L’Arche de Zoé ou la comédie humaine.

On pourra penser ce qu’on veut de cette histoire et on est, bien sûr, de tout cœur avec ceux qui restent incarcérés en cette fin d’année. N’empêche qu’elle illustre bien la misère humaine, bien que ce soient plus l’avidité, les complexes de supériorité et d’infériorité, l’opportunisme politique et la bêtise qui expliquent l’affaire.

Faisons le tour des protagonistes dans cette lamentable histoire.

1- Les organisateurs de l’Arche de Noé : Des amateurs qui ont fait fi des lois locales et des mises en garde des services ministériels français. Motivations : Inconnues.

2- Les parents français en mal d’enfants : Des bonnes âmes pétries des meilleurs sentiments humanitaires, pas très futés, car aveuglés par leur bon coeur. Les bonnes intentions et les plus nobles sentiments n’excusent pas tout, ni les expéditions en Afrique pour soustraire des enfants à leurs parents, ni la bêtise et la naïveté. Motivations : Nobles, mais l’enfer est pavé de bonnes intentions.

3- Les intermédiaires locaux : Une bande d’argousins probablement bien rémunérés. Motivations : L’argent facile.

4- Le gouvernement local : Se réjouit d’une bonne occasion de tenir la France aux couilles. Vieux relent d’esprit revanchard de colonisés, doublé de roublardise opportuniste. Motivations : Politiques.

5- Le gouvernement Français : Essaie de sauver des ressortissants qui se sont mis dans le pétrin. Motivations : Ils font leur boulot, même s’ils se seraient bien passés de cette affaire.

6- Sarkozy : Encore une affaire pour le faire mousser. Motivations : On l’a dit, se faire mousser.

7- Les enfants : Un peu paumés d’être au centre d’une telle affaire. Ballottés de droite et de gauche, ils resteront dans leur pays d’origine. Motivations : Aucune, comme toutes les victimes innocentes.

8- Les parents des enfants : Y’a bon ! Un million d’Euro par enfant « enlevé », ça va en payer des Mercedes. Motivations : On va pas rater l’occase, c’est l’affaire de notre vie. C’est bien fait pour ces cons de blancs.

9- Nous, les Français : C’est nous en fin de compte qui l’aurons dans l’os. On va payer la facture, avec nos impôts. 103 enfants à un million d’Euros chacun, plus les coûts pour tirer la bande d’imbéciles de ce mauvais pas, l’addition va être salée. Rigolez pas, c’est avec notre pognon ! Motivations : Les pauvres gars qui risquent la prison sont Français comme nous et il faut les sauver.

On retrouve, dans cette affaire, tous les archétypes humains : L’avidité, la lutte pour le pouvoir, les bons sentiments, la conscience que le blanc c’est mieux que le noir, la haine des ex-colonisés envers leurs colonisateurs, et surtout la connerie. La connerie, moteur incontournable d’une humanité persuadée qu’elle a raison et que les bons sentiments priment sur le droit, la justice, et les points de vue d’autrui. Une consolation pour nous tous. Une fois l’addition payée et les ressortissants Français rapatriés, ils regagneront leurs familles.

Ashoka


 
 
 
Forum lié à cet article

12 commentaires
  • > L’Arche de Zoé ou la comédie humaine. 25 décembre 2007 22:44, par l’enfant a l aplume farouche

    j’aime bien ton article -empereur ashoka unificateur de l’inde antique- pour autant j’aimerai ajouter un bemol qui fait du sens la fraternite ne legitime pas l’injustice rien ne montre plus le mepris des droit de l’homme que le sauvetage des ressortisant francais par l’etat.Faire passer la nationalite au detriment du droit est la une chose innaceptable.Un peuple responsable et souverain ne peut defendre sans contrepartie ,surtout dans une democratie, la violation du droit en protegeant ses resortisant contre des crime injustement commi.Personne en europe ou partout dans le monde n’accepterait qu’on vole des enfants a leur parents tant que les parents veulent les garder et se battre pour leur vie et parfois survit.Le monde n’est pas parfait mais separer une famille est peut etre le plus grand mal qu’on puisse faire a un homme.C’est un grand crime qui a ete commi et le fait que l’etat francais ne le decrive pas comme telle en prenant une vision tronquer de la realite montre un partie prit difficilement acceptable pour ne pas dire innaceptable.Dans un monde aussi en crise que le notre ou la justice manque l’etat francais n’a pas ete a la hauteur de la morale qu il professe si souvent. La france va mal tres mal et cette affaire est un bon reflet de la situation.Compatire a la peine des enfants des famille priver de leur enfant et a la foix comprendre les dupes malheureux de cette histoire est une chose mais ne pas decrier la stupidite de cette histoire est la pire chose a faire.Cette histoire a un relan de superiorite de race comme il fut si bien dit difficillement defendable par un pays qui prone les droit de l’homme.En vce sens je suis d’accord avec vous.

