{id_article}
 

Que va-t-il arriver à la Bande de Gaza ?

Jusqu’où va aller le désengagement des colonies juives dans le territoire Palestinien ? Va-t-il s’arrêter a Gaza ou continuera-t-il en Cisjordanie ? Si on peut se fier à ce que nous dit Sharon, le gouvernement Israélien pourrait peut-être renoncer à d’autres colonies implantées en Cisjordanie. Par contre, dans un entretien publié samedi dernier dans la presse israélienne, le Premier Ministre répète néanmoins que l’État hébreux gardera, quoi qu’il arrive, les principaux blocs d’implantation. Quoi qu’il arrive...autrement dit, rien ne fera changer d’idée à ce fanatique. Fallait s’y attendre ! Nous connaissons depuis trop longtemps les actions de ce type, ses déclarations colonialistes et racistes pour soudainement voir en lui une colombe de paix.

Aujourd’hui encore, la presse nous relate que plusieurs colons israéliens refusent de quitter les lieux. Le général Dan Halutz, grand patron de Tsahal, affirme que les colons réfractaires ont été rejoints par quelques 5000 colons venus en renfort résister au démantèlement. Mais la cerise sur le Ghetto la voici : Parce qu’il ne voulait pas voir sa maison tomber aux mains des Palestiniens, Yaksa Mazarine, colon juif de Rafah Ham, a décidé d’y foutre le feu, avant de quitter les lieux. Pendant plus de trente cinq ans ces colons illuminés et sectaires ont non seulement asservis les Palestiniens, mais ils ont en plus volés leurs terres pour y construire leurs demeures, et maintenant qu’ils sont obligés par leur propre gouvernement, pour qui ils ont voté, de s’en aller ailleurs, ils préfèrent brûler leurs maisons, que de la laisser à leurs victimes. Faut-il avoir l’esprit tordu à souhait pour en arriver là ! D’autant plus que chaque famille de colons juifs a reçu un magot de 400 000 dollars US pour s’installer autre part.

Nous sommes sûr que Sharon se retire de Gaza, uniquement pour conforter son pouvoir envers la gauche israélienne et se donner bonne figure auprès des nations occidentales. Ce Moloch sait parfois être doucereux quand il le faut. Les médias du monde entier, ne voient dans son geste que de la bonne volonté. Ne soyons pas dupes ! Trop de crimes tachent les mains de ce fanatique pour que cesse demain cette escalade de terreur. Le démantèlement dans la Bande de Gaza, n’est qu’un entracte que s’octroie ce Guerrier. Pensons à tous ce que les palestiniens ont souffert et n’ont pas finit de souffrir.

Le plan de retrait se compose de quatre étapes avec des conséquences terribles pour les Palestiniens de Gaza et de Cisjordanie.
D’abord, Israël conservera le contrôle complet de la ligne côtière de Gaza de sorte que les Palestiniens n’auront plus accès à la Méditerranée et qu’ils ne pourront pas développer de ressources maritimes telles que le gaz naturel et la pêche.
Israël contrôlera aussi tout l’espace aérien de Gaza. Ce qui veut dire que non seulement les Palestiniens seront privés d’un aéroport international mais aussi du contrôle par Israël de toute la technologie satellitaire et des services de téléphones mobiles à l’intérieur même de Gaza.
Troisièmement, toutes les frontières de Gaza seront sous surveillance et contrôle d’Israël et la libre circulation sera réservée aux citoyens israéliens, essentiellement les colons qui ont accès aux routes "réservées aux colons seulement". Enfin, la Ceinture de Philadelphie, à savoir l’espace entre la frontière de Gaza et l’Egypte, sera agrandie pour créer une zone tampon suffisante pour les Forces de sécurité israéliennes. Ce qui signifie encore et encore des démolitions de maisons, encore et encore des palestiniens SDF. Cela signifie qu’ils dépendent presque totalement d’Israël pour chaque chose, depuis l’électricité jusqu’à la nourriture. En fait, le coût des tomates achetées en Cisjordanie est si cher à cause de tous les checkpoints israéliens qu’il est moins onéreux de les faire venir d’Espagne.

En attendant, les médias comme d’habitude, nous ont montré l’hystérie des colons et pas grand chose sur la joie des Palestiniens de voir partir les envahisseurs. Même l’odieux Sharon nous dit, « Il est impossible de regarder cela, y compris pour moi, sans avoir les larmes aux yeux. » On le croirait presque ! Mais malheureusement voici ce qu’il rajoute, « Il y a de grandes réussites, avec les grands blocs d’implantation de Cisjordanie qui resteront aux mains des Israéliens, liés territorialement à Israël. Je crois que, de toutes ces difficultés, Israël sortira renforcé ». En regardant les nouvelles à la télévision, un martien qui ne serait pas au courant de ce qui se passe présentement à Gaza, pourrait facilement croire que les pauvres colons sont chassés de leur propre pays. Alors que, comme le million de pieds-noirs (Colons Français) ont du quitter l’Algérie pour la France, étant somme toute eux-mêmes, que les fils et arrières petits fils des colonisateurs de l’époque. Ces pieds-noirs et leurs descendants aussi se sentaient en droit d’être chez eux pour l’éternité. Mais en réalité ils ne l’avaient jamais été, puis qu’ils étaient chez les Algériens. Tout comme les Israéliens sont chez les Palestiniens.

Nous comprenons la difficile situation que vivent les colons Juifs d’être expulsés de leurs maisons, comme nous comprenions à l’époque lors de l’exode d’Algérie, la triste situation des colons Français. Ce qui est choquant, c’est que les médias nous font presque croire, que seul les 8000 colons Juifs subissent une horrible injustice, alors qu’en fait, c’est surtout le million de réfugiés Palestiniens, qui depuis une cinquantaine d’années, ont été expulsés de leur propre territoire par ces mêmes colonisateurs Israéliens, qui ont supportés toutes les douleurs et subissent encore aujourd’hui d’affreuses injustices. Les médias nous ont-ils une seule fois montré l’horreur dans laquelle vivent ces déracinés ?

Mehr Licht


 
 
 
Forum lié à cet article

 
 
Les derniers articles
 
Thèmes