{id_article}
 

Les accusations de Stanley Hilton

Une action collective en justice des familles des victimes du World Trade Center demande 7 milliards de dollars au gouvernement américain. Cette action en justice devant l’instance judiciaire californienne, dans sa version définitive, a été déposée le 17 août 2004

Stanley Hilton était un conseiller du sénateur Bob Dole. Il a personnellement approché Rumsfeld et Wolfowitz pendant des décennies. Conseiller et avocat, il représente aujourd’hui 400 familles des victimes du 11 septembre 2001.
« En tant que représentant des familles des victimes du World Trade Center nous allons en justice contre Bush, Rice, Cheney, Mueller, Rumsfeld et autres, attestant qu’ils sont impliqués dans l’aide et la réalisation des attentats du 11 septembre et qu’ils en sont purement et simplement les commanditaires. Nous disposons de preuves écrites ainsi que de témoins oculaires qui démontrent, preuves à l’appui, que Bush a personnellement organisé et commandité ces attentats... »

« Je connais bien Wolfowitz, Feith et d’autres dirigeants de l’administration Bush, j’ai fait mes études avec eux à l’université de Chicago dans les années 60. Le thème récurrent de ces futurs néo-conservateurs était l’avènement d’une dictature aux Etats Unis.
Pour ma part, j’ai fait ma thèse sur ce sujet : "Comment amener les Etats Unis à une dictature présidentielle en fabriquant un faux Pearl Harbor". Je suis donc bien placé pour parler de la mise en place d’une dictature présidentielle. Depuis 35 ans cette idéologie a fait son chemin et elle se réalise à présent avec Bush et le 11 septembre ».

« C’est en connaissance de cause que nous attaquons en Justice l’administration Bush, coupable de haute trahison et de meurtre de masse sur sa propre population. L’action collective en justice des familles des victimes du World Trade Center demande 7 milliards de dollars au gouvernement américain ».

« Le juge de la Cour Fédérale chargé d’instruire mon dossier m’a demandé de renoncer à ce procès hors norme selon lui. Il m’a menacé de radiation alors que je suis avocat à la Cour sans problème depuis 30 ans. Il m’a sommé de ne pas faire de déclarations publiques, à la presse ou à la radio concernant ce dossier. Par ailleurs, je suis harcelé par le FBI. Mon bureau de San Francisco a été cambriolé. Mes dossiers et documents relatifs au 11 septembre ont été volés. J’avais heureusement des copies de l’ensemble cachées ailleurs. Des agents du FBI ont menacé mes employés. Ils ont placé un de leurs agents dans notre organisation de défense des familles des victimes. Heureusement, j’ai pu récemment le démasquer. Le Ministère de la Justice d’Ashcroft averti par les juges m’a contacté. Il a exigé que je renonce au procès, me menaçant de toutes sortes de sanctions disciplinaires et autres. J’ai refusé, affirmant que 400 familles américaines attendaient ce procès, ainsi qu’un nombre important de membres du FBI et de l’armée prêts à témoigner sous serment dans cette affaire. Un juge et des agents des services de renseignement tentent tout pour interdire ce procès légitime dans une cour fédérale ».

« Une telle situation ne s’est jamais vue aux Etats Unis, « l’opposition » du camp de Kerry ne dit rien alors qu’elle connaît la vérité sur le 11 Septembre, ils ont peur de parler. Il est difficile de dire haut et fort que le traître est installé au bureau ovale de la Maison Blanche et qu’il feint d’être un patriote ».

« La planification d’une dictature par la terreur ne peut être enrayée, que si nous, citoyens, dévoilons l’imposture rapidement, et la mettons sur la place publique pour dénoncer les vrais criminels... »

Pour ceux qui veulent des informations concernant nos actions en justice, nous disposons maintenant d’un site internet : www.suetheterrorists.net

Pour Stanley Hilton, les media américains, financés par le complexe militaro-industriel, sont complices dans cette affaire. Or, malgré le matraquage permanent, certains sondages sont étonnants. Selon le sondage Zogby réputé fiable aux USA, 50% des new yorkais pensent que le gouvernement est impliqué dans les attentats du 11 septembre ; 63% des canadiens considèrent que le gouvernement US était impliqué, des sondages régionaux donnent jusqu’à 76% de la population suspicieuse. Sur l’ensemble de l’Europe 60 à 70% de la population considère qu’il s’agit d’attentats organisés par le gouvernement US. La position de l’opinion européenne est plus compréhensible car déjà 3 ministres allemands ont publiquement remis en cause la version officielle du 11 Septembre. Sur le continent européen, il n’y aurait en moyenne que 20% de la population croyant à une attaque d’Al Qaida orchestrée du fond de l’Afghanistan par Ben Laden...


