Une droite en compétition avec l’extrême-droite sur le terrain du racisme se dispute jour après jour le même électorat.

L’UMP qui par l’entremise de J-F Copé reçoit à guichets fermés Eric Zemmour afin que celui-ci puisse galvaniser des troupes affaiblies par la médiocrité des prestations et des résultats de son chef à talonnettes. Avec au programme de ses idées et propositions de caniveau : la suppression de la loi Taubira, la suppression de toute possibilité de poursuite pénale contres les propos et faits racistes, et quelques autres joyeusetés dans le registre "je fais mieux que le FN"...

Tout cela après l’instrumentalisation par un autre membre de l’UMP, Patrick Karam et son compère Daniel Dallin, de l’association Collectif Dom afin de porter plainte pour racisme, au profit de la classe béké de Martinique, contre "une femme verticale" défenseur de tous les droits humains Ghislaine Joachim Arnaud secrétaire générale de la CGTM.

Les descendants des maîtres esclavagistes de la Martinique qui obtiennent grâce au Collectif Dom la condamnation à 5000 euros de notre soeur Ghislaine combattante de la liberté pour des droits égaux pour tous et toutes ! On aura tout vu ou presque !
Mais le mal n’est-il pas plus profond qu’il n’y paraît ?
Car enfin que dit et que fait la gauche ?
Un Jean-Pierre Chevènement assimilé socialiste et ancien ministre de Mitterrand et Jospin qui soutient mordicus un Eric Zemmour négrophobe, arabophobe, pétainiste et machiste.
Socialistes en parti ou au sein d’associations dites anti-racistes ou des droits de l’homme qui n’ont pas eu un moment ni un texte pour dénoncer publiquement le racisme négrophobe de Jean-Paul Guerlain après sa prestation nauséabonde du 15 octobre en direct sur France 2. Que dire des socialistes très connus qui dirigent à des postes très élevés la multinationale LVMH, tenancière de la Sté Guerlain, créée par le négrophobe aux propos négationnistes Jean-Paul Guerlain (JPG) sinon qu’ils sont complices à 100% !
Complices puisqu’ils n’ont toujours pas pris, après 5 mois toutes les décisions qui s’imposaient pour rayer de leur société toute trace de JPG "l’homme qui se parfume au racisme du vieux blanc colonial"...
Complices puisqu’ils refusent de se prononcer pour des mesures élémentaires de réparations permettant d’assurer d’une part une diversité ethnique incluant dorénavant les noirs dans tout le groupe et à tous les niveaux et d’autre part des initiatives dans le cadre d’actions positives au profit de causes collectives de la communauté noire dans le domaine de la culture, de la santé, du logement et tout autre activité permettant de mettre en valeur les enfants, les femmes et hommes u groupe humain noir.
Complices du racisme négrophobe puisque la maison Dior a fait en trois jour avec John Galliano, auteur de propos anti-sémites ce qu’il n’ont pas fait en 5 mois pour JPG l’auteur des propos négrophobes et révisionnistes du 15 octobre sur France 2...

Tout milieu social, tout groupe humain qui est opprimé et subit l’inégalité des droits avec les autres humains ne peut obtenir Justice qu’en luttant dans la dignité, en imposant le respect qu’on lui doit comme on le doit aux autres.

Cela s’appelle être "Vertical" comme disait Marcel Manville !

Il n’y a aucune issue ni dans la compromission, ni dans le leurre qu’en étant gentil avec "le bwana" on pourra obtenir quelque chose !

Le Respect se gagne dans la lutte et la fermeté sur les principes et les revendications qui l’ont déclenchée.

C’est le chemin que nous devons prendre en ne nous laissant pas berner une fois encore par les jeux cyniques d’une classe politique qui se fout de la justice sociale et de l’égalité des droits civiques entre les différents groupes humains.

Le seul langage que ces gens comprennent c’est l’action ainsi que la possible remise en cause de leurs avantages électoraux et économiques...

Paris le 5 mars 2011

 [1]
Agir pour les Réparations Maintenant pour les Africains et Descendants d’Africains


Notes
 
 
 
Forum lié à cet article

2 commentaires
 
 
Les derniers articles
 
Thèmes