  • > L’Arche de Zoé ou la comédie humaine. 26 décembre 2007 14:37, par atarus

    Les premiers mots de votre article me paraissaient très alléchants. J’ai été néanmoins déçu par le contenu, qui abouti à une seule conclusion : Le contribuable Français va payer... Curieux ! Je me demande comment vous en arrivez là. On voit bien la mentalité du coin qui ne vole pas haut, et qui prétend que ses impôts financent la planète entière. Comme si en France, on était les seuls au monde à payer des impôts !
    Je constate actuellement que l’Etat Français s’intéresse peu à la suite de cette histoire. Rien n’indique qu’ils seraient prêts à débourser 103 millions d’euros pour des fanatiques idéologistes de l’associatif. Auquel cas, il leur suffirait de payer 2 ou 3 millions pour libérer Bétancourt, qui mérite bien mieux qu’on se batte pour elle !
    Par ailleurs, la manière très insultante dont vous traitez les requêtes des parents des victimes, me paraît désolant. (" y a bon"Il faudra m’expliquer d’où vous détenez ce genre d’expression !)Pensez vous qu’un couple américain victime d’un tel acte en demanderait moins ? Pour finir, n’oublions pas que les avocats des victimes, pour la plupart peu lettrées, sont les vrais responsables de ces requêtes. Je ne vois pas au nom de quelle loi, un avocat Tchadien, pourrait différer d’un avocat Français ! A savoir, avide de gloire et de pognon !

  • > L’Arche de Zoé ou la comédie humaine. 28 décembre 2007 10:33, par François Xavier

    Vous oubliez l’essentiel ! Le laboratoire Bio-Tech qui se trouve derrière l’arche de Zoé (ainsi que la fondation australienne qui finance en partie) voit le jeune frère Sarkozy piloter un service d’expérimentation, lequel a besoin de cobayes humains ... de là à penser qu’ils sont allés enlever les enfants pour faire des tests cliniques dessus, à la manière dont les orphelins sont obligatoirement suivis, aux USA, par certaines officines douteuses qui les bourrent de médicaments, il n’y a qu’un pas ...

    Réseau Voltaire a mené une enquête qui débouche sur certains faits assez clairs qui font froid dans le dos ...

  • > L’Arche de Zoé ou la comédie humaine. 30 décembre 2007 17:00, par papa tango

    Sans surprise, un article pensé et argumenté du grand maitre.

    Surprise : des commentaires affûtés.

    Quel plaisir de revenir sur ce site.

    Mais il ne s’agit pas de plaisir, ou de phraser sur les malheurs des autres.

    103 faux orphelins.
    combien de vrais orphelins du Darfour resteront en rade a cause de ce déluge de conneries ?

    Je sais, comme d’habitude mes commentaires sont laconiques.
    Peu argumentés.

    Intuitifs plus plus que cérébraux.

    Alors un effort.

    - proportion des enfants ’achetés’ par des adoptants arnaqués.

    - qui a posé des questions sur l’état civil au Tchad, loin des avancées techniques des ’lignées ADN’ irréfutables de notre sinistre Boutefeux..

    - combien de vrais orphelins au Darfour. Dégats collatéraux..

    - quel droit de punir.

    Après eux le déluge.

