François Hollande, clone de Strauss-Kahn

Hollande, le candidat du désastre.

Lettre aux militants du PS qui s’apprêtent à le choisir.

Par eva R-sistons

Bonjour,

D’emblée, je vous le dis : Je suis une ancienne militante du P.S., où j’ai adhéré jeune. Pourquoi, dans les Médias, reproche-t-on au P.S. de laisser les candidatures se multiplier ? En son sein, il y a toujours eu plusieurs tendances, et c’est signe de démocratie. La tendance dominante est décidée par les militants eux-mêmes. Personnellement, j’appartenais au courant de gauche, minoritaire, celui de Chevènement, à l’époque : le CERES. Et aujourd’hui, je ne fais plus confiance aux deux partis majoritaires pour diriger la France. Ils font la même politique. Avec DSK comme conseiller (les libéraux inféodés à l’Empire usraélien s’infiltrent dans tous les partis, même chez les Verts comme Cohn-Bendit), Lionel Jospin a encore plus privatisé que la Droite. Cela se passe de commentaires !

Or, le Parti Socialiste n’a plus rien de socialiste. Pourquoi ce nom, alors ? Passons. Je viens d’entendre les derniers sondages : Hollande dépasserait Aubry. Vous ne le savez pas encore ? Les sondages sont bidons. Ils sont destinés à manipuler. Nous "devons" voter pour DSK, et maintenant pour Hollande, pourtant son clone (libéral social-démocrate, atlantiste, sioniste..), la brutalité en moins, la rondeur en plus. Mais le fond est le même ! Je vais droit au but : C’est un libéral bon teint, modelé par les tenants du Nouvel Ordre Mondial qui commence à dévaster la planète.

Alors, comme des moutons, vous allez vous laisser manipuler par les sondeurs aux ordres du Gouvernement, du MEDEF, de l’Empire, du CRIF ? Dois-je le rappeler ? Aujourd’hui, le Gouvernement, le Medef, le Crif ne font plus qu’un, aux ordres de l’Empire anglo-saxon et plus généralement, leur suivisme à l’égard du Nouvel Ordre Mondial n’est plus à démontrer. Les Sondeurs vous ont dit que DSK l’emporterait ? Au prix de tous les reniements, de toutes les trahisons, vous alliez vous enrôler sous la bannière de Strauss-Kahn, l’homme de l’ultra-libéralisme, l’homme de Bilderberg, du FMI, de l’austérité imposée aux peuples. Vous pouvez vous regarder dans une glace ? Dois-je d’ailleurs vous rappeler que François Hollande a aussi fréquenté Bilderberg, le club des Puissants qui programment guerres, crises, pandémies, destruction de l’Etat-Providence, des Nations, de l’environnement, du secteur social et des services publics, du Droit du Travail, et même la mort des classes moyennes, sans parler des projets totalitaires, eugéniques etc... ? Un autre candidat y a aussi fait son apparition, faut-il le signaler ? Il s’agit de Manuel Valls, le chou-chou des Bilderberg, pas celui des militants du PS, et c’est tant mieux.

Or donc, vous vous apprêtez à choisir non seulement un velléitaire, terne, sans envergure, homme de consensus mou et non de décisions fortes, et de surcroît un social-démocrate qui poursuivra la politique de Sarkozy, en la saupoudrant d’un zeste de social (poudre aux yeux), qui ne changera en rien vos conditions de vie de plus en plus menacées. Donc, vous souhaitez poursuivre la même politique. Et dans ce cas, l’original (UMP) ne vaut-il pas mieux que la copie ? Soyez cohérents ! Au fait, vous vous sentez les héritiers de Jaurès ? Quel humour !

