{id_article}
 

Et c’est reparti pour un tour !

George Walker Bush passe à la vitesse grand V, afin de défendre sa politique en Irak. Le cow-boy texan s’en est pris, hier, aux islamistes radicaux, qu’il a accusés de vouloir « asservir des nations entières et intimider le monde ». Mais c’est pas tout les amis... il a par ailleurs déclaré que « ...Washington et ses alliés ont déjoué au moins 10 projets d’attentats préparés par al-Qaïda, dont 3 aux États-Unis, depuis les actes terroristes du 11 septembre 2001. » Il a de plus mis en garde des pays contre tout soutien à des groupes liés à al-Quaïda. Non ! Non ! Je ne fabule pas, il est très sérieux le locataire de la maison Blanche. Malgré les critiques des opposants à la guerre, le président des États-Unis continue de s’enfoncer dans la bêtise crasse en s’engageant une fois de plus à ne pas céder au terrorisme.

Il est bien évident que ce sont les islamistes qui désirent « asservir des nations entières » Pas Bush et son gang... voyons donc ! Mais ceux qui ont envahi l’Irak et le Pakistan ce ne sont pas les islamistes radicaux, mais bien les américains. Me tromperais-je ? De plus il faut bien continuer de faire peur au peuple en affirmant « qu’au moins » 10 attentats ont été évités grâce à l’œil de lynx de notre super président. J’aime bien ce « au moins » Pas l’air trop sûr le mec ! Mais quand même, il va au moins au bout de sa bêtise en poursuivant, « Il y a toujours une tentation au milieu d’une longue bataille d’aspirer à une vie tranquille, d’échapper aux devoirs et problèmes du monde et d’espérer que l’ennemi se lasse du fanatisme et de tuer » Pourquoi l’ennemi ? Je croyais que le fanatique qui tuait des innocents en pagaille c’était justement Bush. Me serais-je encore trompé ? « Nous conserverons notre sang-froid et nous remporterons cette victoire » a rajouté notre guignol. Si ses conneries s’arrêtaient là, ce serait un moindre mal, mais notre cow-boy persiste et signe.

« Les islamistes radicaux pensent que contrôler un pays rassemblera les populations musulmanes, leur permettra de renverser tous les gouvernements de la région et d’établir un empire islamique radical qui ira de l’Espagne à l’Indonésie », a-t-il dénoncé, en les accusant d’être « aidés par des éléments des médias arabes qui les incitent à la haine et à l’antisémitisme. » Ma foi ce type déraille complètement et il serait temps que quelqu’un y voit sérieusement. Sans quoi nous nous dirigerons tout simplement vers un désastre. Bush est en train d’attribuer aux autres ses propres niaiseries. Je crois qu’il faut avoir perdu le sens commun des choses pour affirmer avec tant de force que les islamistes pourraient contrôler la moitié de la planète de l’Espagne à l’Indonésie, en établissant un empire islamiste. Nous voici replongés en plein Moyen-Âge où les Maures contrôlaient une bonne partie du bassin méditerranéen. Voilà-t-il pas que super Bush se prend pour Charles Martel, en désirant stopper les Sarrasins ? Lui qui n’aime guère les francs, vous ne trouvez pas que ça la fout mal ?

...Et l’histoire ne s’arrête pas là ! Dobleyou poursuit sur sa lancée oratoire devant le « National Endowment for Democracy » « Contre un tel ennemi, il n’y a qu’une seule réponse efficace : ne jamais reculer, ne jamais abandonner et ne jamais accepter autre chose qu’une victoire totale. » Comme au Viêt-Nam ! Bravo ! Monsieur le Président, bravo ! Ce type à n’en pas douter, est fou à lier.

Réfutant les accusations selon lesquelles la présence américaine en Irak pourrait bien nourrir le radicalisme des musulmans, Bush n’a rien trouvé de mieux à répondre que, « les troupes américaines ne se trouvaient pas dans ce pays le 11 septembre 2001 » Faut-il être stupide ou de mauvaise foi pour affirmer semblables inepties ? Non ! Monsieur Bush, vos troupes n’étaient pas encore en Irak, mais elles étaient en Afghanistan pays aussi musulman, et votre pays appuie depuis des décennies les horreurs que fait subir Israël aux palestiniens. Tout cela est de la "bull shit" de raciste monsieur le cow-boy mais je crois que vous êtes trop con pour vous en apercevoir.

