{id_article}
 

Otages français en Irak, comment les sauver ?

Dimanche 29 aout 2004 à 13 heures, le journal télévisé de France 2 publie une interview en direct de Bertrand Coq, son envoyé spécial à Bagdad en Irak.
À la fin de son interview, le journaliste précise qu’en Irak l’on pense que cette prise d’otage est une provocation, c’est-à dire une manipulation, « destinée à pousser la France à participer à l’effort de guerre américain ».

Cela laisse supposer que ce sont effectivement des marionnettes au service de la CIA qui détiennent les otages français, comme l’ont dénoncé diverses personnes. [1]
On apprend que des Irakiens pensent que l’enlèvement des journalistes français pourrait être une provocation (c’est-à-dire une manipulation) de la part de gens qui voudraient impliquer la France dans le conflit irakien. Ce qui sous-entend bien sûr qu’en fait les otages seraient en réalité à la merci des Américains.

À part l’avis de ces Irakiens, qui sert tout de même de conclusion à l’interview de Bertrand Coq, plusieurs remarques permettent de penser que le groupe qui détient les journalistes français en Irak est constitué de marionnettes manipulées par la CIA, ou, même, carrément membres de la CIA.

Souvenez-vous de ce journaliste qui, il y a quelques années, avait été pris en otage soit-disant par "les Tchétchènes"... À son retour, il nous a appris qu’en fait il était détenu par un service secret russe !

Le Groupe qui détient les journalistes français Georges Malbrunot et Christian Chesnot a déjà exécuté le journaliste italien antiguerre Enzo Baldoni. Ce qui tend à faire penser que ce groupe, qui se fait appeler "Armée islamique en Irak", travaille en fait pour l’impérialisme américain.

"L’Armée islamique en Irak" vient d’enlever deux Italiennes qui sont elles aussi contre la guerre : Simona Pari et Simona Torretta.

Les Américains ont pris l’habitude de tuer les journalistes indépendants en Irak. Souvenez-vous par exemple du tir d’obus par un char américain sur l’hôtel Palestine de Bagdad qui abritait de nombreux journalistes. [2] Vous pourrez écouter le témoignage de Caroline Sinz, journaliste de France3, présente dans l’hôtel au moment du tir, et l’explication de Thomas Legrand (aux Etats-Unis pour RTL). [3]

Autres journalistes assassinés par l’armée américaine. Cette fois vers Bassorah : AG621.

Le fait que TOUTES les autorités islamiques du monde, des plus modérées aux plus extrémistes (comme le Hamas palestinien), aient demandé que "l’armée islamique en Irak" relâche les otages, et que cela n’ait pas été fait, prouve aussi que les preneurs d’otages ne sont ni dans le camp de la résistance irakienne à l’occupation américaine, ni dans le camp des musulmans.

Le fait que seul le Premier Ministre fantôche d’Irak (Iyad Allaoui) se soit réjoui de l’enlèvement des journalistes français, au point de faire des déclarations comme quoi la France devrait se ranger au côté de l’impérialisme américain en Irak, prend tout son sens quand on comprend que les otages français sont en réalité détenus par les Américains.

En fait, tout simplement, les Américains sont confrontés à une résistance irakienne qui se renforce de jour en jour. S’ils veulent la vaincre, il va leur falloir faire un génocide. Ils ne veulent pas de témoins. C’est pourquoi ils font tout pour faire fuir tout étranger à l’Irak qui n’est pas inféodé à l’impérialisme américain, car un tel génocide ne peut pas se faire s’il y a des témoins.

Les Américains veulent qu’il n’y ait plus, en Irak, ni journalistes indépendants, ni ONG, ni Croix-Rouge, ni ONU, etc. Et ils sont prêt à tout pour les faire fuir. Aussi, il faut être très reconnaissants envers les étrangers à l’Irak qui restent et resteront pour regarder et témoigner. Seuls eux (elles) peuvent empêcher un génocide. Et il faut souligner leur courage extrême !