Il est vrai qu’avec le PS au pouvoir, les Syndicats seront plus consensuels eux aussi. Mais est-ce un avantage ? Ou la clarté n’est-elle pas préférable ? Et d’ailleurs, des Syndicats qui font tout pour empêcher l’unité et la grève générale, sont de simples courroies de transmission du pouvoir qui tue les emplois, les délocalise, et qui dégraisse, dégraisse, dégraisse... Quel joli mot ! Citoyens, au programme, dégraissage généralisé ! Pour les autres, emplois précaires, sous-payés, intermittents, flexibles, avec des objectifs (imposés par les actionnaires) difficiles à atteindre ! Et pour montrer ce que sont en réalité les Syndicats, pensons au sort d’une ancienne dirigeante, Nicole Notat qui dirige désormais une agence... de notation, et qui a préféré courtiser les Pouvoirs plutôt que les travailleurs. Elle est aujourd’hui à la tête du principal Club de Carpettes, le Siècle, où se pressent tous les arrivistes de France. Martine Aubry en est membre, d’ailleurs ; Jolie, jolie socialiste, elle aussi ! Passons.

Or donc, votre poulain est un libéral bon teint, mais ni rose ni rouge, c’est un Atlantiste convaincu, et un sioniste devant Yahvé, défendant son clocher, comme DSK son alter-égo. L’Atlantisme, c’est l’OTAN avec tout ce que cela implique de guerres impériales, prédatrices, meurtrières, coloniales, et le sionisme, c’est le soutien inconditionnel à Israël, un Etat hors-la-loi qui asphyxie les Palestiniens, pour en particulier mieux voler leurs ressources gazières off-shore. Libéralisme atlantico-sioniste, est-ce là votre idéal ? Et puis, souvenez-vous : L’aigreur aidant, il a tout fait pour empêcher la femme de sa vie, mère de ses enfants, Ségolène Royal, de l’emporter, en ne la soutenant pas, lui le Premier Secrétaire du PS. Puis il l’a quittée, pour une autre femme de sa vie, pour le démon de midi - ou de soixante ans. Et la suite, vous la connaissez, nous avons eu Sarkozy, qui détruit la France éternelle.

Et puis, François Hollande est un mauvais communicant, mièvre, sans consistance. Il ne fera pas le poids face au bulldozer Sarkozy.

Alors, il est joli, votre poulain ? Regardez la vérité en face, voulez-vous. L’homme est tout, sauf socialiste. La rondeur joviale en plus, c’est le clone de Sarkozy. C’est ce que vous voulez ? Alors votez pour Hollande.

Vous aurez cinq ans pour vous en repentir, s’il est élu. Comme pour Sarkozy !

eva R-sistons

Au fait, je rappelle qu’il y a un candidat, au PS, qui prône la démondialisation, donc le changement. C’est Arnaud Montebourg.

http://r-sistons.over-blog.com


 
 
 
Forum lié à cet article

6 commentaires
  • François Hollande, clone de Strauss-Kahn 29 juin 2011 02:23, par evaresist

    Pardon, amis Lecteurs, j’ai oublié une dimension essentielle du sieur Hollande : C’est un Européiste convaincu, avec ce que cela implique de destruction de nos emplois, entre autres.

    cordialement, eva

  • François Hollande, clone de Strauss-Kahn 4 juillet 2011 12:42, par humberto

    eva-R écrit : "En son sein, il y a toujours eu plusieurs tendances, et c’est signe de démocratie". Elle parle du Parti socialiste français.

    Vrai ? Alors pourquoi ces gentils militant(e)s PS, tou(te)s armé(e)s de démocratie, n’ont jamais réussi à défendre les valeurs d’origine.

    Au fait, quelles valeurs ? Soutenir la guerre impérialiste de 14-18 ? Alors même que Jean Jaurès, pourtant leader de la tendance droite du PS, n’était pas d’accord, et a payé de sa vie. Jouer les mous pendant le Front populaire et se faire virer rapidement du gouvernement ? Refaire le mou pendant la résistance anti-nazie ? Au fait, quelqu’un sait qui donnait les positions des communistes français clandestins au britanniques qui relayaient l’information aux occupants nazis ?

