Dieudonné a pété les plombs

Ce qui s’est passé sur la scène du Zénith mérite qu’on s’exprime vigoureusement. Dieudonné a fait monter le révisionniste Faurisson sur scène et lui a décerné un diplôme, remis par un acteur vêtu d’un habit rayé de déporté avec une étoile juive cousue dessus, en présence de milliers de spectateurs complices.

Cette mise en scène grotesque est pathétique. Elle est choquante et n’est pas pardonnable. Quel que soit le niveau de tolérance d’une société, une telle mascarade est intolérable. Un artiste ne devrait pas avoir le droit d’user de sa notoriété pour organiser un spectacle dont l’indécence n’a d’égal que le dégoût qu’il suscite. Les organisateurs d’une salle de spectacle comme le Zénith se décrédibilisent en autorisant ce qui s’est passé.

Dieudonné est tombé bien bas, au niveau de la fange où se complaisent ceux qui perdent le sens de la mesure et qui ne comprennent pas quand la limite du mauvais goût a été largement dépassée. On peut mener ses combats et penser ce qu’on veut de l’holocauste, mais certains actes sont interdits car leurs motivations proviennent des parties les plus méprisables de nous-mêmes, de celles qui ne sont pas tout à fait humaines.

Que Le Pen soit présent au spectacle n’étonnera personne, bien qu’il ait depuis pris ses distances en admettant que ce qui s’est passé était choquant, ce qui a dû navrer Dieudonné. Par contre, je suis abasourdi qu’une militante pro palestinienne, Ginette Skandrani, se soit déshonorée en étant dans la salle. Les gens mélangent tout et confondent combats honorables et actes irresponsables. Quel message fait elle passer à ceux qui ont de la sympathie pour sa cause mais qui seront perplexes devant sa complicité dans une telle mascarade.

Que de haine, que de rancœur et d’esprit de revanche dans le cœur de Dieudonné ! Je le plains de ne plus trouver d’autre moyen pour évacuer ce qui le ronge, de l’acide qui en fait un être méprisable. Dieudonné souffre, c’est certain. Seule une intense souffrance peut mener à déraper ainsi. On a dit justement « il n’est point de méchants, il n’est que des souffrants ». Dieudonné est un souffrant. Il sait qu’il a commis là « sa plus grosse connerie » mais il s’est payé le luxe de la commettre. Comme si on pouvait impunément se payer de tels luxes. L’illusion qu’il puisse le faire, vu son statut privilégié, en dit long sur son ego distendu. Il se vante de provoquer, et déclare lors d’interviews qu’il tire une grande fierté d’être plus critiqué que Le Pen. On a l’impression que Dieudonné cherche par tous les moyens à faire partie du panthéon des infréqentables et qu’il s’enorgueillit d’être "au hit-parade des enculés de France", selon ses propres dires. Chacun prend son pied où il le trouve. Lui, Dieudonné, cherche à se faire détester. À croire qu’une série de visites chez un psy pourrait lui faire le plus grand bien...

Certains actes disqualifient à perpétuité. Un tueur d’enfant, un tortionnaire et un braqueur de banque commettent des actes qui auront un impact sur le reste de leur vie. Je ne peux concevoir que, toutes proportions gardées évidemment, le scandale du Zénith n’ait pas d’incidence sur le futur de Dieudonné. Même si on trouvait à Dieudonné du talent ce qui, je l’avoue, n’est pas mon cas, aucun talent d’artiste ne peut excuser la mise en scène préméditée à laquelle s’est livrée un pauvre bougre pathétique qui laissera le souvenir d’un imbécile qui s’est égaré dans les méandres nauséabonds de l’extrême droite.

Dieudonné a ses convictions, c’est son droit. Mais aucune conviction ne justifie de l’exprimer aux dépends du malheur de ceux, Juifs ou non, qui sont morts dans d’atroces conditions. Beaucoup d’entre-vous ont eu des parents qui sont morts en camp de concentration. Moi, mon oncle Pierre, résistant Français, y a péri. C’est dire que Faurisson a tout faux et que cet imbécile de Dieudonné a bien tort de le porter aux nues, lui et ses thèses de merde.

Dieudonné s’égare. Il ne fait plus spectacle, il règle des comptes sordides sur scène et roule pour des gens qui l’utilisent. Ce pauvre bougre, aveuglé par sa haine, ne s’en rend pas compte. Il est parti en guerre contre les Juifs alors tout lui est bon. Demander à Le Pen d’être le parrain de son enfant est un acte de foi aussi stupide que futile, aussi déplacé qu’inutile. Faire l’éloge d’un révisionniste et le diplômer de la main d’une personne déguisée en déporté Juif est pour lui un moyen de se venger. Plus il agit, plus il s’enfonce. Bientôt. Dieudonné n’aura plus de public autre qu’une ribambelle d’huluberlus d’extrême droite aussi paumés que lui, aussi nauséabonds et égarés.