  • > L’Arche de Zoé ou la comédie humaine. 30 décembre 2007 17:29, par vieilledame

    je trouve que votre article a des relents de racisme.
    l’utilisation de "Y a bon" est-elle réfléchie ?
    pensez-vous que la vie de ces parents, qui pensaient confier leurs enfants à un établissement d’enseignement, qui pensaient, en se séparant d’eux temporairement, leur offrir un avenir meilleur (beaucoup de parents le font depuis longtemps, faisant confiance à un oncle pour un apprentissage, où aux rares lycées ou écoles privées lointaines) - pensez vous que leur vie ne va pas en être bouleversée ?
    ils se sont fait rouler, et ce n’est jamais bon pour le statut. Ne pensez-vous pas qu’ils méritent un pretium doloris ? (qui leur permettra peut-être d’assurer l’avenir de leurs mômes ? )
    Vous me faites penser à ces bourges des années 50 qui disaient que les pauvres faisaient des enfants pour toucher les allocations ...c’est du même niveau..
    On sent poindre dans vos propos un mépris pour les victimes que rien ne justifie !

  • > L’Arche de Zoé ou la comédie humaine. 30 décembre 2007 17:49, par Zeinab Abdelaziz

    Et pourtant, malgré la justesse de l’analyse, vous avez laissé tomber la christianisation de ces enfants ! Probité exige de mentionner tous les points

  • > L’Arche de Zoé ou la comédie humaine. 30 décembre 2007 18:43, par Ashoka

    Un pressium doloris à 1 million d’euros par enfant ? C’est ce que leurs avocats ont exigé. L’éducation de mes 4 enfants n’a pas coûté le tiers, et pourtant ils sont allés dans les meilleures écoles.
    La raison pour laquelle j’ai été peu tendre avec eux, c’est justement le montant de ces indemnités compensatoires, démesurées, qui discrédite leur douleur. Rester digne et on respecte, délirer et on critique.
    Ashoka

  • > L’Arche de Zoé ou la comédie humaine. 30 décembre 2007 18:45, par Ashoka

    Merci de rmentionner si justementr ce point de la christianisation. Ashoka

  • > L’Arche de Zoé ou la comédie humaine. 30 décembre 2007 18:49, par Ashoka

    Papa Tango,
    Vous touchez le point essentiel. Combien de vrais orphelins d’Afrique resteront sur le carreau à cause de ce déluge de conneries. En ce sens, l’Arche de Noè devrait être punie de façon exemplaire, et notre gouvernement devrait être à l’avenir directif pour empêcher légalement des aventuriers de saborder le travail d’années d’efforts des vraies organisations humanitaires.
    Ashoka

  • > L’Arche de Zoé ou la comédie humaine. 30 décembre 2007 18:51, par Ashoka

    François Xavier,
    Vous avez raison. Il faudrait approfondir cette recherche. Ashoka

  • > L’Arche de Zoé ou la comédie humaine. 30 décembre 2007 21:09, par Joss Rovélas (et c’est mon vrai nom !)

    Cet article condense un tissu d’anneries colonialistes comme nous avons été habitué à en lire depuis des années.

    Toujours cette attitude ethno-centriste-occidentale du "content de soi" et du transfert, sur les oppressés et victimes, des responsabilités des bourreaux !

    Je résume la quintessence de cette pensée : "Nous sommes odieux avec les autres peuples mais c’est toujours de leur faute même lorsque nous sommes totalement à la base de toute l’histoire " !

    L’auteur ne réfléchi même pas au hiatus suivant : des français "fortement aidés" vont soi-disant chercher des enfants en Afrique pour des adoptants français alors que l’état français précisément dans une chasse à l’homme barbare renvoie manu-militari femmes, enfants et hommes en Afrique !

    j’espère seulement que l’auteur,la personne qui se cache derrière ce pseudonyme, ne fait pas partie "d’un peuple en lutte pour son respect et son indépendance" car là ce serait encore plus grave qu’émanant de la blanchitude !

    Voir en ligne : L’Arche de Zoé ou la comédie humaine.

  • > L’Arche de Zoé ou la comédie humaine. 31 décembre 2007 23:59, par Ashoka

    À José Rovelas.
    Depuis que j’écris sur ce site, je n’ai jamais eu affaire à un lecteur aussi borné. Je vous ai répondu de mon email personnel et vous persistez. Vous ne savez pas lire et de plus vous affirmez que je n’ai pas écrit l’article ! Mon pauvre vieux.
    Ashoka

 
 
Les derniers articles
 
Thèmes