Droit d’accueil contre droit divin ?

Le droit d’accueil pour les élèves des écoles maternelles et élémentaires pendant le temps scolaire a été instauré par la loi du 20 août 2008. L’article 2 de ce texte indique "Tout enfant scolarisé dans une école maternelle ou élémentaire publique ou privée sous contrat est accueilli pendant le temps scolaire pour y suivre les enseignements prévus par les programmes. Il bénéficie gratuitement d’un service d’accueil lorsque ces enseignements ne peuvent lui être délivrés en raison de l’absence imprévisible de son professeur et de l’impossibilité de le remplacer. Il en est de même en cas de grève, dans les conditions prévues aux articles". Le principe étant posé, l’Etat délègue encore une fois aux collectivités locales la mise en œuvre de cette disposition populiste. Plutôt que de s’interroger sur les raisons qui poussent les personnels de l’éducation nationale à faire grève, telles, par exemple les suppressions massives de postes, le gouvernement choisit de confier aux maires un rôle de briseur de grève de fait. Ce droit d’accueil ainsi défini n’est nullement organisé ; aucune qualification n’est exigée des personnels chargés de le mettre en œuvre, les modalités de cohabitation dans un même bâtiment scolaire d’élèves suivant leurs enseignements et d’enfants accueillis dans le cadre de ce nouveau dispositif ne sont pas définies...

Il était donc légitime d’attendre la première mise en œuvre. Et très vite le premier cas s’est présenté, l’école maternelle publique située 27 rue de Poissy (V° arrondissement), a été fermée vendredi 12 septembre à partir de 13h30. La mise en œuvre du droit d’accueil a été simple, aucun enfant, aucun enseignant dans l’école, et cela en raison de la venue de Benoît XVI au collège des Bernardins situé de l’autre coté de la rue.

Voilà encore une belle démonstration faite par Nicolas Sarkozy qui impose un dispositif inapplicable sans concertation aux collectivités locales et dont l’Etat s’affranchit à la première occasion.

Le 18 septembre 2008

Jean-Michel Arberet Conseiller municipal d’Arcueil Partenaire du groupe communiste http://jm-arberet.over-blog.com/


 
 
 
Forum lié à cet article