Les Américains comptent conserver les otages français longtemps, souffler tantôt le chaud tantôt le froid sur leur éventuelle libération. Puis ils les assassineront afin qu’ils ne puissent témoigner de ce qu’ils ont vu et qu’ils ne puissent pas dire QUI les ont pris en otage. Tout ça pour semer la terreur dans le crâne de tout étranger résidant encore en Irak ou qui voudrait s’y rendre.

La seule façon d’avoir une chance de sauver les otages français (et les deux otages Italiennes antiguerre) en Irak est de dire la vérité partout où l’on peut. Car si tout le monde sait que c’est en fait l’impérialisme américain qui les détient, et qu’il s’apprête à les assassiner, alors, la CIA n’osera peut-être pas les faire exécuter. Surtout si les citoyens américains sont au courant aussi. Il faut faire vite.

Il est évident que Jacques Chirac sait qui détient les otages français. Au début, comme sa diplomatie a su chercher et trouver des alliés partout dans le monde arabo-musulman, cette affaire a énormément fait monter sa côte de popularité, et la rentrée scolaire a pu se faire sans encombre à propos de la loi sur le voile islamique.

Aussi, l’on peut se demander si par hasard ce ne serait pas Chirac lui-même qui aurait demandé aux Américains de faire cette prise d’otage des deux journalistes français. Cependant, si tel était le cas, alors, les otages seraient déjà libres. Mais maintenant, tout le monde peut constater l’impuissance de Chirac face à l’épreuve de faire libérer Georges Malbrunot et Christian Chesnot. Sa popularité va en prendre un sacré coup ! Donc Chirac n’y est pour rien !

Il faut comprendre que si Chirac ne dit pas lui-même que ce sont les Américains qui détiennent les journalistes français, c’est parce que le faire reviendrait à dire que les manipulations du terrorisme qui sont dénoncées ici sont monnaie courante. Or, sur le sujet, tous les pouvoirs du monde sont solidaires pour tenter de faire croire à leur population que ce genre de manipulations n’existe pas. Sinon, comment pourraient-ils eux-mêmes l’utiliser quand ils en auront besoin ?

Nous sommes dans une phase intense de manipulation de l’opinion publique mondiale.


Notes

[1Pour la première partie de l’interview de Bertrand Coq, cliquer ici. (ou "clic droit" et "enregistrer sous")
Bertrand Coq nous dit que toutes les autorités religieuses irakiennes ont réagi pour condamner la prise d’otage des deux journalistes français, mais que le "gouvernement" irakien n’a encore rien dit.

Pour la deuxième partie de l’interview de Bertrand Coq, cliquer ici. (ou "clic droit" et "enregistrer sous")
Il s’agit en fait de l’interview du porte parole des Oulémas sunites en Irak (qui trouvent parfaitement stupide cet enlèvement des journalistes français) : il se demande si ce sont vraiment des musulmans qui ont fait cela.

Pour la troisième partie de l’interview de Bertrand Coq, cliquer ici. (ou "clic droit" et "enregistrer sous")
Bertrand Coq raconte des banalités d’usage.

Pour la conclusion de Bertrand Coq, cliquer ici. (ou "clic droit" et "enregistrer sous")

(Je souhaite qu’un maximum d’entre vous enregistre l’interview de Bertrand Coq pour qu’elle ne puisse jamais disparaître.)

[3Pour écouter ces deux messages auditifs, si vous n’avez pas encore installé realplayer, je conseille plutôt real-alternative qui, tout en étant plus simple et totalement gratuit, est bien mieux : à télécharger en cliquant ici pour la page d’accueil,ou directement ici si seul le logiciel vous intéresse(version 1.2.4) ou ici pour la version 1.2.3 qui marche mieux sur certains systèmes.


 
P.S.

Lire à tout prix le texte : BAGDAD : UN FUTUR JÉNINE GÉANT ?

