La forfaiture du 04 février 2008 à Versailles (vidéo)

Si l’on se contente de regarder et de croire aux actualités saucissonnées par l’anxiolytique-télévision, la manifestation du 04 février 2008 à Versailles n’aurait rassemblé que "deux cents gauchistes extrêmes encadrés par 280 CRS ".

Il y a comme un vent impudent à tenter de baîllonner la rue et à draper sa réalité.

Les images que nous vous proposons de visionner rectifient le brouillard mensonger savamment entretenu par des médias aux échines courbées qui occultent le Peuple debout et solidaire.

Une vidéo citoyenne pour une vérité plus bandante que la fable propagée et orchestrée.




source : e-torpedo.net


 
 
 
Forum lié à cet article

1 commentaire
  • > La forfaiture du 04 février 2008 à Versailles (vidéo) 8 février 2008 00:53, par Cristobal

    — - Versailles : 4 février 2008, ou le déni de démocratie (TCE) ---

    En mémoire de la forfaiture du 4 février 2008, ces quelques minutes de vidéo pour témoigner, et ne pas oublier cette cohorte de parlementaires vendus, de droite comme de gauche, rassemblement d’oligarques qui font profession de mensonge, et qui n’hésitent pas à bafouer le suffrage universel, croyant, tragiquement, que l’on peut construire l’Europe contre les Peuples.

    L’Histoire oubliera cet attroupement de médiocres constitués en parlement, à moins qu’ils ne laissent qu’une vilaine tache, une vilaine trace, sorte de rature recroquevillée, reflet délavé au coin d’une page, soubresaut sénile d’un corps politique définitivement rongé par la gangrène mortifère de leurs esprits étroits.

    Le Temps qui déroule son orbe mettra en perspective l’incroyable aveuglement de cette caste politique de fin de cycle, incapable de porter les aspirations des peuples.

    Nous sommes arrivés dans le temps des nabots et des nains, fourmillement d’êtres besogneux, incapables de contempler l’horizon de leur devenir, mais seulement préoccupés par l’éphémère vacuité de leurs carrières respectives, s’égayant dans la contemplation de leurs privilèges.

    Jour de deuil et de consternation.

 
 
Les derniers articles
 
Thèmes