Les plantes médicinales bientôt interdites dans l’UE. Réagissons !

Vous avez dit un monde totalitaire ! Et bien vous avez raison. La concentration des pouvoirs par l’élimination de la concurrence est en œuvre depuis longtemps et atteint ses objectifs les uns après les autres.

Le 1er avril 2011 ici vous ne pourrez plus disposer comme aux E.U et au Canada du libre choix en ce qui concerne vos médications, vos vitamines ou compléments alimentaires

Aujourd’hui il est déjà interdit à certains cultivateurs occidentaux de traiter leurs cultures comme ils le souhaitent, sous peine d‘amende et de destruction de celles-ci. Il est interdit de posséder un potager et d’y faire pousser des herbes aromatiques médicinales. La Bill C-51, passée en 2008 criminalise l’usage des plantes médicinales au Canada. Et ici un cultivateur américain de Géorgie a été condamné à verser 5000 € d’amende pour avoir fait pousser des légumes dans son jardin et en avoir offert à ses voisins. En France un cultivateur bio a été perquisitionné et appréhendé avec interdiction de vendre ses livres sur ses méthodes biologiques ; ces livres ont été saisis et interdits à la vente. Ici deux autres cas de condamnation en France et là. Quel nom doit-on donner à ces pratiques ?

Le criminel et géant Mosanto et d’autres multinationales américaines d’agroalimentaires et chimico-pharmaceutiques sont devenus les maitres de l’Europe.

Nos politiques sont corrompus, lâches ou idiots pour beaucoup d’entre eux et les dirigeants de Bruxelles, non élus par les Peuples, sont à la solde d’un pays étranger qui ruine notre avenir et la création d’une Europe forte et indépendante.

Depuis des générations vous vous soignez avec des plantes médicinales et des remèdes de grand-mère, vous optez pour des médecines douces plutôt que d’ingérer des produits chimiques iatrogènes, et vous avez raison, c’est votre liberté totale et fondamentale. Votre corps vous appartient et personne n’a le droit de vous dicter et de vous imposer un style de thérapie ou des marques de compléments alimentaires que vous n’avez pas choisis ou que vous refusez. Vous avez l’habitude d’aller chez votre herboriste pour qu’il vous prépare vos tisanes du soir ? Et bien cela sera désormais terminé et interdit. Ce droit capital va être supprimé.

Les multinationales pharmaco-chimiques, via le Codex alimentarius, et avec l’aide de leurs nombreux lobbys à Bruxelles et celle des acteurs européens corrompus ont réussi à prendre le monopole de votre santé. Nous allons devenir du bétail dirigé par une oligarchie, donc non élue démocratiquement, et sanctionné ou éliminé par celle-ci en cas de désobéissance.

Ces montres affamés seulement et uniquement par le profit vont supprimer aux peuples européens la première de leur liberté : La Liberté de disposer de leur corps et de son intégrité physique. Pourtant le Code civil et la Déclaration des Droits de l’Homme sont clairs à ce sujet. Cette directive européenne viole donc et éradique notre propre armure, notre seul rempart contre les abus dirigés contre notre propre santé et bien-être. Nous serons obligés, si rien n’est fait, et rien n‘assure cette réussite, de nous plier aux diktats imposés par Bruxelles, la grande prostituée qui passe son temps à genoux à faire des inflations à Washington. Nous serons obligés de nous soigner uniquement avec leurs produits chimiques. Et les préparations ancestrales seront sous-dosées et sur ordonnance, donc inutiles et nécessitant obligatoirement l‘accord d‘un médecin.

Nous ne pouvons pas accepter que les espèces offertes par la Nature soient brevetées ou accaparées par des firmes. De plus cette loi permettra des perquisitions sans mandat pour s’assurer que des plantes et des herbes médicinales ne sont pas cultivées chez vous. Et en cas d’infraction à la loi vous risquerez des peines d’emprisonnement et de lourdes amendes.

Nous devons absolument réagir, nous révolter et écrire à nos députés européens, dont le rôle, si ils l’oublient, est d’agir en nos noms afin qu’ils empêchent cette directive de passer et qu’ils nous assurent un avenir sans domination et privation de liberté.

Ici la carte pour trouver vos députés en France. Et ci-dessous un exemple de lettre type à adresser si vous avez des difficultés à rédiger un courrier.