 
 
Forum lié à cet article

10 commentaires
  • Si le lien vers "LE SUFFRAGE UNIVERSEL , CHARME DISCRET DE LA DEMOCRATIE BOURGEOISE." ne fonctione pas, en voici deux autres. Choisissez de préférence le premier :

    http://mai68.org/tracts/Suffrageuniversel/LESUFFRAGEUNIVERSEL.htm

    http://www.chez.com/vlr/tracts/Suffrageuniversel/LESUFFRAGEUNIVERSEL.htm

    Si le lien vers "BAGDAD : UN FUTUR JÉNINE GÉANT ?" ne fonctione pas, en voici deux autres. Choisissez de préférence le premier :

    http://mai68.org/journal/N75/12avril2003.htm

    http://www.chez.com/vlr/journal/N75/12avril2003.htm

    A+
    do
    http://mai68.org

  • Bonjour ;
    Vous savez très bien que dans des pays dit « Démocratique » leurs population sont responsable de touts les actes que leurs Etat commit, qu’il soit à l’intérieur ou à l’extérieur du pays, car les pillage des autres pays sous n’import quelle prétexte « démocratie ou civilisatrice » c’est un crime contre l’Humanité ,et leurs médias participent directement a ces crimes ignoble « la diffamations, et lavages des cerveaux » ,comme en Orient les gens disent : que le mensonges tue plus que les Armes, donc les responsabilités tourne vers les électeurs et les payeurs des taxe qui cautions les crimes de leur Etat . et comment sauver les otages :
    1-surtot les journaliste ,qu’ils disent la vérité, qu’ils ne soient pas partisans « Race supérieur ».
    2- demandez a votre Etat qui seront juste envers les autres qu’ils se mêle pas dans leurs affaire.

  • > Otages français en Irak, comment les sauver ? 13 septembre 2004 16:07, par Martin

    N’importe quoi ! Vous dites mais n’importe quoi. Comment pouvez-vous avancer ce genre d’info sans aucunes investigations. Et le WTC aussi ce sont les services secrets américains ! Madrid aussi ! Arrêtez un peu avec ce genre d’énormité ! Croyez-vous une seule seconde que si les otages sont exécutés, la France va s’engager en Irak ? Réfléchissez 2 secondes et ça ira mieux !

    • A propos d’investigations :
      Il y a eu une enquête pour savoir pourquoi les attentats du 11/09 n’ont pu être déjoué, mais pas d’enquête sur les attentats eux mêmes. les pompiers newyorkais eux-mêmes s’en plaignent.
      Mr Powell nous a dit détenir des preuves de l’implication de Bin laden, mais à ce jour, seuls MM Blair et Musharraf disent les avoir vu...
      Quand on connait la qualité des infos donnés pas Powell (WMD en Irak) Blair (idem) ou Musharraf (dictateur démocrate (hi hi) pakistanais), on peut se poser des questions...
      or, depuis trois ans, pourrissent à Guantanamo des types suspects dans ces attentats...sans enquête, que deviendront-ils ?
      Je ne dis pas que les USA ont commis les attentats, je dis qu’ils n’ont pas enquété officiellement, qu’aucun tribunal ne peut le faire, et que la maison blanche fait obstruction à toute enquête. Voila pourquoi je ne crois plus à aucune version provenant de source US (Jessica Lynch, Abou Ghraib, la dinde de thanksgiving, la capture de saddam Hussein par les kurdes...).
      Justice immuable ? Où ca ?
      Une question : qui a commis les attentats du 11/09 ? Bin Laden ? Pourquoi Bin Laden ? Parce que sur une k7 video trouvée opportunément par l’armée US, il tient des propos inintelligibles qu’un traducteur a cru être une revendication...
      Je réfléchis deux secondes, comme vous me le demandez : aucun tribunal de pays démocratique (à part aux USA, cherchez l’erreur), n’acceptera l’accusation sur la simple présentation d’une telle "preuve". En droit français, ce n’est même pas une preuve du tout, tant les possibilités de falsification sont importantes...

