{id_article}
 
Pacelli-Pie XII et « la destruction des juifs d’Europe »

Polémique artistique autour de l’affiche d’Amen

Le réseau Voltaire publie une equête qui vient répondre à la polémique autour de l’affiche du film de Costa-Gavras "Amen".
Extraits et invitation à la lecture...

La polémique qui enfle en France à propos d’un film de Costa-Gavras qui ne sera projeté qu’à partir du 27 février prend pour cible une affiche sur laquelle la croix catholique et la croix gammée sont confondues. L’épiscopat français et ses porte-parole ont lancé une campagne sur le thème de l’insulte faite aux catholiques d’aujourd’hui par un « amalgame » qualifié de scandaleux. Certains organes de la grande presse se font les avocats de l’Église romaine en considérant, selon la tradition, qu’il n’est pas meilleure défense que l’attaque : « Quand proclamera-t-on, par voie d’affiche, que le Christ était nazi ? », tonne La Croix du 16 février (Bruno Frappat), avant de fustiger « la tromperie historique, le mensonge culturel, l’offense faite à la réalité que représente ce "logo" fusionnel où l’emblème d’un sacrifice rejoint celui de bourreaux. » Le Figaro (Ivan Rioufol) du même jour trouve l’épiscopat bien mou face à « une injure » exceptionnelle : « jamais l’Église, qui en a entendu beaucoup, n’avait été sans doute si violemment insultée. Doit-elle encore tendre l’autre joue ? Les évêques, qui ont jugé l’image "inacceptable", ne porteront pas plainte. Entre la liberté d’exception et le respect des croyances, la hiérarchie religieuse veut éviter la confrontation judiciaire. Mais sa prudence peut être comprise comme un manque de courage. »


 
P.S.

Lire le dossier sur le Réseau Voltaire

 
 
Forum lié à cet article