{id_article}
 

Symboles

Article de l’écrivain uruguayen Eduardo Galeano paru dans le quotidien La Jornada.

Affaire : " Cette guerre sera longue " a annoncé le Président de la planète. Mauvaise nouvelle pour
les civils qui sont en train de mourir et qui mourront, excellente nouvelle pour les fabriquants
d’armes.

Peu importe si les guerres sont efficaces ou non. Ce qui compte, c’est qu’elles soient lucratives.
Depuis le 11 septembre les actions de General Dynamics, Lockheed, Northrop, Grumman et autres
entreprises de l’industrie de guerre sont montées en flèche à Wall Street. La bourse les aime.

Comme lors des bombardements sur l’Iraq et la Yougoslavie, la télévision montre rarement les
victimes : elle est occupée à montrer les nouveaux modèles d’armes. A l’ère du marché, la guerre
n’est pas une tragédie, mais une foire internationale. Les fabriquants d’armes ont besoin des
guerres, comme les fabriquants de manteaux ont besoin de l’hiver.

Vêtement : Sur une des photos les plus diffusées le " dur à tuer " Ossama Ben Laden porte un turban,
mais aussi un gilet de l’armée des États-Unis et, au poignet, une montre Timex, made in USA.

Lui aussi est " Made in USA ", de même que tous les intégristes musulmans que la CIA avait recruté
et armé dans 40 pays pour lutter contre le communisme athée en Afghanistan. Lorsque les États-Unis
ont célébré la victoire dans cette guerre-là, la Présidente du Pakistan, Benazir Bhuto a averti en
vain Bush père : " Vous avez créé un monstre comme le docteur Frankestein ".

Une fois de plus, on constate que les corbeaux arrachent les yeux de ceux qui les élèvent. Mais le
mentor continue à les utiliser. Maintenant, les fanatiques lui servent d’alibi en or pour faire la
guerre contre ceux qu’il veut, comme il veut pour consolider sa domination universelle. Et aussi
pour donner des explications indiscutables. Pendant le mois de septembre, les entreprises
étasuniennes ont licencié 200 mille travailleurs : " appelez-les, chiffres de Ben Laden "- a déclaré
la Secrétaire du Travail Elaine Chao.

Quelques semaines avant l’attentat contre les Tours jumelles, l’économie mondiale s’écroulait et la
revue The Economist conseillait à ses lecteurs : procurez-vous un parachute. Depuis ce qui s’est
passé, celui qui ne trouvera pas un parachute pourra du moins trouver un coupable taillé sur mesure.

Panique : L’humanité entière éprouve les symptômes de l’anthrax, des maux de tête, cette tache sur
la peau... Nous avons tous peur d’ouvrir les lettres, non pas de peur d’y trouver une note
d’électricité ou un relevé d’impôts que nous ne pouvons pas payer ou la fatale nouvelle : nous
regrettons de vous communiquer que nous avons décidé de nous passer de vos services.

Les militaires d’Ukraine réalisaient des manoeuvres lorsqu’un missile SA-5 a abattu un avion de
passagers, tuant 78 personnes. C’était par erreur ou parce que les missiles intelligents savaient
que les avions de passagers sont des armes ennemies ? Les missiles intelligents attaqueront-ils
maintenant les bureaux de poste ?

Dans une autre partie de son commentaire, Eduardo Galeano fait référence à la visite du porte-avions
étasunien Nimitz dans son pays. Il explique que, grâce à cette visite, il a appris que ce
porte-avions a coûté 4 milliards 500 millions de dollars. Selon les calculs de l’UNICEF et d’autres
organismes de l’ONU, avec trois porte-avions comme le Nimitz on pourrait faire manger et donner des
médicaments pendant un an à tous les enfants affamés et malades du monde qui meurent au rythme de 36
mille par jour.

Main d’oeuvre : Non seulement le terrorisme islamiste a ses obsédés. Le terrorisme d’État aussi. L’un
des participants au Plan Condor des années de dictatures militaires en Amérique du Sud, le colonel
uruguayen Manuel Cordero a déclaré que la " guerre sale " est la seule façon de combattre le
terrorisme et que les enlèvements, les tortures, les assassinats et les disparitions sont
nécessaires. Il a une vaste expérience et offre son savoir faire.

Le Colonel dit qu’il a entendu le président Bush et que la 3eme guerre mondiale qu’il annonce sera
ainsi. Malheureusement, il a bien écouté.

Antécédents : Comme le colonel, l’ambassadeur lui aussi a de l’expérience. John Negroponte,
représentant des États-Unis aux Nations Unies menace de porter la guerre " à d’autres pays " et il
sait de quoi il parle.

Il y a des années il a porté la guerre en Amérique centrale. Negroponte a été le parrain du
terrorisme des contras au Nicaragua et des bandes paramilitaires au Honduras.

Victimes : Cette nouvelle guerre se fait contre la dictature talibanne ou contre le peuple qui en
souffre ? Combien de civils les bombardements vont-ils assassiner ?

4 Afghans qui travaillaient pour les Nations Unies ont été les " premiers dommages collatéraux "
dont on a eu connaissance. Tout un symbole. Ils travaillaient au déminage.

Afghanistan est le pays le plus miné du monde. Il y a sous son sol 10 millions de mines prêtes à
tuer ou à mutiler ceux qui marcheront dessus. Un grand nombre ont été posées par les Russes et
d’autres ont été posées contre les Russes, elles avaient été données par le gouvernement des
États-Unis aux guerriers d’Allah.

L’Afghanistan n’a jamais signé d’accord international interdisant les mines anti-personnel. Les
États-Unis non plus.

Déchirement : Rigoberta Menchú, Prix Nobel de la Paix, fille du peuple maya, qui est un peuple de
tisseurs a dit que l’espérance est suspendue à un fil.

Et c’est ça. Justement elle ne tient qu’a un fil. Dans la maison de fous globale, entre un monsieur
qui se croit Mahomet et un autre qui se croit Buffalo Bill, entre le terrorisme des attentats et le
terrorisme de la guerre, la violence nous désagrège.

Eduardo Galeano


 
P.S.

Article diffusé par Cuba Solidarity Project


http://fr.groups.yahoo.com/group/CubaSolidarityProject/message/

 
 
Forum lié à cet article

 
 
Les derniers articles
 
Fils de nouvelles RSS

L’« inculture économique des Français » et les vérités universelles d’Éric Le Boucher [tiré de Action-Critique- Médias (Acrimed) le 24 novembre 2017]

Action antipolitique et ingouvernance ploutocratiques. [tiré de Intellection le 23 novembre 2017]

DOUBOUT ! POU NOU LITÉ ! [tiré de UGTG le 23 novembre 2017]

DOUBOUT ! POU NOU LITÉ ! [tiré de UGTG le 23 novembre 2017]

DOUBOUT ! POU NOU LITÉ ! [tiré de UGTG le 23 novembre 2017]

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 545

Thèmes