      Alors, à part cette K7, une enquête ? Des conclusions ? Un procès ?

      Non, des élucubrations, des contradictions et des détentions arbitraires.

      Qui a commis ces attentats ? On ne le sait pas.

      mais on tue tous les jours, "comme si on le savait".

      Madrid, à propos, n’a aucun lien avec alkaida, sauf à penser que tout type faisant péter une bombe et étant musulman est un franchisé d’alkaida, mais comme début d’enquête, on fait mieux !

      Des saoudiens dans les avions du 11/09, saoudiens qui sont les alliés des USA, des marocains à Madrid, Maroc allié des USA, et c’est l’Afghanistan et l’Irak que l’on bombarde...

      J’ai pas assez réfléchi ?

  • La question devrait être : otages français en Irak, pourquoi les sauver ?

    Lisez le roman écrit par la fille de Jean Daniel dans l’hebdromadaire de son papa. Elle, par le biais de son traducteur (elle avait déjà fait le coup à Kandahar...), elle a tout su, tout compris !
    Les gars de l’armée irakienne machin, ils existent au moins depuis qu’elle leur a passé un camescope pour qu’ils puissent filmer l’avion de DHL qu’ils ont essayé de descendre...Elle les a découvert, quoi, une vrai "talent scout" ! Elle était dans leur slip (c’est une image, évidemment...), elle leur a entendu dire que "le discours de Chirac était doux avec les musulmans, pas comme Berlusconi...", j’en passe des meilleures. Volez le nouvelobs chez un buraliste, et profitez avant tout le monde des révélations de mamzelle daniel !

  • > Otages français en Irak, comment les sauver ? 13 septembre 2004 18:43, par Mehr Licht.

    Bravo pour votre article mon cher Do.

    Je ne connais ni votre nom ni votre âge, mais peut importe. Un livre toujours a l’index en France et on se demande bien pourquoi, parce qu’il dit la vérité. Livre écrit par Louis Ferdinand Céline en 1937, et qui s’intitule ( Bagatelles pour un massacre) publié par les éditions Denoel. Vous ne le trouverez pas en librairie, mais chez les bouquinistes il est toujours d’actualité. Vous ne vous poserez plus de questions après l’avoir lu. Car rien n’a changé depuis. Mais on n’ose plus le dire.

    Amicalement, Mehr Licht.

  • > Otages français en Irak, comment les sauver ? 13 septembre 2004 21:13, par Jeff

    En effet, pour un néophyte une prise d’otage peut prendre une dimension compationnelle si celle-ci est traitée médiatiquement sous un angle émotionnel. Mais, pour les conaisseurs des pratiques des guérillas, ce genre d’action n’est autres qu’un moyen permettant de descriditer l’ennemi invisible et surtout de le couper de son milieu naturel dans lequel il se baigne comme un poisson dans l’eau. L’objectif est de rompre promptement et violemment l’aura et la logistique dont peut jouir cet invisible ennemi. Une étude comparative s’avère necessaire afin de dégager une certaine logique et faire ressurgir les plans sous jacents des maitre des horloges universels de la manipulation des foules. Dans toute situation où le schéma, force occupante ou dictature illégitime contre une guérilla soutenue par les couches sociales, on distingue forcement la pratique de la manipulation. A suivre

  • > Otages français en Irak, comment les sauver ? 14 septembre 2004 08:02, par Hub

    Effectivement !c’est plutot etrange...
    etrange aussi que tous ceci arrive alors que Negroponte est entre en scene il y a peu.
    Car je me dit bien que c’est le genre de personne capable de monter un scenario pareil.

    Hub.

  • Indépendamment du reste de l’article, à ma connaissance, la raison pour laquelle les "pamphlets" de Céline ne sont pas édités tient à ce qu’il l’a lui même voulu ainsi avant sa mort. Sa veuve, à ma connaissance toujours en vie, rempli donc son devoir en interdisant toute réédition de cette oeuvre effectivement importante et instructive.

 
 
Les derniers articles
 
Thèmes