Un Nouvel Ordre Mondial anglo-saxon, totalitaire, tueur d’identités

Quand j’ai reçu dans ma boîte-courriels un article sur "le nettoyage ethnique des Peaux-Rouges de l’Arizona"(1), j’ai su qu’il allait retenir mon attention.

J’aime les Amérindiens, leur sagesse, leur tendresse pour tout ce qui vit, humains (du plus jeune, au plus ancien - honoré -), terre, animaux, bref j’aime le respect qu’ils ont pour le vivant, mais aussi leur sens inné de la poésie...

Je suis solidaire de ce qu’ils ont vécu, un des pires génocides de l’Histoire, lorsque les pionniers sont venus les exterminer et leur prendre leur terre pour fonder, au mépris de toute loi et de toute humanité, ce qui allait devenir la "grand nation américaine", en fait un ramassis de brigands sans foi ni loi, s’emparant par la force de ce qu’ils convoitent, hier comme aujourd’hui. De vulgaires cow-boys sans éducation ni règles, des brutes réglant leurs problèmes ou leurs envies avec un colt. Tout est dit, et la courte Histoire de cette jeune Nation est jalonnée de crimes, de sang, de prédations. Et, quel culot, quelle imposture ! En invoquant la Bible qui pourtant exige que l’on respecte la vie de tout être humain.

Petite parenthèse : On commémore sans cesse le génocide des seuls Juifs, faisant de cette sombre page l’événement mondial N°1 hier, comme encore et toujours... aujourd’hui, alors que tant d’individus ont payé de leur vie la folie de leurs congénères. Pas plus tard que cette semaine, j’ai visionné un documentaire sur l’esclavage, l’histoire pathétique de ces millions d’hommes, de femmes, d’enfants, arrachés à leur terre, à leurs familles, à leur vie, pour enrichir l’Oligarchie espagnole, anglaise, française, américaine... Beaucoup d’entre eux n’atteignaient même pas leur tragique destination : Malades ou révoltés, ils étaient jetés aux requins...

Alors, bon sang, quand va-t-on exiger de commémorer ensemble TOUS les génocides ? Aucun n’est plus monstrueux que l’autre. Tous doivent être rappelés pour que l’horreur ne se perpétue pas. Je suis toujours scandalisée de voir que le seul génocide dont on parle en permanence soit celui des Juifs en 40, comme s’il était unique, alors qu’il est un parmi d’autres, tout simplement. Quand verra-t-on cette réalité en face, quand commémorera-t-on ensemble tous les génocides de l’Histoire ? Cela serait justice - et sagesse, au moment où des victimes de la Shoah préparent en coulisses, via l’Iran, la Shoah planétaire qui emportera l’humanité.... Indignez-vous, dit Stéphane Hessel. Hé oui, jusqu’à mon dernier souffle je m’indignerai, en cherchant la vérité, en dénonçant les mensonges, en plaidant pour le Justice et pour la Paix - ce bien le plus précieux.

Le Nouvel Ordre Mondial est d’abord Anglo-Saxon

Or donc, ce que l’Oligarchie de l’argent, essentiellement anglo-saxonne et israélienne, prépare, ce n’est pas seulement l’"extermination" d’une partie de la population, mais c’est aussi, ce dont on ne parle jamais (et que moi je ressens très fort à la lecture de cet article sur le "nettoyage ethnique" des "Peaux Rouges", notamment en Arizona - j’ai aussitôt transplanté la situation...), une uniformisation totale des cultures pour mieux anéantir la diversité, la différence - l’identité des peuples ! Je vais plus loin : Les peuples !

J’ai compris que le Nouvel Ordre Mondial, en fait, était d’abord anglo-saxon, le jour où le Nouvelobs a du jour au lendemain, sans me prévenir, supprimé mon blog logé chez eux. L’explication, concise, faisait allusion au fait que maintenant, je m’en prenais aux Anglo-Saxons. C’était trop ! On a toléré que je critique Israël, mais lorsque j’ai commencé à m’en prendre à la City, à la G.B., et finalement au Nouvel Ordre Mondial anglo-saxon, le Nouvelobs a signé mon arrêt de mort : Ce faisant, il montrait son appartenance réelle, son VRAI visage, au service du Capitalisme anglo-saxon, et il signifiait clairement, ainsi, que j’avais visé juste, en ciblant la G.B., désormais ! Ce jour-là, par le truchement d’un (abject) acte de censure, je venais de réaliser que le COEUR du capitalisme, du libéralisme financier, de la mondialisation (imposée aux peuples contre leur gré), du Nouvel Ordre Mondial, se situait en G.B., plus précisément à la City....