 
P.S.

Sources : Morpheus
www.rense.com
www.suetheterrorists.net
Radio Free America, émission du 17 Septembre 2004 avec Stanley Hilton, retranscrite et traduite par Morphéus.

Voir, aussi la page wikipedia consacrée à Stanley Hilton

 
 
Forum lié à cet article

18 commentaires
  • > Les accusations de Stanley Hilton 21 juillet 2005 01:14, par Abu Nasser - ex Le Kaziste

    Bon ben, fallait s’y attendre...

    Une évidence qui sera maintenant, espérons le, étayées de preuves concrètes et fiables, par des personalités politiques et militaires de premier plan.

    A suivre, Passionnant et terrifiant.

    Bien sûr si quelqu’un a des sites francophones ou anglophones pour nous en dire plus sur cette affaire, c’est pas d’refus !

    Abu Nasser - ex Le Kaziste

  • > Les accusations de Stanley Hilton 21 juillet 2005 15:17, par Marie

    Oui, ex-Kaziste il y a des sites. le site canadien-us : www.letsroll911.org
    lire les forums. très instructif !

  • > Les accusations de Stanley Hilton 21 juillet 2005 16:47

    je ne dit pas que Stanley Hilton raison, mais connaissant les américains ça ne m’étonnerait pas que ce soit la vérité

  • > Les accusations de Stanley Hilton 21 juillet 2005 19:00, par Mehr Licht.

    Bonjour Abou Nasser

    Quand des individus ont fait ce que je décris nous pouvons nous attendre à tout de leur part.

    Lors de la dernière affaire de la CIA, Bush promet de montrer la porte à tout coupable. "Si quelqu’un a commis un crime, il ne travaillera plus dans mon administration." a-t-il dit. S’il y a un menteur et un criminel à la Maison Blanche, c’est bien ce fieffé mythomane.

    Depuis le temps qu’il déverse sa haine des autres partout où il passe et qu’ils aide les sionistes israéliens par des milliards de dollars afin qu’ils écrasent les palestiniens, qu’il suce le sang et l’économie des Irakiens et des Afghans en se foutant comme de sa dernière chemise de la souffrance des populations civiles, si ce bourreau n’est pas un criminel, je me demande bien ce qu’il est ?

    Si Bush devait être conséquent avec ce qu’il dit, il devrait se foutre lui même à la porte de la Maison Blanche. Quand on sait qu’à l’époque, le secrétaire adjoint à la Défense des États-unis Paul Wolfowitz, ce sioniste raciste, petit copain d’Ariel Sharon, et grand partisan d’Israël fut le parrain intellectuel et le partisan le plus acharné d’une attaque sur l’Irak et que Bush l’a récompensé en le plaçant à la tête de la Banque Mondiale. Tous des pourris.

    Ourdir une guerre préventive demande plus de temps que l’on peut l’imaginer. Il faut agir en secret, nier tout soupçon, embobiner la presse etc... En février 2003, le président Bush en recevant les journalistes dans son ranch texan, leur avaient affirmé qu’il n’avait aucun plan d’attaque envers l’Irak. Mensonge politique, mensonges que des mensonges. Et comment appelle-t-on un type qui a permis la mort de 25 000 civils irakiens depuis que ses troupes ont envahie l’Irak ? Un criminel tout simplement. Tout cela pour dire, que Bush a perdu une bonne occasion de se taire, quand il a dit qu’il renverrait de son administration toute personne coupable d’un crime dans l’affaire de la révélation au public du nom d’un agent de la CIA.

    Je ne vois donc pas pourquoi ces tristes sires, afin d’étayer leur thèse « Armes de destructions massives » pour attaquer le Raïs, ils ne se seraient point permis un calcul aussi odieux que la destruction des Tours Jumelles en faisant porter le chapeau par ce dernier. Cela ne serait tout de même pas leur premier crime.

