Wikileaks : un Poisson d’Avril Un Peu Précoce

En cette période de réchauffement climatique où les températures atteignent des records de froid historiques nous avons heureusement pour nous réchauffer, et nous divertir, le traditionnel feu quotidien de désinformation médiatico-politique qui réchauffe l’actualité.

Pour que le bon peuple avale des kilomètres d’anacondas il faut le préparer à digérer rapidement n’importe quoi. Ainsi, en guise d’apéritif, il y a un peu plus d’un mois éclatait "La" première affaire Wikileaks pour nous mettre en appétit et nous entraîner à gober la seconde.

Les imprimeries n’auront bientôt plus assez d’encre et de papier tellement cette histoire excite les médias. Rendez-vous compte !... Cette soit disant cabale mettrait Washington dans tous ses états, menacerait ses intérêts spoliés aux autres, tout en inquiétant sérieusement les protagonistes des différents pays cités ! Mais en écoutant ne serait-ce que des bribes d’ informations cette histoire est à mourir de rire tellement elle est grotesque et surtout ridicule.

En regardant Canal +, l’autre soir, Michel Denisot recevait Sylvie Kauffmann, directrice de la rédaction du Monde (Ici partie 2 du Grand Journal à 15,18min le 29/11/2010) Ce journal a eu le privilège d’être parmi les cinq quotidiens de la presse mondiale à pouvoir publier cette farce de l‘Avent. Mais que nous dit Sylvie Kauffmann ? Et bien que le New York Times, avant de diffuser une partie des 250 000 documents diplomatiques, les a montré à la Maison Blanche pour des questions concernant la sécurité des personnes y figurant et ainsi obtenir son aval après retrait des noms.

Soit la directrice de la rédaction est idiote, soit elle voulait montrer que Washington n’avait rien fait pour empêcher leur sortie dans la presse et que sa responsabilité en cas de menaces ou d‘attentats ciblés était nulle, épargnant de facto d’éventuelles poursuites les responsables des autres quotidiens. Car il est évident que, si ces câbles sont passés dans les mains des responsables de la Maison Blanche il était facile de les faire interdire et ainsi en limiter considérablement l‘écho. Mais au contraire, après vérification, le feu vert a été donné pour une diffusion mondiale. Il ne s’agit donc nullement de fuite mais d‘une stratégie de manipulation afin de tromper l‘opinion publique internationale.

Moi je préférai le coup des ADM d’Iraq de Colin Powell lors de son discours au Conseil de sécurité des Nations Unies, le 5 février 2003, cela semblait en apparence plus crédible pour ceux qui s’imaginent que tout ce qui se dit dans le poste est vrai. Ou même l’histoire de la grotte afghane de Benji la Malice que son pote James Bond lui avait prêtée pour que le scénario soit plus cohérent lors du tournage.

Mais aujourd’hui, des tonnes de documents secrets, sortent par magie, suite à la soit disant vexation d’un militaire homosexuel de 23 ans qui voulait se venger d’humiliations reçues et qui est considéré aujourd’hui comme traître à la nation et de sale tarlouze par les autres. Mouais !… Les polars de série B sont eux-mêmes plus imaginatifs.

Je ne sais pas ce que vous en pensez ? Mais la première puissance mondiale, le gendarme du monde laisserait traîner des missives importantes dans les mains du premier GI venu…Cela reste quelque peu suspect. Ensuite nous avons le créateur de Wikileaks, Julian Assange, qui sort du néant pour rester introuvable ; sans doute terré dans les entrailles de la Terre ou dans la grotte de Ben. Les plus puissants satellites de la NSA, la haute technologie Echelon, Interpol et tous les agents secrets de l’Occident sont relégués au rang des clowns incapables de le localiser et surtout de fermer d’un simple clic le site que ce type gère. Vous avez dit bizarre ! Evidemment, quand on sait que les moyens mis à leur disposition sont considérables pour censurer le Web, et qu‘avant sa cavale Assange était facilement localisable.

Une véritable stratégie de communication ne sert donc plus à rien puisque ceux qui manipulent les foules et qui sont les vrais criminels savent que leur pouvoir + leur impunité + la naïveté et la bêtise humaine seront pour eux les meilleures armes pour atteindre leurs objectifs et les meilleurs boucliers pour se protéger. Je suppose que ces psychopathes doivent même rigoler de leur perversité en constatant l’immensité de leur pouvoir face à l’apparente ignorance et impuissance des peuples. Mais il n’y a que la Fin qui compte et leur défaite est inévitable.