Les Anglais sont très discrets. J’avais une voisine, mère de deux enfants, mariée à un Anglais charmant. Un jour, le mari s’est envolé sans crier gare, et sans laisser d’adresse. La jeune mère m’a dit : "Ils sont ainsi, les Anglais... Ils font tout en douce, discrètement, hypocritement, derrière le dos des gens !"

Les Américains, eux, sont de gros brutes spontanées, avec eux on sait à quoi s’attendre, au pire bien évidemment ; Mais les Anglais, eux, font leurs coups en coulisses, sans bruit... Et pourtant, ce sont avant tout les financiers de la City qui font du monde un grand terrain de jeux, un terrain de jeux meurtrier, car en jouant, en spéculant, en brassant des milliards, ils ruinent des vies, des emplois, des nations.... Ce sont les Messieurs de la City qui, un jour, ont décrété la guerre mondiale.... de 14 comme de 40, simplement pour s’enrichir ! Avec un cynisme monstrueux ! Et quand la crise ira trop loin, quand la Finance ne sera plus repue, alors le sang coulera pour faire rebondir l’Economie, les investissements, les profits... Et cette fois, des milliards d’individus en pâtiront !

Car le Nouvel Ordre Mondial, en fait, est d’essence anglo-saxonne, même si ensuite, les Israéliens sont venus se greffer dessus (et les Nazis comme la Shoah ont été programmés pour implanter les intérêts anglo-saxons en Orient, via les Israéliens, comme relais, comme avants-postes ; Les Anglo-Saxons sont avides de pétrole, de terres, de profits, et Israël est un pion bien utile pour eux, cela je l’ai compris récemment) et si les toutous européens se sont eux aussi agglomérés, avec les Australiens ou des Canadiens. Et comme Icare découvrant la vérité, je me suis brûlée via le Nouvelobs qui n’a pas supporté que je mette au parfum ses propres lecteurs, préférant les laisser dans l’illusion qu’il défendait leurs intérêts, ceux de la Gauche... Imposture ! Il s’agit bel et bien de la défense des intérêts anglo-saxons et israéliens, là comme ailleurs, mais à l’instar du faux-jeton DSK, en portant un masque de Gauche, pardon, de Gôche ! Car dans ce Journal, comme en DSK, il n’y a en réalité rien de Gauche, seulement un langage de Gauche (pour mieux berner les Lecteurs ou les Electeurs), un peu d’ouverture en matière sociale et sociétale (par exemple, on va dénoncer le sort réservé aux Roms, mais sans mettre en cause les fondements, les ressorts des politiques libérales....).

Amis Lecteurs, lorsqu’on s’en prend aux Anglo-Saxons, on atteint le COEUR des politiques qui provoquent des ravages sur toute la planète ! Vous avez bien lu : Le coeur !

Quant aux "Juifs", je voudrais joindre ces deux commentaires, l’un reçu aujourd’hui sur mon blog http://sos-crise.over-blog.com, et ma courte réponse :
"Justement , lorsqu’on entend sionisme, on entend juif, et s’il fallait plutot entendre anglo americains, le sionisme n’est il pas un double paravent derriere lequel se cacheraient les interets occultes. Je dis double, car derriere le Sionisme , il n’y a pas forcement les Juifs... "

"Très intéressante réflexion, qui nourrit la mienne Ce serait une imposture de plus. J’avais bien compris depuis 2 ans, que les Anglo-Saxons, particulièrement anglais - saleté de City ! -, en toute discrétion, sont derrière la plupart des tragédies humaines... Merci, eva"

Comme vous pouvez le constater, pas à pas, depuis la création de ce blog, j’essaie de comprendre le monde tel qu’il est réellement....