    Cordialement,

    Mehr Licht

  • > Les accusations de Stanley Hilton 22 juillet 2005 07:54, par Ahnad

    A Mehr Licht,

    En fait Stanley Hilton dit tout haut ce que beaucoup pensent tout bas depuis longtemps !
    Que l’administration Bush rêve d’imposer une didacture pure et dure est par contre faux, puisque c’est déjà une réalité !!! De toute façon, ne nous leurrons pas : le procès n’aura jamais lieu, du moins aux USA. Un tribunal international pour crimes contre l’humanité ? A titre posthume dans 100 ans peut-être.
    Dans son délire, il serait bien capable de changer la Constitution qui lui permettrait de briguer un troisième mandat. Juste le temps de se mettre sous la dent la Syrie et l’Iran avec l’aide de ses potes Blair et Sharon. La mise en condition de l’opinion publique via le terrorisme d’état a encore de beaux jours devant elle.

    Cordialement.

    Ahnad.

  • > Les accusations de Stanley Hilton 22 juillet 2005 11:29, par sacha sher

    Quelques sites francophones sur le 11/9 :

    http://onzeseptembre.bravehost.com
    http://earth-citizens.net
    http://membres.lycos.fr/wotraceafg/terrorisme.htm

    A voir son site, Stanley Hilton semble un avocat typique, remuant et sans doute vénal, qui se manifeste plus par ses effets de manche que par des recherches sérieuses. Les Ricains ont une tendance particulièrement pataude à vouloir tout transformer en billets verts, y compris la vérité sur le 11 septembre... Hilton n’a toujours pas produit les témoignages compromettants qu’il affirme détenir...

    Ce qu’il raconte sur Paul Wolfowtiz dans les années 60 est à prendre avec de grosses pincettes et l’intitulé supposé de la thèse d’Hilton me fait franchement soulever un sourcil : "Comment amener les Etats Unis à une dictature présidentielle en fabriquant un faux Pearl Harbor" !!. J’attends toujours de la trouver en bibliothèque dans le catalogue d’une bibliothèque.

    Tout ce mode de pensée revient à dire que les futurs crimes d’Hitler sont dans Mein Kampf ou ceux de Pol Pot dans des thèses laissées par lui (ce qui est complètement faux) ou ses petits camarades à la Sorbonne. On nage en plein fantasme idéologique, afin, sans doute de détourner les gens de l’observation méticuleuse et au combien plus formatrice des faits.

    Sacha SHER

    http://u-blog.net/neplusfairefausseroute

    Voir en ligne : 11-septembre : le grand bluff ?

  • > Les accusations de Stanley Hilton 22 juillet 2005 12:43, par wil

    Bah les preuves ont les voit jamais venir.....

  • > Les accusations de Stanley Hilton 22 juillet 2005 13:22, par Frédéric

    Vraiment n’importe quoi :(

    Au fait, au niveau théorie du complot, je signale que des experts russes et finlandais prétendent qu’il s’agit d’un coup du FSB dans le cadre de la "petite guerre froide" Occident/Russie. Bombes contre révolutions Orange.

    Au fait, je rappelle que les USA donne 6 fois plus d’argent a l’Autorité Palestinienne que la Ligue Arabe.

  • > Les accusations de Stanley Hilton 22 juillet 2005 14:32, par Zouzou

    "Bah les preuves ont les voit jamais venir....."
    C’est clair que c’est pas TF1 qui va te les donner.
    Ya 4 pays qui censure ce 911, les usa, l’angleterre, la france et israel.

    Preuves de la démolition (qui veut dire complot)
    http://911research.wtc7.net/talks/towers/slides.html
    http://home.planet.nl/~reijd050/explosives_in_towers_pictures.htm
    ou en video
    http://www.911busters.com/LA_GJ/MOV/GJ_17_Jim_Hoffman_WTC_Imploded_13_min._Not_Here_9.54_.mov

    Un bon site pour te sortir de cette manipulation :
    http://911research.wtc7.net/

    A ce pompier la tu lui fera pas croire en ta version hollywoodienne (les méchants arabes se sont suicidés sur des tours avec des cutters)
    http://www.arcticbeacon.com/articles/article/1518131/28031.htm