Je mène, comme tant d’autres, mes combats dans l’honneur. Je ne me reconnais en rien dans ce que fait et ce qu’est Dieudonné, un individu à qui, un jour, la chance a souri, qui a connu la notoriété, mais qui s’enfonce dans les latrines de l’histoire méprisable. Ce qui trahit, soit dit en passant, le médiocre niveau mental de l’intéressé. Car un individu doué d’une once d’intelligence pourrait-il agir de la sorte ? Je doute que Dieudonné se ressaisisse. Il est tombé trop bas pour encore avoir le ressort de s’extirper du bas-fond qu’il fréquente désormais. Il s’est enfermé dans une paranoïa jusqu’auboutiste et s’est condamné à une fuite en avant.

J’ajouterai que Dieudonné fait preuve de lâcheté et de couardise. Il a soigneusement calculé sa provocation, en évitant ce qui l’aurait condamné. C’est à une sorte de jeu d’échec auquel il se livre. Comme tous ceux qui flirtent avec les limites légales, Dieudonné commettra un jour une erreur pour laquelle il paiera. Il inspire un mélange de pitié, de dégoût et de répulsion.

On ne vient pas à bout d’un chancre en le méprisant. On le combat. Dieudonné et ses semblables doivent être combattus et doivent quitter la scène. De toute façon, on est de moins en moins à rire de tes pitreries mon pauvre Dieudonné. D’ailleurs, entre les déprogrammations et la lassitude des spectateurs, il ne sera bientôt plus qu’un très lointain souvenir. Et ce sera tant mieux. S’étant lui-même disqualifié, il n’aura que ce qu’il mérite. On ne joue pas avec de la nitroglycérine sans qu’un jour ça nous pète à la gueule. En attendant, ce qui a déjà pété chez Dieudonné c’est les plombs.

Ashoka


 
 
 
Forum lié à cet article

21 commentaires
  • Dieudonné a pété les plombs 31 décembre 2008 17:06, par Somud

    Akosha me déçoit.Il pète au moins un plomb làen hurlant avec les loups . Est-il sûr de savoir ce que dit vraiment Faurisson ?

    Si dix personnes à cette occasion vont voir la différence entre un négationiste qui tient des propos idiots et un révisionniste qui tient des propos sains et plus qu’utiles surtout quand il s’agit de ces experts en agit-prop et en industrie de l’holocauste que sont les sionistes,le provocateur Dieudonné a très "bien" fait.

    Je n’ai vraiment aucune sympathie particulière pour lui et Faurisson,mais il ne diront jamais durant toute leur vie autant de conneries et de mensonges que les "négasionistes" avant 1950 déjà ... et encore plus après

  • > Dieudonné a pété les plombs 31 décembre 2008 19:16, par Ashoka

    Somud,
    Le sujet n’est pas le révisionnisme. Le sujet est la fuite en avant d’un supposé humoriste qui, aveuglé par sa haine, règle ses comptes sur scène. Ce n’est pas à Dieudonné de statuer sur l’holocauste. C’est à un groupe de chercheurs et d’historiens indépendants et objectifs.
    Ashoka

  • > Dieudonné a pété les plombs 31 décembre 2008 19:19, par Ashoka

    Fruit,
    Creuser ma recherche sur ce qui se passe ? Je ne fais que celà ! Le fait que la terre va mal ne donne pas le droit à quelqu’un qui le dénonce de se livrer à des actes indignes.
    Ashoka

  • > Dieudonné a pété les plombs 1er janvier 2009 02:01, par papa tango

    Depuis bien longtemps en effet.

    Un personnage de plus, que ce néga-anti-sioniste.

    Grotesque.

    Avoir à portée de main le bouquin d’André Schwartz Bart et en lire les dernières pages permet de faire la part des choses, entre le dernier des justes et le dernier des cons.

    Juste une présence.

    Ni sur scène, ni au promenoir.

    Peut-être dans les limbes.

  • > Dieudonné a pété les plombs 1er janvier 2009 02:49, par Stev

    Dommage, car contrairement à vous, je trouve qu’il avait énormément de talent. Une gouaille qui aurait pu en faire un acteur important. Comment peut-il se vautrer comme ça dans la haine ? Pourquoi s’est-il laisser à se point séduire par l’extrême-droite (qui finira par s’en débarrasser, une Marine Le Pen n’acceptera jamais d’avoir un tel boulet dans son entourage...) Incompréhensible ! Un gâchis invraisemblable. Et quel tort il aura fait à la cause palestinienne. Au moment où elle aurait besoin de figures médiatiques irréprochables...

