Lettre ouverte à Daniel COHN-BENDIT

Objet : Ton petit déjeuner à la Chambre de Commerce France-Israël

Le 4 mars 2009
Copie : Cécile DUFLOT

Bonjour

Tu as visiblement décidé de répondre à l’invitation pour un petit déjeuner débat à la Chambre de Commerce France-Israël le 18 mars prochain.

Une première curiosité m’apparaît : qu’y a-t-il de si important pour un écologiste à se rendre à une rencontre d’une chambre de commerce dont le but principal est la promotion du bizness Franco-Israélien ?

La Chambre de Commerce France-Israël n’est pas autre chose qu’une officine active du lobby pro israélien en France. La promotion des relations commerciales constitue le vecteur politique de soutien à l’Etat d’Israël. Un petit tour sur le site finit de convaincre du caractère militant et idéologique de cette Chambre. Nous avons vu, à Lyon, la structure locale organiser un colloque dont la vedette … n’était autre qu’un marchand d’armes israélien.

Deux mois après les crimes de guerre et crimes contre l’Humanité commis à GAZA, il est particulièrement insupportable d’imaginer que tu puisses aller discourir dans les salons de la Chambre de Commerce France-Israël.
A l’heure où l’Eurodéputée verte Hélène Flautre, avec des dizaines de membres du Parlement Européen, réactive la nécessité de la suspension de l’accord d’association Europe/Israël, il est inenvisageable que tu te rendes à l’invitation du 18 mars.

Nous comprenons bien que les thuriféraires de l’Etat d’Israël aient besoin de rompre leur isolement après les crimes commis, inutile de leur servir la soupe.
D’autant que partout en Europe monte une campagne de boycott, désinvestissements et sanctions.
Nous pensons que seules des pressions fortes sur Israël sont à même d’obliger cet Etat à prendre enfin le chemin de la paix. Seules de vastes campagnes et la pression des Etats sont à même d’imposer la seule option politique, un Etat palestinien, sûr et reconnu dans les frontières de 1967.

En tant que tête de liste « Europe écologie » tu as la responsabilité de ne pas entacher cette liste de relations inappropriées avec les soutiens inconditionnels à l’Etat d’Israël.
Je te demande solennellement d’annuler ton déplacement à la Chambre de Commerce France Israël.

Reçois mes salutations vigilantes.

Jérôme FAYNEL
Adhérent des Verts du Rhône


 
P.S.

NB : Le 10 juillet 2008, au Parlement Européen tu t’es adressé à Sarkozy "C’est une honte, c’est minable d’aller à l’ouverture des Jeux olympiques. Le parti communiste chinois est en train de gagner. Plus les Chinois sont durs, plus vous vous mettez à genoux, plus ils sont les vainqueurs" … Autres lieux, autres mœurs !

 
 
Forum lié à cet article

7 commentaires
  • Lettre ouverte à Daniel COHN-BENDIT 9 mars 2009 11:40, par Michel

    Bonjour,
    je peux comprendre votre réaction, mais pas vos mots.
    Je peux comprendre que vous soyez contre le gouvernement israélien, mais pas que vous critiquiez le pays.
    Je peux comprendre que vous vomissez les marchands d’armes, mais pas que vous y incluaient la population.
    Je peux comprendre que vous privilégiez l’écologie, mais pas que vous ignoriez à ce point les avancées de ce pays en la matière.
    Je peux comprendre que la riposte militaire à Gaza vous a ému, mais pas que vous condamniez un pays a un Crime contre l’humanité, et son armée à un Crime de Guerre (par quelle juridiction, pour quel plaignants ? le Hamas ?)
    je peux comprendre enfin que vous ne comprenez finalement pas grand chose...
    PS : Daniel aurait été visité l’Institut du Monde Arabe (qui question "bizness" est loin d’être mauvais), aurait il eu droit à un de vos billets ?