    Ou cette dame à qui tu fera pas croire la version des passagers suicidaires contre les preneurs d’otages suicidaire.(très hollywood)

    http://www.americanfreepress.net/html/flight_93.html

  • > Les accusations de Stanley Hilton 22 juillet 2005 14:43, par Zouzou

    Ya des tas de site sur ce pearl harbor :

    http://www.911wasalie.com/phpwebsite/
    http://home.planet.nl/~reijd050/explosives_in_towers_pictures.htm
    http://911research.wtc7.net/
    http://www.plaguepuppy.net/public_html/video%20archive/
    http://home.debitel.net/user/andreas.bunkahle/defaulte.htm
    http://www.oilempire.us/wargames.html
    http://www.911truthla.us/
    http://www.gallerize.com/HOW_SOUTH_TOWER_WAS_HIT.htm
    http://www.serendipity.li/wot/spencer06.htm
    http://reopen911.org/

    http://www.lewrockwell.com/reynolds/reynolds12.html
    http://www.arcticbeacon.com/articles/article/1518131/28552.htm
    http://www.rmbowman.com/ssn/Secrecy.htm
    http://www.arcticbeacon.com/articles/article/1518131/27928.htm
    http://www.prisonplanet.com/articles/june2005/270605insidejob.htm
    http://www.prisonplanet.com/021104vonbuelow.html
    http://english.pravda.ru/main/2001/09/12/14983.html
    3 The Evidence Filter

    Any scenario constructed to account for the events of September 11 2001 must pass a graduated test, as embodied in the following items. These fall into three classes :
    Suspicious circumstances

    1. Four of the named hijackers were not in the United States.
    2. The WTC towers collapsed without adequate heat stress.
    3. Smaller aircraft accompanied Flights 77 and 93.
    4. Most of the alleged hijackers were rather poor pilots.
    5. Evidence of the alleged hijackers developed too quickly.
    6. Westward excursion of Flights UA93 and AA77 are inexplicable as terrorists hurrying to targets."

    Anomalies

    1. The US Air Force failed to intercept any of the flights.
    2. The hijackers’ names did not show up on passenger lists.
    3. The hijackers’ faces did not appear on boarding gate videos.
    4. Black boxes were missing from all but one flight.

    Contradictions

    1. The Pentagon was not struck by a large passenger aircraft.
    2. Cellphone calls alleged to have been made by passengers were essentially impossible.

    http://www.thoughtcrimenews.com/pearl.htm

  • > Les accusations de Stanley Hilton 22 juillet 2005 15:43, par Mehr Licht.

    En réponse à Sher Sacha.

    Certains pourront me traiter d’utopiste parce que j’ose ressortir de dessous les fagots cette secte qui est pourtant très connue dans les arcanes du pouvoir aux Etats-Unis. Je ne me lancerai tout de même pas dans la longue et fastidieuse description historique de cette secte. Par contre je désire tout simplement souligner ici, que quand des individus qui font partie de ce groupe occulte deviennent un jour présidents des Etats-Unis, on a le droit d’être perplexe sinon inquiet. Pour plus amples informations envers la secte Skull and Bones voir : (http://www.reseauvoltaire.net/article14367.html).

    George W. Bush (promotion de Yale de 1968), appartient à la secte Skull and Bones. (Crane et os) Il a le rang de "patriarche", attribué à vie aux membres à la fin de leurs études. L’appartenance de Bush à ce clan a été occulté par ses coreligionnaires, mais une investigation journalistique a mis à jour les secrets de cette secte, ce qui n’a pas beaucoup plu à l’administration. Une journaliste du New Yorker, Alexandra Robbins, a publié en septembre 2003 le livre "Secrets de la tombe", dans lequel elle révèle les mystères de cette secte fondée en 1832 à l’image des sociétés secrètes universitaires allemandes qui proliféraient à cette époque là en Allemagne. Ce qui surprend, ce n’est pas tellement les étranges rituels de la secte, mais ses membres. Seule l’élite de l’élite fait partie de cette confrérie dont la finalité, selon Robbins, est de "placer les bonesmen à des postes de prestige et de pouvoir". Selon la journaliste, depuis le premier emploi obtenu par George W. Bush à la sortie de l’université jusqu’à son arrivée à la Maison Blanche, en passant par la direction du club de base ball des Texas Rangers, la secte a été présente pour l’aider et se servir de lui.

    Tout d’abord, il s’est entouré d’éminents "patriarches" : l’ancien sous-secrétaire d’état John Bolton, l’ex- "vice-roi" d’Irak Paul Bremer, l’ex-directeur de la CIA James Wollsey fervent néo conservateur, ou l’ex- secrétaire de la commission du marché des valeurs Bill Donaldson, sont des "bonesmen". Pour Robbins, cela montre que le président ne fait rien d’autre qu’appliquer le programme que Skull and Bones prévoit pour ses membres, à savoir s’entraider pour conquérir le pouvoir et s’y maintenir. Dans l’Histoire, il y a eu d’autres "bonesmen" à des postes privilégiés. Le propre père de George W. a été bonesman ainsi que le 27ème président, William Howard Taft.