Le Nouvel Ordre Mondial tue les identités des peuples

Citoyens, alerte ! On veut tuer vos frontières, vos cultures, vos spécificités, vos idiomes, vos coutumes, vos croyances, tout ce qui vous rattache à votre passé, à une Histoire, à un terroir. Regardez : On divise pour régner, les territoires sont amenés à se scinder en deux (encore aujourd’hui, on nous parle d’un futur Soudan du Nord et du Sud) ou ils sont carrément parcellisés (comme en Yougoslavie ou en Irak), on dresse les citoyens les uns contre les autres, Blancs contre Noirs, travailleurs contre chômeurs, employés du privé contre fonctionnaires, judéo-chrétiens contre Musulmans (comme hier Chrétiens contre Juifs), etc etc, et puis on détruit les Nations, les Etats, les départements, les régions - on uniformise, on scinde, on divise, on parcellise, n’en rajoutez pas, la coupe est pleine ! Même la "perpétuation" de nos coutumes est découragée ! Sans nous consulter, contre nos intérêts, nos besoins, nos désirs ! Démocratique ?

Le ciment d’une Nation, c’est d’abord la langue. Or, que voit-on ? Une Christine Lagarde, qui a fait carrière aux USA, se targue d’imposer l’Anglais aux Administrations, aux Grands commis de l’Etat ; une Valérie Pécresse se pique d’angliciser tout, elle a même reçu le prix de la Carpette anglaise... et que dire de Sarkozy l’Américain ?

Il faut à tous prix sauver nos langues, nos idiomes, nos dialectes, de l’uniformisation imposée. Parce que le Nouvel Ordre Mondial est d’essence anglo-saxonne - avec des agents de l’Etranger comme les Lagarde, Pécresse, Sarkozy, DSK, Copé, et tutti quanti -, il tente d’imposer, peu à peu, lentement mais sûrement, partout, l’Anglais comme langue unique : C’est un moyen d’uniformiser, de tuer les identités, les spécificités, et d’aligner tous et toutes sur le seul modèle proposé, pardon imposé (nous sommes en "démocratie", comme on se tue à nous le dire !), anglo-saxon. Et quand on résiste au moule unique (comme les Chinois, les Russes, les promoteurs Latino-Américains de l’Alba, les Iraniens, les Syriens, les Libanais, les Palestiniens, etc), gare ! Le pire attend les récalcitrants. Il faut se soumettre ou se démettre ! Aujourd’hui, ce sont les Musulmans et les Arabes qui sont sur la sellette, en Irak, en Afghanistan, au Pakistan, partout, et bientôt en Iran ; demain, les Russes et les Chinois seront visés...

Car le Nouvel Ordre Mondial est non seulement d’essence Anglo-Saxonne, mais aussi... totalitaire ! Le nazisme, Hitler, était seulement la préfiguration de ce qui nous attendait... un totalitarisme à échelle réduite ! Déjà, l’Union Européenne, imposée par la force aux citoyens européens, contre leur gré (avec des hommes comme Giscard d’Estaing, Barrosso, Sarkozy, Van Rompuy), est une entité de plus en plus dictatoriale, imposant tout, tuant les Nations, les Etats, les conquêtes sociales, l’emploi, le Droit... mais cela ne suffit pas, des DSK ou des Sarkozy appellent à la constitution d’une "Nouvelle Gouvernance Mondiale" centralisatrice, dictatoriale, aux mains des Financiers et des Affairistes véreux, cupides et cruels, et à leur seul profit.

Et là, nos vies seront entièrement sous contrôle, rétrécies, appauvries, asservies, laminées... Tout sera coulé dans un seul moule : Culture anglo-saxonne, religion unique matérialiste, mode de vie darwinien, sauvage, concurrentiel, brutal, eugénique, orwellien... A-t-on vraiment réalisé ce qui se prépare derrière notre dos et contre tous nos intérêts et toutes nos spécificités ? Il ne s’agit rien de moins que de tuer l’Histoire des peuples, leur identité, leurs valeurs, leurs coutumes, leurs croyances, pour les couler dans un modèle unique. Une façon de tuer les peuples, finalement...

C’est alors que le combat de nos amis Peaux-Rouges d’Arizona pour préserver leur langue et leur culture prend tout son sens ; il doit être un modèle, un phare pour nous. La survie des peuples est en jeu...

Les citoyens doivent faire entendre leur voix, LEURS voix. Demain, il sera peut-être trop tard...

Eva R-sistons


 
P.S.

(1) Legrandsoir.info

 
 
Forum lié à cet article

11 commentaires
  • Encore un article raciste. On y apprend que les Anglais sont hypocrites, les Américains de grosses brutes. La xénophobie se porte bien. Dommage que Oulala s’en fasse l’écho.