    • Lettre ouverte à Daniel COHN-BENDIT 9 mars 2009 20:44, par Michel

      Si la communauté européenne décidait d’appliquer des mesures restrictives envers la France parceque celle-ci se serai livrée à une extermination du peuple Corse et une colonisation des terres par des français de France, en tant que français de France je trouverai cela juste. L’état d’Israel n’est pas une dictature et son peuple est donc en grande partie responsable des représentants qu’ils élisent... Les crimes de guerres se font à l’encontre des populations civiles à l’instar des hôpitaux de l’ONU bombardés pendant l’offensive "Plomb durcit".

    • Lettre ouverte à Daniel COHN-BENDIT 9 mars 2009 21:18, par plo

      Définition du crime de guerre :

      « Assassinat, mauvais traitements ou déportation pour des travaux forcés, ou pour tout autre but, des populations civiles dans les territoires occupés, assassinat ou mauvais traitements des prisonniers de guerre ou des personnes en mer, exécution des otages, pillages de biens publics ou privés, destruction sans motif des villes et des villages, ou dévastation que ne justifient pas les exigences militaires. »

      Je pense que ce qui s’est passé à gaza rentre dans le cadre n’est ce pas ?

    • Lettre ouverte à Daniel COHN-BENDIT 11 mars 2009 12:21, par Michel

      Personne n’ignore les avancées de l’État sioniste en matière d’écologie. D’autres régimes racistes et génocidaires, par exemple l’État fasciste de Mussolini ou l’État nazie de Hitler, ont assaini des marécages et fait de très belles autoroutes. C’est à peu près la même chose.

  • Lettre ouverte à Daniel COHN-BENDIT 9 mars 2009 20:52, par fb

    Bonsoir,

    A la lecture de cette lettre ouverte, il n’y a pas de confusion possible. L’auteur Jérôme FAYNEL fait la distinction entre le peuple israelien et le gouvernement couplé à son armée. C’est bien évidemment à l’égard des seconds que la reference aux crimes de geurre est appliquée. Référence qui ne vient pas de l’imagination de M Faynel mais de l’ONU de son représentant R Falk qui a parlé de crime de guerre commis par Tsahal.Voix qui s’est élevée en harmonie avec la Croix Rouge qui a aussi parlé de crime de geurre depassant une reserve qui jusque là la caractérisait. Inutile de rappeler que ce massacre a provoqué la mort d’environ 1500 personnes avec 500 enfants ... A moins de voir dans l’élimination de cette biocenose d’innocents une lutte contre la pollution et le renforcement du developpement durable, je ne vois pas de quelle écologie on parle ... M Cohn Bendit pour votre crédibilité et pour rester cohérent avec votre engagement politique, suivez les conseils avisés de M Faynel.

  • Lettre ouverte à Daniel COHN-BENDIT 25 juin 2009 12:03, par eva R-sistons

    Bonjour

    Dès l’annonce des résultats, j’ai écrit un papier sur mes blogs, notamment http://r-sistons.over-blog.com, afin de mettre en garde contre cet homme, pour moi agent de l’Etranger, afin d’abord de destabiliser de Gaulle en mai 68 (Israël ne le portait pas dans son coeur), puis Bayrou, puis la Gauche, et même les Verts en les orientant comme ses Grunen vers la sociale-démocratie libérale, ultra-européiste, atlantiste, néo-sioniste. Un anarco-libéral opportuniste, pour moi. Cordialement, eva

    Voir en ligne : Un opportuniste, agent de l’Etranger ?

  • Lettre ouverte à Daniel COHN-BENDIT 25 juin 2009 12:08, par eva R-sistons

    Pourquoi autre lieu, autres moeurs ? Car c’est un communautariste, défendant son clocher (par la naissance, son Histoire personnelle). J’ai une mère comme la sienne, sauf que je suis universaliste, citoyenne du monde, sans clocher ou esprit partisan, défendant seulement ce qui me paraît juste. ET malheureusement, LUI est communautariste.. C’est TOUT le problème ! Et aucun ne l’avoue, tous avancent masqués... cordialement eva

    Voir en ligne : Communautariste

 
 
Les derniers articles
 
Thèmes