    On les retrouve aussi dans les médias : Henry Luce, fondateur de l’empire Time, fut membre de la secte. Selon Robbins, il y a même eu d’éminents "bonesmen" dans les services secrets, la diplomatie, le tribunal suprême et d’autres instances de pouvoir. Il faut lire ce bouquin, même si certains prétendront qu’il n’y a rien là-dedans de bien sérieux et que ce livre n’est écrit que pour faire du fric. Tout bouquin est écrit pour faire du fric, sinon on n’en écrirait point. Il y aura toujours des défaitistes qui ne verront dans de tels bouquins que l’œuvre d’alarmistes. Pourtant, bien des auteurs par le passé ont mis en garde les populations sur de futurs dangers potentiels et qui sont malheureusement arrivés. De toute façon on ne peut pas nier l’existence du Skull and Bones pas plus que celle du groupe Bidelberg ou de la commission trilatérale et nous savons tous, que ceux qui font partie de ces associations sont au service avant tout du pouvoir et de l’aristocratie du capital. Et combien de crimes affreux ont été commis par les tenants fanatiques et autocratiques de ces castes. La clique qui mène présentement les Etats-Unis est associée incontestablement à ces groupes et il est difficile de ne pas croire qu’elle pourrait être prête à tout pour conserver son pouvoir. Une chose est certaine, je ne crois plus depuis longtemps à l’honnêteté de Bush et de son administration.

    Cordialement,

    Mehr Licht

  • > Les accusations de Stanley Hilton 22 juillet 2005 20:48, par Rémy

    C’est un peu gros, cette histoire !!!!

  • > Les accusations de Stanley Hilton 23 juillet 2005 00:23, par Marcel / Lausanne, Suisse

    Remarquable analyse....
    Comme d’habitude Cher Mehr Licht !!!
    A lire absolument... Même si c’est pas gai...
    Car faut bien comprendre que nos gouverne-et-ment sont
    complices de la clique bush/blair/sharon !!!!(Qui ne
    dit rien consent..)Et demain NOUS en subirons encore
    plus les conséquences...

    Alors que faire ??? Chais pas...
    Mais rester la les bras croisés, en espérant que
    demain tout ira mieux, c’est sûrement pas la bonne
    solution non plus !!!

    Pour ma part, je pense que relayer ce genre d’analyse,
    en parler avec nos chers concitoyens, essayer de
    réveiller un chouilla leurs cerfs-veaux c’est déjà
    mieux que rien...

    D’autres idées sont la bienvenue !!!

    Enfin bref, moi je dis, Merci,Respect et bravo pour cet article !!!

  • > Les accusations de Stanley Hilton 23 juillet 2005 03:04, par lop

    La presse américaine la plus libre la plus puissante etc , alors là c’est un grand éclat de rire, seul un clone lobotomisé complètement gaga et qui vit dans la matrice "démocratique" , du genre Frederic, peut croire un instant que la presse peut faire échec au vrai pourvoir et dévoiler les opérations de terrorisme décidées par les gouvernements US ou autres : elle ne l’a JAMAIS fait !

    La presse officielle US (mainstream) n’a JAMAIS mis en cause le rapport Warren , alors que le congrès lui même avec le rapport HSCA en 77 a conclut à un complot avec d’autres tireurs qu’Oswald

    La presse officielle US (mainstream) n’a JAMAIS mis en cause tous les mensonges proférés par l’adm Bush, dont les armes de destruction massive. elle n’a commencé à le faire que quand c’était trop tard, et quand Bush lui-meme l’a plus ou moins admis.

    Aujourdhui la presse officielle américaine est très loin de remettre en cause la geurre infinie contre le terrorisme, les lois liberticides Patriot Act, et le désastre Irakien est presque complètement occulté

    La presse officielle américaine ne fait que reproduire servilement la désinformation fabriquée par les factions au pouvoir ; d’autres clones lobotomisés la reproduisent meme ici chez nous gratuitement

    Le Watergate ? c’est ça le grand fait d’armes de la presse US ? laissez moi rire : Nixon est parti surtout à cause de son impopularité suite au Vietnam et à cause de toutes les opérations foireuses qu’il a décidé, notamment faire basculer le Cambodge dans la guerre.
    Que lui est-il arrivé de si terrible quand la presse US nous a fait ces faramineuses "revélations" ? RIEN, Nixon a quitté le pouvoir avec qq mois d’avanceavec un bonne retraite. c’est terrible en effet.

