Kouchner : que pouvons-nous apprendre de cette affaire ?

Interview vidéo réalisée par
Grégoire Lalieu et Vanessa Stojilkovic
pour Investig’Action

Vous avez été plus de 250 à nous envoyer vos questions, remarques et témoignages sur Bernard Kouchner ! Nous avons donc pris le temps de lire et réfléchir soigneusement à vos messages. Quel a été le véritable rôle du "French Doctor" dans ces conflits : Gaza, Irak, Yougoslavie, Kosovo, Birmanie, Somalie, Darfour... ? Y a-t-il eu manipulation de notre info ?

Et pourquoi Bernard Kouchner a-t-il menacé Michel Collon d’un procès avant de reculer ? Que vaut son image humanitaire ? Y a-t-il, y aura-t-il d’autres Bernard Kouchner ? Une interview vidéo pour approfondir le débat. En deux morceaux qui forment un tout, avec à la fin quelques références de livres et de vidéos liées au sujet.


 
 
 
Forum lié à cet article

6 commentaires
  • Kouchner : que pouvons-nous apprendre de cette affaire ? 17 février 2009 13:46, par Mick Collins

    Cher oulala,

    Mais il y a des erreurs, petites et graves voire criminelles, dans les deux video YouTube d’interview avec mon très cher ami, Michel Collon. Michel n’est pas correct quand il attribue au Camp Bondsteel à Kosovo des pistes aériennes pour lancer les bombardiers sur Iraq et Afghanistan. C’est Tuzla Air Base en Bosnie qui est utilisée pour telles missions meurtrières. Pas une grande chose, bien sur.

    Mais dans le deuxième video, quand il parle de l’état et l’armée françaises d’être impliquée dans l’entraînement des milices qui allaient commettre le génocide ruandais de 1994, il dit une bêtise énorme et se révèle comme camarade du vrai malfaiteur et génocidaire Kagamé.

    Sa parti politique s’était toute convaincu que Kabila ’père’ était le libérateur du Zaire/Congo, et, tout comme Kouchner, prétends d’être complètement aveugle aux rôles sanglantes joués par les pouvoirs anglo-saxonne et son propre pays, la Belgique, dans le conversion de Françafrique en Commonwealth Africain (anglophone).

    Mais de négliger l’évidence de TPIR en jugement Military II* ou le critique de rapport Mucyo** par les détenus à Arusha (on peut véritablement les appeler ’prisonniers politiques de l’ONU’), en mon avis, est bien pire qu’une bêtise, le résultat d’ignorance, et verge sur une crime contra la Justice et même l’Humanité.

    En Solidarité pour la Paix et la Justice partout, MIck Collins

    *http://cirqueminime.blogcollective.... [en anglais]

    **http://cirqueminime.blogcollective....

    Voir en ligne : CirqueMinime/Paris

    • bravo michel j’ai toujour pensé que tu es un vrai intellectuel.

      • Kouchner : que pouvons-nous apprendre de cette affaire ? 20 février 2009 23:03, par Abdel Kader

        M. Michel Collon représente l’un des derniers rayons encore lumineux d’un honneur du journalisme que la presse d’aujourd’hui, vendue à des groupes d’intérêt, a définitivement perdu. Je ne crois pas que ce soit seulement la concurrence d’internet qui fait que la presse ne trouve plus de lecteurs. C’est un fait, me semble-t-il, largement partagé aujourd’hui : la presse ne nous informe plus, elle nous abreuve soit de propagande, soit de publicité. Et elle ne prend même plus la peine de déguiser sa propagande ou sa réclame.
        Le convoi de quelques 110 véhicules, parti de L’Angleterre, et ayant traversé la France et L’Espagne, suivi par plusieurs chaînes de télé étrangères et montré dans plusieurs reportages, n’a suscité, dans les médias français, qu’un assourdissant silence... On le raconterait dans des pays du "tiers monde", on nous ne croirait pas !

  • Kouchner : que pouvons-nous apprendre de cette affaire ? 17 février 2009 22:44, par Megaphone

    Quelques erreurs factuelles notamment sur le Rwanda ! Quand les forces de KABILA ont attaqué le Congo ( le Zaïre de MObutu), Mitterand était depuis 2 ans morts ! Sur le fond, Collon reste comme toujours très pertinent ! Les Kouchner et consorts sont les alibis "moraux" de l’"Occident" pour lancer des guerres injustes ! La manipulation médiatique se chargeant de faire le reste !