El Aaiun occupée est en feu au Sahara Occidental

La situation à El Aaiun au Sahara Occidental occupé est actuellement très grave, et ressemble à une guerre civile.

Les « campements de l’indépendance »

Les campements sahraouis de la protestation ont été violement attaqués par les forces militaires marocaines, attaque déclenchée à 5h45 ce matin. Alors que les gens dormaient. Les régiments militaires étaient appuyés par les canons à eaux, des jets de bombes lacrymogènes, les hélicoptères. Les communications téléphoniques semblent coupées. Il est impossible d’avoir d’information sur les affrontements qui s’y déroulent entre l’armée marocaine et les manifestants pacifiques qui tentaient de protéger les femmes et enfants et d’empêcher la destruction des leurs tentes. Photo Vidéo : http://apsoinfo.blogspot.com/2010/1...

Dans El Aaiun

Dans la ville d’El Aaiun, les sahraouis qui ont essayé de rejoindre les campements pour aider leurs familles, manifestent depuis hier en protestation contre les provocations militaires marocaine, et la violence et le blocus imposé à la ville.

Les autorités marocaines ont opposé la violence à ses manifestations et il y a depuis ce matin des combats entre les militaires marocains et les civils sahraouis dans le quartier de Laachicha, à Raha, Matala et avenue Smara. Ces quartiers/arrondissements sont les accès vers les campements qui sont toujours bloqués. Les drapeaux de la RASD sont visibles partout.

Vers l’aéroport, des militaires et policiers marocains sont entrés dans les maisons sahraouies et ont tout détruit. Des véhicules ont été incendiés dans les rues.

Des femmes ont disparu. La violence policière marocaine est effective sur les hommes femmes et enfants. Il y a de très nombreux blessés sahraouis. Ceux qui cherchent les membres de leurs familles craignent qu’il y ait des morts. D’autres sources affirment qu’il faut déplorer la mort de 80 soldats marocains et 4 sahraouis. Certains noms et photos circulent sans que cela ait été confirmé.

De nombreuses fumées d’incendies sont visibles à Elaiun. Des banques, la poste, l’office des ressources naturelles et l’académie d’éducation auraient été brûlés.

Dans les combats, les sahraouis ont pris 4 Toyota militaires, et de nombreux équipements et armes. Selon certains, les combats auraient permis la libération de la moitié de El Aaiun. Les civils marocains armés de couteaux et les militaires marocains attaquent actuellement le quartier sahraoui de Maatala.

La confusion est grande et chaque instant les informations arrivent de nouveaux affrontements ou de nouvelles violences.

Photos.

Manifestations à Smara

Les sahraouis de la ville occupée de Smara manifestent actuellement avec les drapeaux sahraouis, en solidarité avec Elaiun et pour protester contre l’attaque menée contre les campements.

APSO, le 8 novembre 2010.
Sources : intifadademay, APSO Sahara


 
P.S.
 
Portfolio

8 novembre 2010

Campements de la résistance, El Aaiun, Sahara Occidental occupé

 
Forum lié à cet article