    Quest il arrivé suite au révélatiosnd el’Irangate, RIEN. D’abougraib : quelques lampistes condamnés, pour avoir obéi aux ordres des tortionnaires en chefs, un comble !

    Par contre la presse US a noirci des centaines de pages et la lobovision US a passé en boucle pendant des mois l’affaire Monica Lewinsky, c’est vrai que c’était bien plus grave que Bush qui falsifie des documents pour pour pouvoir agresser et envahir l emoyen orient en toute impunité :sarcastic :

    la presse la plus puissante du monde AHAHAHAHAAHAH

    Il y a bien quelques journaux indépendants, mais elle ne touche finalement qu’un faible partie de l’opinion.
    Maintenant il y abien un média indépedant du pourvoir, c’est l’internet, mais là ce n’est plus du tout la meme chose, la version officielle y est massivement contestée

    Mais les clones lobotomisés ignore tout des opérations terroristes menés par la CIA et autres pour les attribuer à certains groupes. Opération Gladio, opération Condor et j’en passe. Il ignore l’existence du projet northwood qui est tout simplement le modèle du 11 septembre, où l’on envisage bel et bien de sacrifier des militaires et civils américains pour imputer leur mort à Cuba.
    les
    désinformateurs qui louent "la toute puissance et l’indépendance de la presse US", sont les premiers à dénigrer, à calomnier, à traiter dans la boue et à traiter de fous furieux paranoïäques, tous ceux qui ne répètent pas servilement la Pure Vérité du Dogme Officiel répandu par le gouvernement de l’Axe du Bien. C’est dire comment ils chérissent et quelle considération ils accordent à l’indépendance d’esprit.

  • > Les accusations de Stanley Hilton 23 juillet 2005 08:57

    Au début, je trouvais ces accusations totalement fantaisistes et puis je suis tombé sur le site de Mike Ruppert ( From the wilderness).
    Il y a une chose que très peu de gens savent sur les "motivations" de la soit-disant "guerre préventive" : le déclin de la production de pétrole ( peak oil ).
    D’ici 1 ou 2 ans, le pic de production du pétrole conventionnel sera atteint. Après cette date, elle baissera chaque année et nous ne pourrons rien y faire. Le Monde va devoir affronter une crise énergétique d’une ampleur jamais vue.
    C’est la raison principale du 11 septembre et de la guerre en Irak : s’approprier les réserves de pétrole du Moyen-Orient avant la pénurie mondiale.
    Pour plus d’information, vous pouvez consulter le site de l’ASPO :
    www.peakoil.net ou encore
    www.oleocene.org

  • > Les accusations de Stanley Hilton 23 juillet 2005 14:38, par Mehr Licht.

    Bonjour Rémy

    En Amérique tout est gros mon cher Rémy. Ne le saviez-vous pas ? Et c’est justement parce que tout est plus gros aux États-unis qu’ailleurs que les conneries de G.W.Bush risquent aussi d’être plus grosses que toutes celles des autres. Il me semble pourtant que ce dernier nous a démontré depuis le début de ces deux mandats toutes les GROSSES stupidités auquel il s’est livré. Vous ne vous en êtes pas rendu compte encore ? Que va-t-il vous falloir ?

    Par compte, l’histoire de Skull and Bones n’est pas grosse, elle est vraie. Que vous mettiez en doute la destruction du "World Trade Center" Par la clique bushienne on vous comprend. Mais la société secrète Skull and Bones dont fait effectivement partie le président américain, avait à l’époque sérieusement embêté l’administration de George dobolyou. Que cela vous plaise ou non.

    Cordialement,

    Mehr Licht

  • > Les accusations de Stanley Hilton 23 juillet 2005 15:29, par Papa Tango

    Paranoia que tout cela ?

    Pas si sûr..

    "Même les paranoiaques ont de vrais ennemis"..
    (dixit Kissinger, un connaisseur..)

    Ceci-dit, la théorie du complot est le futur marronier des media.

    Que le net relève le niveau..

  • > Les accusations de Stanley Hilton 23 juillet 2005 20:00, par Abu Nasser - ex Le Kaziste

    "C’est un peu gros cette histoire"

    Donner son avis, c’est bien, l’argumenter, c’est mieux.

    Et cela vaut pour les 2 partis ! ;o)

    Sinon merci à tous pour les sites francophones et anglophones concernant cette affaire !

    Abu Nasser

 
 
Les derniers articles
 
Thèmes