Je croyais Tony Blair plus intelligent que son petit copain américain, mais va te faire f.....! Nenni ! Ce valet bushien dit de grosses conneries comme son homologue outre Atlantique. Le Blair de service vient de mettre en garde hier, l’Iran, lui ce n’est pas l’Irak mais l’Iran, chacun son petit coin islamique après tout, « Rien ne justifie l’intrusion de l’Iran ni d’aucun autre pays en Irak » a souligné le premier ministre de la Grande Bretagne. Tout comme Bush, Blair n’admet, à part les troupes de la coalition, aucun pays en Irak. Compris ? Non mais ! En voilà des aspirations indécentes. Personne n’a le droit d’aider l’Irak, c’est compris ! Quoi que Blair nous dit ne pas être sûr des intrusions de l’Iran. L’ambassadeur d’Iran à Londres, Seyed Mohammad Hossein Adeli, a de son côté souligné que les accusations de Blair ne pouvaient pas être « soutenues par un analyste politique ou par une quelconque preuve concrète ». J’ai l’impression à ne pas être le seul à trouver Bush et Blair un tant soit peu dérangés ?

Pour en revenir à notre cow-boy du début : Interrogé sur les propos du président concernant les « 10 projets d’attentats déjoués depuis septembre 2001 », le porte-parole de la Maison Blanche Scott Mc Cleland a déclaré que certaines des informations sur lesquelles s’appuyait M.Bush, demeuraient confidentielles. Je vous crois ! Tellement confidentielles que comme tout le reste il n’y a rien de vrai dans tout ce Baragouin. Allez M. Bush ! Continuez à mentir à votre peuple et au monde entier. Malheureusement ce n’est pas avec la raison mais le plus souvent contre elle, que s’édifient les croyances capables de démolir la planète. Bush et Blair, de ce côté-là, savent ce qu’ils font. Méfions-nous de ces deux compères comme de la pire des maladie.

Mehr Licht


 
 
info portfolio

L’heureux hilare
info portfolio

Les dictateurs
 
Forum lié à cet article

3 commentaires
  • > Et c’est reparti pour un tour ! 9 octobre 2005 16:16, par Cristobal

    Oui, et après tout, ce sont bien les Américains qui utilisent des bombes au phosphore qui carbonisent et réduisent en cendres des civils irakiens, ce sont bien les Américains qui nous font croire que Zarquaoui est toujours vivant (certains disent qu’il est mort depuis longtemps, au tout début de la guerre d’Irak), ce sont bien les Américains qui agitent ce fantôme pour donner toujours plus d’élan à leur guerre ignoble, et qui travaillent chaque jour à diviser ce pays et ce peuple, saigné et martyrisé depuis des décennies.

    Ce sont bien les Américains et leurs supplétifs britanniques qui fomentent bien des attentats à la bombe (télécommandée, la bombe....), au coeur de Bagdad. Ce sont bien les Américains qui mettent le Moyen-Orient à feu et à sang, grâce à l’immense panoplie de leurs armes de destruction massive, pour étendre toujours plus loin la démocratie, la liberté et la paix.

  • > Et c’est reparti pour un tour ! 10 octobre 2005 19:57, par Max

    Bush, Blair et Cie sont coachés, on le sait, par des conseillers en communication.

    Alors que, Katrina oblige, sa côte de popularité est en chute libre, ceux qui écrivent les discours de Mr Bush ont bien compris que dans ce cas là, la meilleure défense c’est l’attaque.

    Il faut donner l’illusion d’être toujours le maître du jeu, même si ce n’est qu’à coups de déclarations fanfaronnantes.

    Le probléme c’est que pris à la gorge par divers scandales, le pouvoir américain pourrait être tenté de passer de l’offensive verbale à celle sur le terrain à coups de Micro-Nukes sur l’Iran voire la Syrie.

    Voilà où on en est.
    Faut t’il rappeler que les 2 guerres du Golfe n’ont pas seulement eu pour résultat de contaminer la région pour quelques millions d’années.

    C’est aussi toute la biosphére de la planéte qui l’a été dans une certaine mesure.

    Et pendant ce temps la majorité dormante des américains semble plus préocupée par les résultats de la champion League Base Ball.

    Des dictateurs sont tombés pour mille fois moins que ça.
    Mais qui donc protége la clique des Néo-Cons ?

    Max

  • > Et c’est reparti pour un tour ! 10 octobre 2005 21:20, par Nico2 aka Don Copal

    Plus le temps passe, plus je suis convaincu que George W.Bush, aka l’homme de New Haven adopté au Texas, restera dans les livres d’histoire comme un des plus sombres personnages que l’histoire aura connu.

    Espérons qu’il ne soit pas le fossoyeur de la planète...

     :-(

 
 
Les derniers articles
 
Thèmes