    Valeurs "socialistes" encore ? Attaquer l’Egypte de Nasser, accompagné d’Israel, parce que Nasser voulait bâtir une économie nationale ? Soutenir la répression brutale en Algérie, tuer un million de gens la-bas, puis faire insister par des "historiens" que vraiment ces algériens exagèrent avec leurs chiffres de morts de leur guerre d’indépendance.

    Attaquer les pauvres irakiens, en compagnie de "nos" maîtres US. "Les masses arabes contre les nations civilisées", disait Charles Villeneuve, directeur alors à TF1. Mais, c’est vrai qu’il semble être de "droite". Mais ces sensations éjaculatoires, de gauche cette fois, en voyant ces missiles et bombes frapper les irakiens ? Ca c’est le très socialiste Jean Paul Huchon, au cabinet du premier ministre à l’époque. Me croyez pas ? Ses quasi-éjacs sont cités dans le livre de Serge Halimi ’Chiens de garde’ !

    Valeurs ? Démocratie ? Militants socialistes, encore un effort, un gros cette fois, allez !

  • François Hollande, clone de Strauss-Kahn 4 juillet 2011 13:20, par Matuvu

    Bravo Eva, tout est dit... sauf peut-être encore le malheur que constituerait un retour de SK, car la "carpette joviale" que vous décrivez, bien sûr, s’inclinerait devant le grand manitou juif pro-israélien straussi. Ce n’est pas à exclure et ne serait pas forcément mauvais pour le sarko qui a plus d’un tour dans son sac... Les Français, veaux habituels, monarchistes honteux, admirateurs idiots des "élites", vont tomber dans le panneau soit du sarko libéral, soit du socialo "plus du tout socialiste".
    Il faut appeler à voter Mélenchon pour qu’il fasse plus de 10% au premier tour, seule façon d’infléchir les socialos s’ils arrivaient par malheur au pouvoir. Voter Mélenchon est d’abord un choix stratégique et tactique non une adhésion à tous ses thèmes de campagne. Il faut que l’union Verts + socialos soit la plus faible possible. Un Méluche à 12%, une Aubry-Hollande-Straussi à seulement 24-25% et un sarko à 19%, ça obligera les traitres socialos à mettre de l’eau dans leur vin et à ouvrir leur "programme" aux vraies réformes. Surtout qu’alors certains électeurs de La Pen viendraient voter là. C’est mon point de vue.

  • François Hollande, clone de Strauss-Kahn 4 juillet 2011 14:00, par evaresist

    Personnellement, j’ai pris position pour le Mouvement international Démosophie (du grec peuple sage), bien implanté parmi les Indignés espagnols. Son credo : Assez de l’alternance de partis politiques presque identiques, pour une sorte de "parti blanc", pour la démocratie directe. Il m’a même demandé de les représenter en 2012, je réserve ma réponse (rentrée). Pour moi, Mélenchon ne prend pas en compte la dimension du NWO. Démosophie, oui, totalement.
    _ http://www.demosophie.com/

    cordialement eva

    Merci Humberto pour ce rappel bienvenu

  • François Hollande, clone de Strauss-Kahn 6 juillet 2011 06:20, par Ded

    Bien d’accord avec vos propos, avec vos idées.
    Comme je rêve d’une autre démocratie je suggère la piste ouverte par Etienne Chouard : la démocratie par tirage au sort.
    Commencez à lire cette vidéo et vous irez jusqu’au bout !

    http://www.dailymotion.com/video/xi...

  • François Hollande, clone de Strauss-Kahn 6 juillet 2011 14:44, par eva R-sistons

    Merci Ded,

    je connais, je l’ai publié sur mon blog http://sos-crise.over-blog.com, c’est en effet une excellente idée.

    En plus, je suggère : révocables à tous moments. Ca suffit, les trahisons, une fois pris le goût du pouvoir ! Incorruptible, ou... "dégagé" !

    cordialement eva

 
 
Les derniers articles
 
Thèmes