  • Ashoka : l’éternel blaireau 1er janvier 2009 11:39, par Dede

    Jugement sans profondeur, superficialité, analyse de comptoir de PMU.
    Déjà que ce garçon raconte parfois n’importe quoi ; Il aggrave son cas.
    M. "hoax" vous avez bien de la chance de cotoyer des auteurs qui ne sont sans commune valeurs avec vous.

  • > Dieudonné a pété les plombs 1er janvier 2009 12:21, par Tahar

    Bonjour,

    Ashoka s’indigne et je comprends parfaitement son indignation, d’autant plus que je sais, pour l’avoir souvent lu(e), que son indignation n’est pas du tout sélective. Toutefois, à trop vouloir s’indigner d’un geste, certes excessif et provocateur, l’on risque la myopie, voire la cécité. L’on risque surtout de voir nous échapper l’essentiel, à savoir l’idée que Dieudonné est utile, voire nécessaire. Avec son humour, ses excès et son sens aigu de la chose politique, Dieudonné ne cesse de nous dire les contradictions de la société française et de la "communauté internationale" où le "deux-poids-deux-mesures" est devenu, depuis un certain temps, hélas, la norme en toutes choses. Et, de mon humble point de vue, les choses ne sont pas près de s’apaiser, à voir les massacres à Gaza, en Irak...les médias aux ordres, y compris dans de "grands" pays devenant petit à petit des républiques bananières, le racisme manifeste et, surtout, le silence assourdissant de la conscience dite humaine parée, pour le cas d’Israël en l’occurrence, d’une conscience malheureuse qui n’est, à y regarder de plus près, qu’une fausse conscience.

    Merci en tout cas à Ashoka pour tout le travail qu’il (elle) fait et bonne année à tous.

    Tahar

  • > Dieudonné a pété les plombs 1er janvier 2009 12:43, par Samir

    C’est marrant quand même !

    Le négationnisme qui se passe en Palestine depuis plus de 60ans ne vous a jamais posé de problème !
    Shut... il vient d’ailleurs de causer nouveau MASSACRE !!!

  • > Dieudonné a pété les plombs 1er janvier 2009 14:02, par Ashoka

    Réponse à dd,

    Votre message pue la partialité. Vous êtes manifestement un inconditionnel de Dieudonné ou vous êtes peut-être un membre de l’extrême droite que j’égratigne, et vous montrez que vous êtes incapable d’analyser mon article. Votre réaction ne provient pas de la partie noble de votre cerveau (je présume que vous en avez une, ou au moins un embryon même rikiki), mais de la partie la plus archaïque de ce qui vous sert (mal) de cerveau pensant.
    Si vous voulez jouer les grands et montrer que vous pouvez raisonner et être pris au sérieux, il faut apprendre à analyser et construire une réponse sur des faits. Lorsque vous saurez le faire, et même si ça prend du temps vu votre très faible niveau actuel, renvoyez un message et j’aurai plaisir à débattre avec vous. Dans la négative, gardez pour vous vos cacas nerveux, ils n’apportent rien au débat.
    Ashoka

  • > Dieudonné a pété les plombs 1er janvier 2009 14:37, par Andre

    Dieudonné nous offre bien un spectacle. Oui, celui de l’unanimité du niveau zéro de la pensée dans la presse et les élites. L’unanimité des préjugés de stupidité de racisme, ou de déficience mentale.

    Le spectacle d’une presse qui ne saisisse nulle part l’opportunité de réfléchir sur les manifestations de la haine, le rôle des artistes, la liberté d’expression, ou les implications d’une législation de l’histoire.

    Dieudonné surtout nous offre un éclairage cinglant et grandeur nature, sur le gouffre que manifeste cette pensée uniforme :

    Lorsqu’elle réagit à la monté d’un révisionniste sur la scène d’un humoriste pendant 5 minutes,

    et lorsqu’elle doit commenter ce chiffre d’ un million de morts atteint en cette fin d’année depuis le début de la guerre en Irak. Une guerre pourtant reconnue indiscutablement illégale, faute de ces armes de destruction massive que G W Bush fait semblant de chercher sous son bureau en se bidonnant devant des caméras…

    ... unanime indignation, dégoût vociféré, enquête d’état, censure, sanction, démolissage en règle pour un homme sur une scène,

    Retenue, interrogation, faiblesse, dans le cas de mort de multitudes dans une guerre illégale.

    C’est Ubuesque ! c’est complètement fou !
    Mais c’est bien ça qui doit révolter, nous faire réaliser que nos démocraties sont vraiment malades !

    Et combien d’autres exemples encore pourraient être placés à la place du traitement du conflit Irakien ?

