{id_article}
 
Histoire officielle

La dictature UMP veut formater nos pensées

Fidèle visiteur de edf-gdf-loire-cgt qui a voté Chirac contre Le Pen pour avoir finalement la même politique ... exclusion, précarisation, violences, racisme, privatisations, mais bénéfices et réductions d’impôts pour les plus riches.
Je ne peux me résoudre à laisser faire.

Comment pourra-t-on avoir une opinion divergente si l’ÉTAT réécrit l’histoire ou si on considère normal l’exploitation du peuple de France sur son propre sol ? 4,5 millions de sans emplois de concitoyen vivant en dessous du seuil de pauvreté parmi nous, la colonisation peut effectivement avoir des aspects positifs pour les colonisateurs.

Quand le patronat français ne compare ses revenus qu’à ceux des ténors de Wall Street et les salaires de leurs employés à ceux des Chinois, on ne peut qu’avoir chômage, flambée de la précarité, destruction des services publics, pollution de notre planète, jusqu’à la spoliation des petits épargnants dans les aventures boursières.
Cette société ne peut qu’engendrer la violence. Une violence que nos jeunes des banlieues ont développée et dont ils souffrent, avant qu’elle nous atteigne tous. Enfin tous ceux qui ne peuvent se barricader et se protéger par leurs milices privées.
Les USA nous en montrent les effets depuis des dizaines d’années.

Ce n’est pas notre idéal de société, alors nous devons sans relâchement militer pour reconstruire une communauté nationale de solidarité.

Pour cela chacun selon sa fibre doit reprendre le contact avec l’autre, son voisin, son collègue, sa famille. Faire fi de son appréhension. Pour faire la nique à la télé monopolisée par les libéraux, nous avons toutes les occasions de rencontre que la vie nous donne. Mais il faut prendre le temps de le faire, quitte à rentrer un peu plus tard vers cette foutu télé.

Faire un tour au bistro pour rénover les "conversation de comptoir".
Ne plus parler de la pluie et du beau temps devant la machine à café.
Près de 50% des Français sont reliés à Internet ; alors participer à tous les Forums, Blogs et Chats. Donnez vos idées anti-libérales même si ce n’est pas le thème.
Donnez les adresses des sites alternatifs.
Renvoyez à tout votre carnet d’adresse les articles ou lettres qui nous permettrons de faire douter de la pensée unique et enfin convaincre pour la construction d’une société humaine libérée du fric.

Nous y sommes arrivé pour le référendum.
Il sera plus dur de faire bouger nos politiciens sociaux-démocrates qui pourraient nous ressortir l’aventure de 1984 que les électeurs ont désavoués en 2002.

C’est par la conviction du peuple que nous obtiendrons le partage des richesses vers le monde du travail et de vraies nationalisation des services publics sans avoir à payer une 2° fois ce que dividendes et bénéfices ont déjà financé.

Sincères ou non les hommes politiques suivront les idées que nous aurons réussi à porter auprès de nos concitoyens.

Alors au boulot. Nous n’avons que 18 mois.

Alain42, fidèle visiteur de www.edf-gdf-loire-cgt.com


 
 
 
Forum lié à cet article

4 commentaires
  • > La dictature UMP veut formater nos pensées 14 décembre 2005 10:14, par Leina

    Bonjour Alain,

    Je suis retraitée d’E.D.F., j’ai une petite retraite, je n’ai "surtout" pas acheté d’actions, je suis syndiquée C.G.T. mais, étant libre d’agir comme je le désire, je déteste qu’on me dicte ce que je dois faire !....

  • > La dictature UMP veut formater nos pensées 14 décembre 2005 20:36, par Alain de la Loire

    Plantu dans le monde de la semaine dernière, avait croqué un militaire colon français assis sur un indigène en lisant la loi sur l’aspect positif de la colonisation. Ce militaire etait face à un GI américain qui était assis sur un homme en sang et qui annonçais un texte sur l’aspect positif de la torture.

    Voir en ligne : http://www.edf-gdf-loire-cgt.com

  • > La dictature UMP veut formater nos pensées 14 décembre 2005 20:49, par Alain de la Loire

    Bonjour,

    Loin de moi l’idée de dicter quoi que ce soit. Le formatage des pensées, c’est la volonté des libéraux.
    Mon article parle de nous ; certe, il est très incitatif.
    Mais pour être efficace, il faut donner des idées d’actions
    dans l’espoir que quelques unes se réalisent ou d’autres.

    Dans la liberté d’agir, il y a effectivement celle de ne pas agir.
    C’est cette liberté que l’UMP entends que nous utilisions massivement.

    Amicalement,
    AG.

    Voir en ligne : http://www.edf-gdf-loire-cgt.com

  • " Près de 50% des Français sont reliés à Internet ; alors participer à tous les
    Forums, Blogs et Chats. Donnez vos idées anti-libérales même si ce n’est pas le
    thème.
    Donnez les adresses des sites alternatifs..."

    Je suis parfaitement d’accord avec cette stratégie, îl est évident que le
    pouvoir a compris l’importance capitale de prendre au moins partiellement le
    contrôle idéologique du réseau en vue de 2007. Nous savons qu’Internet a
    pesé lourd dans notre victoire au référendum. Je suis aussi convaincu
    qu’il faut quadriller le terrain afin d’éviter que les ultra-libéraux ne
    disséminent leurs idées criminelles dans des discutions d’apparences anodines.

    Voyez plutôt ceci, regardez bien le troisième commentaire, est-ce qu’il s’agit
    d’un fasciste ordinaire ou d’un "agent" du système marchand ? (Cliquez
    ensuite sur le lien en bas de page pour voir les commentaires suivants, par
    déduction, vous devinerez quels sont les miens ;)
    http://www.infos-du-net.com/actualite/5952-MPAA.html

    Voici un autre exemple, on y parle terrorrisme entre deux banalités (cliquez
    aussi en bas de page pour voir les commentaires suivants) :
    http://www.infos-du-net.com/actualite/commentaires-5947.html

    Ici c’est plus trash, il semble s’agir d’un site très proche (voir tout en haut
    de la page) :
    http://forum.presence-pc.com/presencepc/LeBistrot/Nos-moustachus-francais-font-
    spam-sujet-13447-1.htm
    ou encore ici :
    http://forum.presence-pc.com/presencepc/LeBistrot/Faut-nuker-Iran-sujet-13664-1.
    htm

    Chacun se fera son opinion, mais n’oublions pas qu’un nouveau métier est apparu
    ces dernières années : désinformateur, notamment sur internet.

 
 
Les derniers articles
 
Thèmes