C’est un devoir fondamental de le faire et d’agir ensemble pour sauvegarder le reste de nos libertés et pour assurer celles de nos enfants et leur avenir. La Terre Mère avec ses bienfaits et ressources naturelles ne nous appartient plus, elle a été séquestrée, pillée, vandalisée et accaparée par une petite bande de voyous et de psychopathes qui la maltraitent et l’asphyxient un peu plus chaque jour. Nous devons la reprendre pour la sauver, la protéger et la transmettre indemne aux générations futures pour assurer l’équilibre et la pérennité de l’Humanité.

Lettre-type :

Objet : Directive sur les plantes médicinales traditionnelles

Madame, Monsieur,

Venant d’apprendre avec stupeur le projet Européen concernant l’interdiction des plantes médicinales, je m’insurge, je me révolte quant à cette violation primaire aux droits humains.

Ma famille s’est toujours soignée par les plantes et a constaté leur haute efficacité.

Doit-on devenir des cobayes des lobbys pharmaceutiques sans alternative, sachant y compris que les médicaments qui soignent un problème spécifique ont des effets secondaires catastrophiques à d’autres niveaux ?

J’estime qu’on ne peut pas annuler un savoir ancestral de médecine par les plantes pour le seul profit de multinationales pharmaceutiques.

L’heure est très grave et je vous prie de prendre en compte ce cri d’alarme avant que de sérieux problèmes n’émergent.

Il convient d’apporter en urgence des amendements à cette directive afin qu’elle prenne davantage en compte les préparations à base de plantes non-Européennes.

Je vous prie instamment d’exercer les pressions nécessaires au Parlement européen ainsi que sur la Direction générale de la santé et des consommateurs (DG SANCO) afin de présenter de tels amendements.

Veuillez agréer, Madame, Monsieur, mes meilleures salutations.


 
P.S.
 
 
Forum lié à cet article

7 commentaires
  • Je ne sais pas pourquoi et par qui ces liens ont été insérés dans mon texte. Je ne suis ni de droite ni de gauche. Qyuelqu’un peut-il me renseigner ?
    Merci
    Diatala http://www.diatala.org/#

  • Cet article finalement sans intérêt ne cite aucune source précise, aucun référence sur un projet de loi précis, si ce n’est des informations hors sujet concernant le Canada et les Etats-Unis d’Amérique.

    Un minimum d’information pertinente et vérifiable est pourtant indispensable quand on s’engage dans ce genre d’appel à pétition.

  • Renseignez-vous avant de critiquer !

  • J’aimerais apporter mon petit quelque chose concernant cet article et ajouter que le géant Coca-Cola veut modifier génétiquement la Stévia. Il veut interdir la plante telle que nous la connaissions jusqu’à aujourd’hui, d’ailleurs la chose a déjà commencé. Ils veulent la modifier pour lui enlever ses propriétés médicinales, tout en lui laissant son gout sucré.
    Pourquoi ? hé bien tout simplement parce que l’aspartame provient de cette plante !!
    Coca-Cola n’a jamais voulu rendre public la composition exacte de l’aspartame ! pour raison que si le monde apprend qu’il vient d’une simple plante, tout son commerce tombe à l’eau !! Avec le grand boom de l’industrie pharmaceutique il n’y avait rien à craindre... par contre maintenant que pas mal de personnes commencent à revenir sur les traitements à base de plantes... il y a sérieux danger pour ce géant mondial !
    Les propriétés médicinales de la Stévia sont vraiment spectaculaires, surtout pour les personnes diabétiques ou souffrant de problèmes de tension.

  • Bonsoir, je viens d’apprendre ce qui se trame au niveau de nos chers décideurs européens, concernant le brevetage des plantes médicinales...merci de regarder de ce côté là : (avec des références de texte de loi)
    http://www.defensemedecinenaturelle.eu/
    merci de me dire ce que cela vous inspire à présent !

    • qu’on me laisse déguster ma tisane de romarin et thym de mon jardin en paix et soigner mon mal de tête avec la menthe poivrée du champs d’à coté , ma toux avec l’eucalyptus .....j’en ai marre de vos laboratoires à fric , et je descendrais dans la rue s’il le faut ...... et pourtant je suis très tolérante mais la s’en est trop .... notre salut est dans la nature ... nous sommes un élément de la nature .... respectons la pour qu’elle nous respecte, soignons la pour qu’elle nous soigne .....arretez le massacre !

 
 
Les derniers articles
 
Thèmes