{id_article}
 

Les Gi’s n’ont plus le moral

"Engagez-vous" qu’il disait le jeune recruteur de l’armée US : "Vous recevrez une belle paie, une formation, vous bénéficierez d’un logement agréable, d’une nourriture abondante.Vous vivrez dans une chouette ambiance". A ceux qui n’ont pas de carte de séjour, la promesse d’être régularisés ainsi que leur famille. Le confort quoi pour ces jeunes des villes défavorisées !

Les discours racoleurs du célèbre Commandant en Chef G.-W. Bush, déguisé pour l’occasion en soldat d’opérette, ont infléchis les indécis.

Dieu, Patrie, honneur, sécurité nationale, terrorisme, axe du mal, armes de destruction massive, Al Quaida... Sémantique de choc pour l’électrochoc.

Le torse bombé et fiers d’appartenir à la plus grande armada du monde, les boys (et quelques girls) sont partis libérer les Irakiens de l’ogre Saddam Hussein.

Ils allaient forcément être accueillis avec des fleurs lancées par des Pom-Pom girls irakiennes bien entraînées dans l’ombre au cas où.

Désillusion.

Certes, la "libération" fut relativement rapide mais l’occupation, elle, s’éternise et change la donne.

Harcelés par une résistance bien organisée, harassés de fatigue et de chaleur,haïs par la population irakienne,atterrés des exactions perpétrées par certains d’entre-eux, conscients des mensonges à répétition du Pentagone et de leur Etat-Major mais surtout du nombre de morts, de mutilés, de malades souffrant de problèmes psychologiques, les Gi’s n’ont plus le moral.

Officiellement (donc bien en-deçà de la réalité), la barre fatidique des 1.000 morts dans le rang de l’armée US a été franchie. Cinquante-cinq Gi’s (toujours de source officielle) seraient tombés durant l’attaque sanglante de Falludja. Sur le nombre de blessés depuis l’invasion en Irak....silence total.

Huit soldats ont déposé plainte contre le Pentagone qu’ils accusent d’avoir prolongé de force leur séjour en Irak, alors que leur contrat d’engagement était arrivé à son terme.

Un cas de désertion a été signalé, toujours officiellement.

Ambiance.

Le très sémillant Donald Rumsfeld s’est fait "apostropher" par des soldats basés au Koweit et en partance pour l’Irak.

Il venait leur dire qu’il ne faut pas écouter "les sceptiques" pour qui tout va mal, lorsqu’un boys lui a fait part que certains véhicules ne sont pas blindés et que les véhicules endommagés sont réparés avec des bouts de ficelle. A cela, avec le ton que nous lui connaissons, D. Rumsfeld a rétorqué : "vous pouvez avoir tout le blindage que vous voulez sur un char ou un Humvee et il peut sauter quand même". S’il avait répondu :"je m’en f... et je vous enm... c’était pareil.

Sympa pour des hommes qui se retrouvent coincés dans une guerre qu’ils ne comprennent pas ou plus.

En octobre dernier, des réservistes chargés du ravitaillement en essence ont refusé d’accomplir la mission l’estimant trop risquée.

Les sanctions pleuvent et le moral en prend un sale coup.

Remake irakien de la guerre du Vietnam.

Il faudra donc tout le talent de l’équipe hollywoodienne de G.-W. Bush pour monter le prochain spectacle de remise au pas des Gi’s déboussolés.


 
 
 
Forum lié à cet article

6 commentaires
  • > Les Gi’s n’ont plus le moral 12 décembre 2004 17:59, par Essaid

    Bonjour Ahnad,

    Dois je répondre par provocation YANKEE GO HOME ?

    Que chacun retourne chez soi, il fallait s’y attendre du pourrissement de la situation.
    Quand on veut la rose il faut avoir ses épines aussi.

    Cdt. Essaid

  • > Les Gi’s n’ont plus le moral 12 décembre 2004 23:05, par Ahnad

    Réponse à Essaid.
    Il n’y a aucune provocation en clamant "Yankee go home". Au contraire, nous devrions écrire ce slogan sur tous les murs comme au temps de l’infâme guerre du Vietnam. Une guerre ignoble en chasse l’autre.
    L’endoctrinement des masses à ses limites. Le "blues" des Gi’s en est la preuve. Aujourd’hui,ils pensent "matériels" ; demain, ils penseront, "humain". Et c’est tant mieux.
    Bien à vous.

  • > Les Gi’s n’ont plus le moral 13 décembre 2004 03:16, par Brainwasher

    Bravo pour l’article et nos chers GI’s ne sont pas encore au bout de leur peine, puisque GW se prépare à les envoyer au casse pipe iranien. y a qu’à analyser ses déclarations ainsi que les nouvelles nomminations dans son administration, sans oublier le remodelage du CIA.

    pour les statisques officielles us, voici un site http://www.cnn.com/SPECIALS/2003/iraq/forces/casualties/

    Pour écouter les déclarations d’un des officiers déserteur, lire cette transcription http://www.democracynow.org/article.pl?sid=04/12/10/1449250

    A part ça, l’histoire coloniale de nos démocraties occidentales est un eternel recommencement.

  • > Les Gi’s n’ont plus le moral 13 décembre 2004 04:35, par Algarath

    L’impossibilité pour les États-Unis de recruter des troupes en nombre suffisant est une preuve qu’ils ne peuvent occuper un pays qu’ils envahissent. En plus les pauvres n’ont pas la technique pour le faire, en se mettant tous les habitants à dos.
    Les premières victimes des Américains sont les Américains eux-mêmes. Les citoyens, qui perdent une partie de leurs libertés fondamentales, et les soldats qui meurent pour rien. Ils le savent et ils ont le blues. Certains d’entre-eux commettent des crimes encore plus horribles que leurs collègues : tortures, exécutions sommaires.
    Les soldats américains sont traités par le mépris par les néo-conservateurs de l’administration Bush. Beaucoup sont des émigrés à qui on a promis un statut s’ils s’enrolent. La misère qui envahit la misère...
    Votre article montre bien tout celà. Bravo et merçi. Algarath

  • > Les Gi’s n’ont plus le moral 19 décembre 2004 12:15, par nadia

    en attendant,les irakiennes et irakiens se font toujours massacrer dans une indifference internationale horrible
    les compromis entre pays imperialistes se remettent en place
    la resistance est diabolisee

  • > Les Gi’s n’ont plus le moral 21 décembre 2004 18:12, par ahmed

    vrai camarade
    il faut qu’il y ait une mobilisation internationale(comme celle contre la guerre)les americains sont plus enrages que jamais ,t’as vu ce qui se passe a fallouja ?c’est un genocide et pourtant.............

 
 
Les derniers articles
 
Fils de nouvelles RSS
Thèmes