    • Libertad, tu es un illettré. Tu ne sais pas lire, ne sais pas voir l’essentiel de l’inessentiel. Cet article a à voir avec l’histoire. Certes il n’est pas parfait, un peu répétitif mais il va au fond des choses. OUI, les Etatsuniens sont dans leur majorité des brutes, le western est leur conte moral comme à nous cendrillon, la saga idiote et criminelle dont il sont fiers et que le monde entier (hélas) a admiré, recopié, ressassé. Bible et assassinat, bible et pendaison sans jugement, bible et chaise électrique, klu klux klan, bible et dollar, bible et déficit financé par les autres, etc... si tu as la plus petite connaissance de l’histoire des usa tu sais cela comme tout le monde. Alors ne perd pas ton temps à faire des commentaires, tu ne sais pas ce que tu dis, tu es ridicule, retourne à l’école !

    • Non, pas raciste, mais réaliste. Ca te dérange, peut-être ?

      Dis-moi comment je pourrais être raciste et intolérante, je suis
      - orthodoxe et surtout juive par ma mère
      - catholique par mon père
      - protestante par choix
      - musulmane par amitié pour une Palestinienne (amie préférée)
      - Baha’i par sympathie pour le syncrétisme rassembleur

      - Je crois qu’il n’y a qu’ UNE race, HUMAINE
      - nous sommes TOUS enfants du MEME Père Céleste
      - citoyens du même monde
      - frères et soeurs

      MAIS victimes des Occidentaux (GB, USA, Israël... )

      eva R-sistons aux calomnies

      A 20 ans, premier voyage aux USA. Au bout d’un mois, j’ai fui ces grosses brutes... au Mexique !

      Quant aux Anglais, c’est légendaire !

  • Evidemment, comme semble le dire Libertad, il faudrait nuancer entre les gouvernements (càd les pions placés par les oligarchies véritables et masquées dans nos démocraties occidentales) et les peuples (Chaque être humain n’aspire-t-il pas à la Paix et à la justice, normalement ?).

    Mais vu l’ampleur des impostures, manipulations, violences sociales et guerres injustes, immorales et meurtrières, le temps est-il encore vraiment à la nuance ?

    Comme le souligne Evaresist et Stéphane Hessel, le temps doit être très urgemment, et a minima, celui de l’indignation déclarée ouvertement.

  • En 1983, vivant dans le sud de l’Angleterre, j’avais pour ami un vieux poète écossais. Il me décrivait déjà la politique mondiale à venir et mettait l’accent sur "l’américanisation des cultures", l’uniformisation des peuples. A cette époque M. Thatcher avait déjà commencé brutalement son travail de sape. Les droits des citoyens rétrécissaient comme peau de chagrin. Les nombreuses manifestations contre cette politique néolibérale réductrice furent diabolisées et sévèrement réprimées. Le Nouvel Ordre Mondial se mettait déjà en place en Europe et ce n’est certainement pas par hasard si Mitterrand, dès les années 83/84 a "retourné sa veste" en alignant la politique économique de la France sur les préceptes de ce qu’on appelle de nos jours le néo-libéralisme. Les Jospin, Fabius, DSK, Aubry, Valls... sont en ce sens les dignes héritiers de cet ambitieux perfide et manipulateur de génie qui s’est déshonoré en trahissant la tradition socialiste au profit de la grande bourgeoisie. Après son virage en épingle à cheveux, les conservateurs anglais eux-mêmes ne se sentirent plus menacés par le socialisme à la française : plus tard, Tony Blair (un infiltré) eut les coudées franches pour finir de piétiner le cadavre des utopies. Mon vieil ami écossais me disait encore : " Israël c’est les États-unis au Moyen-Orient et les palestiniens ne valent guère plus à la Bourse des valeurs que des peaux rouges." L’Histoire récente lui a donné raison, et ce n’est pas finit.

  • Cosette va trop au cinéma. Partout, les livres sacrés ont servi de justification aux assassinats. "Au nom de Dieu", on tue. "Au nom de l’Etat", on tue. Ce n’est pas une spécificité étatsunienne. Il n’y a pas de langue de la dictature. Ni l’anglais, ni l’allemand, ni l’arabe, ni l’hébreu, ni.... Les peuples sont tous victimes de leurs maîtres. Partout. Désigner le méchant Américain sert surtout à ne pas se révolter contre celui qui, chez soi, maintient l’ordre de la domination. M’insulter ne sert à rien. Je ne suis personne.

