Communiqué de Marie-Christine Vergiat - Députée européenne Front de gauche - membre de la sous-commission Droits de l’Homme

Bruxelles 30 juin 2011

Les menaces et sabotages à l’égard de la flottille de la liberté ne peuvent pas durer : la communauté internationale doit réagir !

Les participants à la flottille de la liberté II ont été mis en danger avant même le départ des bateaux vers Gaza.

Le bateau irlandais le Saoirse ("liberté" en gaélique), sur lequel était présent mon collègue de la GUE/NGL, Paul Murphy, membre du parti socialiste irlandais, a été saboté. Un sabotage qui aurait pu couté la vie aux personnes à bord s’il n’avait pas été détecté avant le départ du bateau

Pendant ce temps, à Athènes, les pressions se multiplient pour empêcher le départ des bateaux.

La communauté internationale, et notamment les instances européennes, doivent condamner ces actes et demander une enquête indépendante pour déterminer l’origine du sabotage du bateau irlandais.

Les menaces du gouvernement d’Israël qui s’est dit déterminé à arrêter la flottille ne doivent pas devenir réalité

La force ne doit pas continuer à primer sur le droit international.

Je tiens à saluer la détermination de mon collègue Paul Murphy qui a décidé de continuer sa route vers Gaza à bord du navire italien pour porter la parole de tous ceux qui devaient prendre place à bord du bateau irlandais.

Je vous fais partager son communiqué.

Communiqué de presse : Paul Murphy, Eurodéputé (Parti socialiste irlandais) 30 Juin 2011

Paul Murphy, présent sur le navire irlandais de la flottille de la liberté pour Gaza :

• Condamne le sabotage du navire irlandais pour Gaza, sabotage qui a menacé la vie de citoyens irlandais et d’autres nationalités • Si l’Etat d’Israël ne condamne pas l’attentat, l’ambassadeur israélien doit être expulsé d’Irlande • « Ce sabotage ne va pas me décourager » - Paul Murphy participera tout de même à flottille de la Liberté II à bord du bateau italien

« Le fait que le bateau "Saoirse MV" ait été saboté causant de sérieux dommages au navire et mettant en danger de mort les personnes présente à bord est extrêmement grave. Les preuves mettant en cause l’Etat d’Israël sont accablantes. Le sabotage identique de deux des bateaux en route pour Gaza, dont les arbres d’hélice ont été endommagées, ne peut pas être une coïncidence."

« Ces attaques sont cohérentes avec le discours du gouvernement israélien qui avait annoncé qu’ils feraient tout ce qui est en son pouvoir pour empêcher la flottille de poursuivre sa route. Ceux qui, comme Hillary Clinton, ont implicitement donné le feu vert à une agression par les forces de défense israéliennes de la flottille ont une part de responsabilité dans ce sabotage. Le sabotage a non seulement causé des dizaines de milliers d’euros de dommages à ces navires, mais il a surtout menacé la vie de toutes les personnes à bord. Si nous étions parti vers Gaza à pleine vitesse, une explosion aurait pu se produire, ce qui aurait fait coulé le bateau et menacé l’ensemble de nos vies. Une enquête internationale indépendante doit être lancée pour enquêter pleinement sur le sabotage des navires.

"J’exige une condamnation par l’Etat israélien de ces attaques terroristes. Si une telle déclaration n’est pas faite, je demanderai au gouvernement irlandais d’expulser l’ambassadeur israélien d’Irlande".

« Même si je suis très déçu de ne pas pouvoir être à bord du "Saoirse MV" à cause des dommages causé au navire, ce sabotage ne va pas me dissuader de naviguer vers Gaza pour protester contre le blocus et le quasi-emprisonnement des 1,6 millions Palestiniens qui y vivent. Je participerai à la flottille de la liberté à bord du bateau italien qui se mettra en route vers Gaza dans les jours qui viennent.

« Ce fut un plaisir d’être aux côtés des autres participants sur le "Saoirse MV". Ils ont tous fait de grands sacrifices pour tenter de briser le blocus à Gaza. Les organisateurs et membres d’équipage, en particulier, ont fait d’immenses efforts pour préparer le bateau et je leur en suis très reconnaissant. Je suis profondément déçu pour ceux qui ne seront pas en mesure de se rendre à Gaza à cause de cet acte de terrorisme. Cependant, je souhaite pouvoir apporter leurs messages de solidarité au peuple palestinien. "


 
 
 
Forum lié à cet article

 
 
Les derniers articles
 
Thèmes