>> Vidéo

Médecin Norvégien : « Enfants de Gaza nous sommes avec vous »

Les deux médecins norvégiens Mads Gilbert et Erik Fosse sont rentrés lundi en Norvège après avoir passé plus de dix jours dans l’hôpital Shifa à Gaza, dix jours d’horreur et de désespoir absolu « traiter des patients à Gaza était comme travailler en enfer » racontent-ils. Le docteur Mads Gilbert explique que « l’accueil (de l’hôpital Shifa) était comme une scène de l’enfer de Dante, j’ai pensé : C’est à ça que l’enfer doit ressembler. Tous les cris, tout le désespoir, tout le sang, tous les membres arrachés » déclare t-il.

A l’aéroport d’Oslo, les deux médecins norvégiens furent accueillis en héros avec des fleurs et des accolades par des norvégiens et des arabes et musulmans venus très nombreux pour rendre hommage à l’humanisme de ces deux médecins vis à vis de la population de Gaza.

Un citoyen explique « je suis venu accueillir les 2 médecins qui étaient à Gaza, Ce sont des héros, ils ont vu réellement ce qui se passe là-bas. Ils vont divulguer les actes de l’entité sioniste sur les enfants de notre peuple à Gaza ».

Une jeune fille avec un bouquet de fleurs à la main dit « je remercie les docteurs parce qu’ils ont sauvé des enfants de Palestine ».

Rien n’obligeait ces deux médecins d’aller à Gaza, ils auraient pu garder le silence et profiter d’une vie confortable au sein de leurs familles et parmi leurs amis. Mais leur sens moral et leur sensibilité humaine ont poussé cette équipe médicale d’aller à Gaza afin d’accomplir cette mission difficile en bravant la mort. Une mort qui ne fait aucune distinction entre femme, homme, enfant et même médecin.

« Je m’inquiète beaucoup pour mes patients, mes collègues et les gazaouis » déclare Erik Fosse à son arrivée, « il est difficile de vous décrire l’état actuel de Gaza, la mort pourchasse tout le monde, la situation est réellement dramatique » rajouta t-il.

« J’ai écrit sur ma main le nombre de morts avant mon départ de Gaza mais il s’est accru d’une manière affolante depuis, les gens meurent en masse dont la grande majorité sont des civils » explique M. Mads.

Le docteur Mads un prestigieux chirurgien Norvègien a recueilli des images au profit de son association. Ces photos témoignent de la situation tragique de Gaza. Le chirurgien déclare qu’il n’a jamais été confronté à un tel niveau d’horreur même lors des ses précédentes actions humanitaires au Liban, en Iraq et en Afghanistan ; il ne fût pas témoin de blessures aussi abominables.

Ce qu’il a vu à Gaza l’a bouleversé, et ému jusqu’aux larmes. Décrire la situation à Gaza comme catastrophique serait un euphémisme « J’ai beaucoup pleuré à la vue d’enfants mutilés ou morts » dit-il.

Toujours ému le Docteur Mads transmet un message en arabe aux gazaouis : « Enfants de Gaza, nous sommes avec vous ».

C’était le message que le docteur Mads tenait à transmettre mais le mot que personne n’a entendu lors de son passage des frontières à Rafah est « j’ai laissé derrière moi un million et demi d’amis qui affrontent chaque jour la mort ».

Vidéo de l’accueil des deux médecins héroïques

Dailymotion


 
 
 
Forum lié à cet article

2 commentaires
  • Je tiens à saluer ici le courage de ces medecins, de ces journalistes, de ces mandataires, de tous ces professionnels qui tentent de panser les blessures d’un peuple mutilé !
    Honte à cet état génocidaire d’Israel et à tous ceux qui tenteraient d’expliquer ou d’excuser ce massacre !

    Pour la liberté de la Palestine

    Bénédicte

  • Honte à cet usurpateur criminel qui devra répondre de ces abominables crimes et de son inqualifiable mépris à l’endroit du genre humain.
    NUREMBERG 2 est en marche,shimon,prépare toi.
    Le sionisme est une abjection qui dévoile son odieux dessein à la face du monde sous couvert d’un pathétique orgueil.

 
 
Les derniers articles
 
Thèmes