  • Le thylacosmilus, le thylacine et le lion ont respectivement été chassés d’Amérique du Sud, d’Australie et d’Asie par le smilodon, le dingo et le tigre. Si l’on suit le raisonnement de l’auteur de cet article, ils sont d’innocentes victimes des salauds de carnivores. Dans la réalité des faits, ils sont eux aussi des salauds de carnivores.

    L’esclavage en Amérique a été le fait des Américains, des Anglais, des Français, des Espagnols, des Portugais, mais y ont aussi été impliqués les puissances du Maghreb, d’Afrique Noire, et même les Indiens Cherokees. Victimes, coupables…

    Dans toute compétition il y a un vainqueur et un vaincu, c’est la règle du jeu, la même règle que la compétition soit sportive ou économique. Il est vrai que les Anglo-Saxons ont réussi à prendre la tête du peloton. De là à les rendre seuls responsables de la règle du jeu…

    Et quand bien même ils auraient infléchi la règle du jeu, dans la compétition économique c’est encore la règle du jeu que d’arriver à imposer ses propres règles.

    Si ce n’avait pas été les Anglo-Saxons, ça aurait été les Russes, les Chinois, les Français, ou d’autres peu importe. Laissons cette jalousie aux compétiteurs déçus, inquiétons-nous plutôt des victimes du système : que gagneraient-elles à changer de maîtres ?

    Désigner comme seuls coupables les vainqueurs provisoires est une solution de facilité qui ne mène à rien. C’est plutôt la règle du jeu qu’il faut changer, en faisant bien attention de comprendre les leçons de l’histoire pour ne pas retomber dans les illusions dangereuses.

  • Pour moi, il n’y a pas de Père Céleste. Je suis athée, Dieu merci.

    Quelques exemples de grosses brutes américaines :
    John Steinbeck, Martin Luther King, Marilyn Monroe, Bob Dylan, Guershwin...

    Franchement, généraliser ses haines à l’échelle d’un peuple ne me semble pas le meilleur moyen de vouloir un monde où tout le monde soit frères et soeurs.
    L’ennemi n’est pas l’Amérique, mais le capitalisme mondialisé, et ses alliés.

    • Je suis croyante, Dieu merci.

      On peut aimer son prochain, quel qu’il soit, et dénoncer ses manquements. Autre manière de le dire (Bible) : "Aimer le pécheur, haïr le péché"

      Et pour moi, le NWO est avant tout Anglo-Saxon, le monde porte son empreinte, de gré ou de force, culturelle, militaire, financière... (etc). Hélas !!!

      Chacun analyse comme il veut.

      Et chaque peuple a ses particularités : On dit que l’Espagnol a le sang chaud, l’Anglais est flegmatique et hypocrite (il dissimule ce qu’il pense réellement), l’américain est généralement une grosse brute même Moore, le Français se croit tout permis (cf à l’étranger), pardon (ce sont des Français, surtout, qui me lisent) : Il est parfait !

      Ce n’est pas être raciste que de dire la réalité. Ce sont des caractéristiques générales, des traits admis, il y a certes des exceptions à la règle

      Oui le NWO est anglo-saxon, et israélien sans oublier les toutous UE, désormais, mas un toutou n’est qu’un toutou...

      eva

    • Oh le détail qui fait toute la différence : derrière le capitalisme, il y a des capitalistes.

      C’est une vieille illusion de croire que supprimer le capitalisme entraînera automatiquement la fin des capitalistes. À la limite, le capitalisme, ils s’en foutent. Leur véritable but est de monopoliser le pouvoir et les richesses. Si on leur enlève le capitalisme, ils ne se donneront même pas la peine de le remplacer par un autre moyen : ils détourneront à leur profit toutes les faiblesses de n’importe quel système.

      Exactement ce qu’ils ont fait avec le communisme, et que permettait l’aveuglement du communisme.

      Le capitalisme n’est qu’un avatar d’un démon qui tourmente l’humanité depuis les origines, se focaliser sur l’un ou l’autre de ces avatars n’aurait d’autre effet que faciliter ses renaissances.

  • Un Nouvel Ordre Mondial anglo-saxon, totalitaire, tueur d’identités 16 janvier 2011 17:43, par Le Rouget de Lisle

    N’oublions pas que les Etats-Unis sont une terre d’émigration constituée d’Anglais, de Français, d’Allemands, d’Italiens....
    Les USA ne serait-il pas le miroir de l’Europe ?