Pour un tribunal Russell contre les crimes du nucléaire civil en 2012 !

Signez la pétition en cliquant sur ce lien

En 1966, le Tribunal Russell-Sartre jugea les crimes de guerre contre l’humanité notamment commis par les Etats-Unis au Viêt-Nam. On y condamna aussi le nucléaire militaire. En 2012, un nouveau Tribunal d’opinion doit juger les crimes du nucléaire civil. Les Tchernobyl et les Fukushima passent mais le nucléaire ne trépasse pas.

Le gouvernement japonais lui-même ne cesse de se plaindre de l’opacité que pratique la société gestionnaire donc responsable de la catastrophe humaine et écologique.

Ce nouveau Tribunal Russell est indispensable pour que la vérité succède aux mensonges.

Ce nouveau Tribunal Russell est indispensable pour que la politique succède à la peur.

La parole doit revenir d’abord aux citoyens et à leurs élus et non aux experts mercenaires.

Nous ne pouvons pas rester sans agir dans l’attente d’une nouvelle catastrophe (Etats-Unis 1979, URSS 1986, Japon 2011) alors que nous sommes le principal pays nucléocrate.

Nous entendons faire entendre notre voix d’ici 2012 et bien sûr au-delà.

Nous, citoyens, élus, intellectuels appelons donc l’ensemble de la population à signer cet appel le plus massivement possible et à le faire connaître par tous les moyens.

Paul Ariès, Directeur du Sarkophage
René Balme, Maire de Grigny 69520 (PG)

Contact presse : paularies@voila.fr

Premiers signataires :
- Stéphane Lhomme, président de l’Observatoire du nucléaire
- Nicolas Sersiron, vice-président CADTM
- Bernard Legros, économiste, Belgique
- Maurice Charrier, maire honoraire de Vaulx en Velin, Vice Président du grand Lyon
- Gilles Sainati, juriste
- Christian Terras, directeur de la revue Golias
- Jacques Testart, biologiste
- Alain Refalo, enseignant, collectif des enseignants désobéisseurs
- Guy FISCHER, Sénateur du Rhône, Vice-Président du Sénat
- Michel Weber, philosophe, Belgique
- Geneviève Azam, économiste, conseil scientifique ATTAC
- François Vaillant, Action non violente
- Yves Imbert, maire de Lanne-Soubiran ( Gers - 32 ) ,membre des Alternatifs et membre du réseau des Maires pour la Paix, lancé en 1982 par les maires de Horishima et de Nagasaki pour promouvoir l’abolition des armes nucléaires.
- Roland Merieux , membre de l’exécutif des Alternatifs.
- Jean-François Pellissier , Conseiller régional d’Ile de France , membre de l’exécutif des Alternatifs.
- Johsua Isaac, économiste, conseil-scientifique ATTAC, Société Louise Michel
- Miguel Benasayag, psychanalyste
- Christine Bergé, anthropologue
- Jean-Claude Besson-Girard, directeur revue Entropia
- Gabriel Amard, maire honoraire de Viry Chatillon ,président (pg) de l’agglomération les lacs de l’Essonne .
- Philippe Corcuff, politiste
- Jacques Cossart, économiste, conseil scientifique ATTAC-France
- Florence Curt, éditrice
- Joseph Rossignol, conseiller général du Val de Marne, maire de Limeil Brevannes et président de l’association d’élus (PG) La gauche par l’exemple
- Yann Fiévet, co-fondateur d’Action Consommation
- Jean Gadrey, économiste, conseil scientifique ATTAC-France
- Jean-Marie Harribey, économiste, ancien Président d’ATTAC-France
- Raoul Jennar, politologue
- Alain Jugnon, philosophe, dramaturge
- Serge Latouche, économiste
- Jean Cornil, ex député et ex-sénateur socialiste, Belgique
- Philippe Pignarre, éditeur
- Jean-Luc Pujo, président des clubs "penser la France"
- Yvon Quiniou, philosophe
- Patrick Silberstein, éditeur
- Les éditions Agones


A Russell Court for nuclear crimes against civilians in 2012 !

Sign the petition by clicking this link

In 1966, the USA were judged by the Russell-Sartre Tribunal for war crimes against the humanity committed in Vietnam.

At that time the Tribunal condamned the nuclear weapon too.

In 2012, another Peoples’ Tribunal should judge civil nuclear crimes.

Even the Chernobyl and Fukushima nuclear accidents have not convinced anyone to abandon the nuclear policy.

The Japanese government himself keeps complaining on the policy of opaqueness used by the company running the plant. Therefore it becomes responsible for the current human and ecological disaster in Japan.

Another Russell Tribunal is essential to obtain the full truth after all the lies told. Another Russell Tribunal is essential to finally obtain a real politic after a time of fears.

The right to decide should be given back to the citizens and their elected representatives and not to any mercenaries experts.

We cannot remain silent without doing anything, just waiting for another nuclear accident - like in the United States in 1979, USSR in 1986 and Japan in 2011 - whereas France is one of the most important nuclear country in the world.

We are determined to be heard until 2012 and long after of course.

We, citizens of France and their elected representatives as well as many intellectuals call everyone in the world to sign this appeal as largely as possible and have it known by any means.

Paul Ariès, Manager of the newspaper « Sarkophage » (France)
René Balme,Mayor of the city of Grigny (Rhône, France)


Por un tribunal Russell contra los crimenes del nuclear civil en 2012 !

Firma la petición haciendo clic en este enlace

En 1966, el Tribunal Russell-Sartre juzgo los crimenes de guerra contra la humanidad llevados a cabo entre otros por los Estados-Unidos en Viêt-Nam. Ahi tambien condenaron el nuclear militar.

En 2012, un nuevo Tribunal de opinion debe juzgar los crimenes del nuclear civil. Los Tchernobyl y los Fukushima pasan pero el nuclear se queda.

El mismo gobierno japones no deja de quejarse ante la opacidad que practica la sociedad de los gerentes responsables de la catastrofe nuclear y ecologica.

Este nuevo Tribunal Russell es indispensable para que la verdad se abra paso frente a la mentira.

Este nuevo Tribunal Russell es indispensable para que la politica retome su lugar frente al miedo.

La palabra debe ser devuelta a los ciudadanos y a sus representantes electos y no a los expertos mercenarios.

No podemos seguir sin actuar en la espera de una nueva catastrofe (EEUU 1979, URSS 1986, Japon 2011) cuando somos el principal pais nucleocrata.

Queremos que nuestra voz se haga escuchar de aqui al 2012 y claro mas alla.

Nosotros, ciudadanos, mandatarios electos, intelectuales llamamos por lo tanto al conjunto de la poblacion a que firme este llamado de la forma mas masiva posible y a darlo a conocer por todos los medios.

Paul Ariès Director de Sarkophage
René Balme, Alcalde de Grigny (Rhône)


 
 
 
Forum lié à cet article

1 commentaire
 
 
Les derniers articles
 
Thèmes