{id_article}
 

A UN VIEIL AMI

Mon cher Alfred,

Il y a bien longtemps, que je n’ai eu de tes nouvelles.

Ici chez moi en France étant donné que c’est un peu, même beaucoup le bazar, j’en profite pour écrire à toutes mes anciennes connaissances.
Le soir dès que l’obscurité s’annonce, je garde quelques bougies et une boite d’allumettes a portée de main, en cas de coupure de lumière.
Bah oui, il faut quand même que je te raconte, grosso modo ce qu’y si passe, dans ce beau royaume.

La semaine dernière Chirac-Le-Grand a bredouillé plusieurs phrases, dans le poste de télé. Moi en tout cas je n’ai rien compris !

Bon, on peut l’excuser, un œil qui l’a mis huit jours à l’hosto, juste avant il était sourd, maintenant des trous de mémoire. Plus tout jeune le grand quoi !

Ce qui m’inquiète ? Sa succession. D’abord ils sont plusieurs à vouloir la place, mais il y en a un, (de quoi rendre jaloux Louis XVl), avec une tête en moins, on voit que lui il est partout ! Tiens cet été dans les hélicos, les canadairs, il surveillait les feus de forêts et ça, ça lui a donné des idées, dont une. Mettre les Français en colère !

Toi mon cher Alfred qui est Allemand, tu sais comment nous sommes ! Oui on est des gueulards, mais je ne vais pas te raconter l’histoire de France. Alors disais-je, en colère ! Il a réussi ! Enflammer le pays ! Fort hein le gars ?

A force d’insultes en vers les plus pauvres de notre contrée, ce fou furieux il connaît la recette, un baril de misère plus un baril de racisme en soufflant fort sur la mèche incandescente de la haine.

Puis maintenant en vrai pyromane, des seaux, des citernes d’eau... un couvre feu.

Dis moi Alfred ? Ce gars qu’on a chez nous ça ne te rappelle pas quelqu’un de ton bled ?

Malgré tout j’ai bon espoir, d’ici quelques mois, y aura un de ses bons amis, qui va lui tirer le tapis des pieds ! Un retour de flammes quoi !

Au fait Alfred, il faut quand même que je te dise ce n’est pas innocemment que je t’écris, sans vouloir passer pour une personne médisante, mais ton invention de 1950, le nettoyeur haute pression à eau chaude, qui porte ton nom « Kärcher » Hé ben, c’est avec ça, qu’il a mit le feu.

Sachant que tu as fait breveter ton invention, si tu veux porter plainte, je te note sur un bout de papier ci-joint, le nom et l’adresse de l’usurpateur.

Bien à toi, Michel.


 
 
 
Forum lié à cet article

1 commentaire
  • > A UN VIEIL AMI 15 novembre 2005 18:31, par cyberhomosapien

    Effectivement l’entreprise qui fabrique ce produit pourrait ET devrait porter plainte, maintenant ce n’est pas - de loin - une entreprise exemplaire.

    Personne n’a porté plainte contre ce nain qui met le feu partout pour incitation à la haine raciale alors que, si Le Pen avait dit le quart du dixième de ce sinistre individu, nous aurions vu une mobilisation sans précédent de la presse, du PS,du PC,du MRG etc.. Bizarre non ?

 
 
Les derniers articles
 
Thèmes