Si, peu d’imagination, demande quand même quelques astuces, mais leur recette de cuisine utilisée est simple. Vous prenez une bonne dose de véritables informations bien choquantes, vous y introduisez des éléments modifiés par les OGM ( Organes Guignols Mondiaux) vous y ajoutez des agents de saveur différents, vous salez aux endroits importants, pour relever le goût à la lecture, et vous laissez mijoter dans des esprits chauffés au maximum. Mais le plus important reste d’y placer au départ de gros navets bien puants, bien empoisonnés, que nous devrons gober sans rechigner pour légitimer une attaque contre l’Iran où la Corée du Nord. Car le seul but de cette gigantesque manipulation est d’introduire de vrais éléments, donc incontestables, pour faire avaler les véritables mensonges.

Mais qui sérieusement peut avoir peur de l’Iran ? Admettons que Téhéran parvienne un jour à fabriquer 1 bombe ! Qui va-t-il effrayer quand nous savons que les Etats-Unis, première puissance militaire du monde, possèdent 737 bases dans les pays alliés où occupés, avec des centaines d’ogives nucléaires, sans compter celles sur son sol et ses milliers d’armes nucléaires et bactériologiques, sans compter ses forces navales et ses sous-marins atomiques qui sont positionnés proche de l’Iran. Et je ne parle pas des bases secrètes. L’Iran est cerné de tous les côtés ; sans compter la force de frappe d’Israël Qui peut croire que la menace est iranienne ?Et à qui profite ce déballage sinon à Israël et aux néocons. Liste Bases US ici


 
 
 
Forum lié à cet article

7 commentaires
  • Wikileaks : un Poisson d’Avril Un Peu Précoce 4 décembre 2010 11:24, par le journal des tueursnet

    Wikileaks et le Vatican
    Toc toc toc … Au compte gouttes !
    Le cinquième pouvoir, le sixième sens, le septième ciel est en train de prendre les devants de la scène au nez et à la barbe de tous les états malveillants !
    WIKILEAKS… catalyse à lui tout seul, tous les rayons X, Y et Z…
    Il a percé tous les coffres forts et dispersé dans l’air leur substance toxique…

    http://www.tueursnet.com/index.php?journal=Wikileaks

    • Wikileaks : un Poisson d’Avril Un Peu Précoce 6 décembre 2010 09:09, par Diatala

      Un coffre qui contenait des pétards mouillés, des secrets éventés depuis des lustres et des docs sertis de gros gros mensonges. Il ne faut pas être un grand stratège pour mettre au point cette pseudo cabale afin d’introduire dans le vrai du faux pour tromper les peuples et obtenir ainsi leur aval et leur silence lors des prochaines guerres iniques américano-sionistes ?

  • Wikileaks : un Poisson d’Avril Un Peu Précoce 5 décembre 2010 22:56, par Le Gloahec

    Liste Bases US ici : Poison d’ April ?

    Yves Le Gloahec

  • Wikileaks : un Poisson d’Avril Un Peu Précoce 6 décembre 2010 00:47, par Dabeldi

    Excellent article : totalement d’accord et en phase à 100%. Curieusement peut-être, il y a un autre article sur le sujet qui serait attribué à oulala via l’agence PAF (une nouvelle mail-liste que je viens de recevoir, je ne sais plus trop comment ...) qui s’intitule : « Les conspiratistes et Wikileaks » selon lien ci-dessous ; cet article-là est franchement tordu et insipide à mon sens. Tordu dans son propos et son contenu : l’auteur est, mine de rien, très franchement pro-sioniste, tout en essayant de nous faire croire l’inverse ... exactement à la manière des vraies-fausses infos-fuites détestées-autorisées de Wikileaks, etc ... D’où la grande pertinance de l’article là de Diatala : Wilileaks : un vrai poisson d’avril de Décembre, très assurément. Encore merci et bravo.

    Dabeldi

    http://www.agence-paf.net/spip.php?...

  • Wikileaks : un Poisson d’Avril Un Peu Précoce 8 décembre 2010 16:24, par malika

    Bravo Diatala,

    Enfin , on entend une dose de "bon sens" .

  • Wikileaks : un Poisson d’Avril Un Peu Précoce 9 décembre 2010 09:46, par Diatala

    Merci. Vous savez dans l’opinion publique personne n’y croit, ou peu de personnes, sauf les crédules bénis-oui-oui. Mais la propagande sur le Net est active et des réseaux sont en place pour tenter de nous faire avaler cette cabale puérile, celle d’un pouvoir à bout de souffle. Et les journalistes idiots ou vendus font d’un canular, qui se voudrait hautement stratégique, une affaire d’importance mondiale pour tromper les peuples ou les orienter en faveur d’une politique guerrière et criminelle envers d’autres pays.

 
 
Les derniers articles
 
Thèmes