Déclaration de L.K.P. à propos du discours du Vendredi 06 Novembre 2009 de M. SARKOZY sur l’Outre-Mer

Encore plus d’Etat, un Etat localisé, un Etat renforcé par des Commissaires, et des sous-préfets concentrés dans de nouvelles structures administratives.

A la reconnaissance de la faillite de l’Etat, la reconnaissance de la persistance des rapports de domination coloniale, l’acculturation, de l’exclusion des femmes et des hommes, de la dépendance économique, en somme de la pwofitasyon…et pourtant…

En réponse, SARKOZY organise le relankaj de l’appareil d’Etat, la référence à Eboué et l’invitation à plus d’intégration pour le rayonnement de la France à travers les Continents.

C’est en somme toute la substance de l’intervention de Mr SARKOZY à propos de la crise politique, à laquelle est confrontée la France dans ses colonies.

En clair, ni l’élévation de Mme PENCHARD au rang de ministre, ni la capacité pour les élus locaux de représenter la France dans des négociations avec la Caraïbe, ni les nouveaux cadeaux fiscaux offerts aux patrons de l’hôtellerie, ni la nomination de Commissaire au Développement endogène ou Commissaire à la Cohésion Sociale et à la Jeunesse, ne sont des décisions capables de déranger les positions abusives et dominantes des importateurs-distributeurs, et d’arrêter la pwofitasyon. Ainsi, aucune réponse n’est donnée aux revendications réclamant notamment :
- l’arrêt des prix exorbitants des produits et du carburant ;
- un plan d’urgence pour l’emploi et la formation des jeunes ;
- l’application entière de l’Accord Interprofessionnel Régional sur les salaires – Accord Jacques BINO ;
- la résorption de l’emploi précaire ;
- la protection des terres agricoles ;
- Justice et vérité sur l’empoisonnement à la chlordécone ; l’Education.

Le LKP constate que le Président de la République Française persiste, comme en février et aujourd’hui, à ne sortir que déclaration de politique générale et grandes messes, espérant ainsi nous endormir.

Rien de nouveau donc. La lutte continue.

Le LKP appelle les Travailleurs et le Peuple de Guadeloupe à rester mobilisés et à participer massivement à tous les rendez-vous des prochains jours. Et dès aujourd’hui Vendredi 06 Novembre 2009, au meeting qu’il organise à 19 h devant le Palais de la Mutualité à Pointe-à-Pitre.

LA GWADLOUP SÉ TAN NOU !

P-à-P, le 06/11/09
Publié par LKP le vendredi 6 novembre 2009


 
 
 
Forum lié à cet article

 
 
Les derniers articles
 
Thèmes