    Je vous le dis sans haine enlevez le préjugé de racisme, de débilité, de médiocrité ou de maladie mentale de votre postulat de départ et repartez avec le présupposé inverse par exemple celui qu’il puisse être humain, intelligent et simplement courageux… et qui n’a en vérité pas moins de chance objectivement d’être juste. Maintenant relisez le baptême de sa fille par un homme d’église ultra conservateur, en vous souvenant que Dieudonné est profondément athée et antireligions, relisez la venu de Faurisson sur scène et souvenez vous qu’il a fait ce voyage au mémorial d’Auschwitz. D’ailleurs qui parmi ceux qui le vomissent aveuglément on fait comme lui cette route.

    Oui, conspuons en coeur, mais pas le clown qui nous montre la lune.

  • > Dieudonné a pété les plombs 1er janvier 2009 18:18, par maxime

    la reponse de diuedonne :

    http://www.dailymotion.com/video/x7...

  • > Dieudonné a pété les plombs 1er janvier 2009 23:44, par Ashoka

    Maxime,
    Le bruit qui sort de cette partie de l’anatomie dans la video que vous m’envoyez est semblable au bruit qui sort de sa bouche. Quand à l’odeur, c’est pareil, ça pue.
    Ashoka

  • > Dieudonné a pété les plombs 2 janvier 2009 00:34

    Ashoka
    Je suis souvent en désaccord avec tes idées
    Mais sur cet article, rien à dire : tu as simplement raison.
    Méprise donc les réactions d’hélène (qui parle de "sionard"... ouiiiii ma grande) et des autres imbéciles.
    Ils s’étoufferont dans leur propre bétise.
    Bien à toi

  • > Dieudonné a pété les plombs 2 janvier 2009 00:55, par Ashoka

    Hélène,
    Je n’ai pas de leçons à recevoir de vous en ce qui concerne la Palestine. J’ai écrit des dizaines d’articles assez clairs. Et vous, qu’avez vous fait concrètement en dehors d’écrire vos âneries ?
    Ashoka

  • > Dieudonné a pété les plombs 2 janvier 2009 03:31, par Ashoka

    Samir,
    Vous êtes très mal informé. Je me suis battu mille fois plus que vous pour la Palestine, en écrivant sur ce site des dizaines d’articles. Et vous Samir, qu’avez vous fait en dehors de bêler ?
    Ashoka

  • > Dieudonné a pété les plombs 2 janvier 2009 09:00, par Paz

    Vous illustrez précisément ce que Dieudonné dénonce et veut démontrer.

    Vous diabolisez avant d’essayer de comprendre. Vous condamnez à mort au lieu d’aller discuter avec l’ennemi.

    Et je vous assure que je ne défends pas du tout Dieudonné qui a déclenché aussi une overdose chez moi. Mais je continue à suivre ses "performances" et je commence à comprendre.

    Je ne comprendrai jamais complètement et je ne l’accepterai probablement jamais. Mais la démonstration est dramatiquement efficace.

  • > Dieudonné a pété les plombs 2 janvier 2009 15:31, par Ashoka

    Paz,
    Justement j’ai essayé de comprendre et je diabolise pas je le juge comme le pauvre mec qu’il est devenu.
    Ashoka

  • > Dieudonné a pété les plombs 2 janvier 2009 19:49, par hélène

    parfaitement bien étudié ce message et combien exact

  • > Dieudonné a pété les plombs 3 janvier 2009 00:25, par hélène

    je précise que je m’adresse à andre, à son message.

  • > Dieudonné a pété les plombs 6 janvier 2009 20:35, par le beau gosse

    EN FAIT VOUS N’etes pas un homme de bien si l’on ne se ralient pas as votre cause nous ne sommes que pour vos yeux que des sous hommes ? ou avec si peux de cervelles .mais l’on voit bien que vous etes remplis de haines et pour la génération avenir vous n’etes pas un exemple de tolérance hors aujourd’hui nous vivons dans un monde ou il faut mépriser sont prochain si il ne pense pas comme vous et la liberté d’éxpression n’est valable que quant elle ne touche pas les jiufs .pourtant le peuple noir a beaucoup souffert mais s’est vrai ce n’etait q’un sauvage .si vous ashoka vous aviez subit l’intolerance des un et des autre a cause de votre couleur de peaux vou seriez moins haineux et vous vous poseriez les bonnes question .en 2009 est-ce plus avantageux de naitre juif blanc ou africain ?

    • > Dieudonné a pété les plombs 2 mars 2009 19:24, par El verificator

      Petite précision : on ne peut naître juif (ou chrétien, musulman, etc), puisque c’est une religion, donc à priori choisie.

      A moins que la personne concernée ne soit née dans une famille dont tous les membres (ou presque) sont juifs (ou chrétiens, musulmans, etc), ce que, je pense, vous sous-entendiez.

 
 
Les derniers articles
 
Thèmes