si elle nous rapprochait un peu plus du jour radieux où les hommes seront tous, presque égaux et heureux. Pas si utopique que certains veulent encore croire ! Et alors que les riches comptent leurs sous, nous on compte le nombre de lecteurs, c’est plus noble. En espérant atteindre un jour le million. Millionnaire en lecteurs quel pied mais, surtout, quel espoir !

Algarath.


 
 
 
Forum lié à cet article