Merveilleux Charlie Chaplin

Artiste exceptionnel connu mondialement, Charlie Chaplin fit sa réputation dans le cinéma muet, sans rien perdre de sa puissance à créer l’émotion lors de l’avènement du parlant. Artiste incomparable, c’était aussi un sage qui savait dans ses films parler admirablement de la vie. Dans « les feux de la rampe », il nous livre quelques clés pour mieux la comprendre. Il nous parle de conscience, de désir, de sens à la vie, d’espoir et du moment présent, de bonheur et de la puissance cosmique qui est en nous.

La sagesse de Charlie Chaplin m’aide dans les moments difficiles, comme elle pourrait en aider beaucoup à mieux connaître la vie et, sans doute, à mieux l’affronter. Voilà quelques phrases très belles de Chaplin, mûrement réfléchies, dont on pourrait tirer profit en y puisant une source d’inspiration.

« Il n’existe rien de plus grand au monde que la conscience humaine. Que savent faire les étoiles ? Rien, que rester plantées dans le ciel. Et le soleil, qui crache ses flammes à plus de 500,000 kilomètres au-dessous de lui ? L’imbécile gâche toutes ses ressources naturelles. Mais le sait-il ? Est-il conscient ? Un être humain l’est !

« La vie n’est que désir, et non signification. Le désir est à la base de toute vie. C’est lui qui fait qu’une rose veut être une rose, et un rocher veut continuer à être un rocher ».

« Quand vous aurez mon âge vous vous cramponerez à la vie car, à la longue n’est-ce pas, la vie devient une habitude. Et lorsqu’on n’a plus d’espoir, on vit sans espoir, on vit pour le moment présent. Oui, c’est vrai, il reste encore de merveilleux moments ».

« Luttez, et si vous êtes fatigués de le faire c’est parce que vous luttez contre vous mêmes et êtes ainsi battus d’avance. Mais se battre pour son bonheur, c’est splendide ».

« Vous me demandez où est le bonheur ? Écoutez ! Quand j’étais gosse et que je me plaignais auprès de mon père de n’avoir aucun jouet, il pointait son doigt vers son front me montrant son cerveau et me disait : Çà, c’est le plus beau jouet jamais inventé, car là réside le secret de tous les bonheurs ».

« Oui, la vie est belle pour celui qui n’en a pas peur. Elle ne demande que du courage, de l’imagination et un peu d’argent ».

« Pourquoi lutter demandez vous ? Et la vie, alors. N’est-ce pas une bonne raison de lutter ? Pour vivre, souffrir et jouir de la vie. Vous osez demander pourquoi ? Mais la vie est belle, merveilleuse, magnifique. Mille choses en valent la peine. Certains ont leur art. Dites-vous bien que ce qui est aussi inévitable que la mort, c’est la vie, la vie, la vie, la vie ! Songez à la puissance qui régit l’univers, qui fait tourner la terre, fleurir les roses, croître les arbres. C’est la même puissance qui est en vous. Ayez le courage et la volonté de l’utiliser ».

L’époque est glauque, parfois désespérante, et tout ce que la société peut offrir ce sont souvent plus des raisons de souffrir qu’une source d’aide ou de consolation. Parfois survient un être doué, dont le talent et l’imagination nous offre du bonheur. Charlie Chaplin était l’un de ceux-là et, comme un talent n’arrive jamais seul, il a ciselé pour nous quelques-unes des plus belles phrases jamais écrites.

Ashoka


 
 
 
Forum lié à cet article

 
 
Les derniers articles
 
Thèmes