Par Jacques Lacarrière pour ceux qui n’ont pas encore tout compris.

Le sens de la vie : "la Sourate du Vide"

De merveilleux mots simples et compliqués à la fois, comme d’habitude.

La raison de vivre.

J’en ai marre de me répèter mais j’agonise. Avec moins de douleurs qu’un cancéreux. C’est chouette la sclérose en plaques. Elle te donne le temps de te libérer. Sans avoir de date. Chaque texte peut être le dernier. Quel pied ! Imagine !! Libre enfin.

Je vis encore même si j’aurais préfèré que ce fut plus rapide. Ainsi soit-il. Je l’ai voulu.

Et je survis grâce à Jacques Lacarrière qui a tout compris sur le sens de la vie bien avant que la Mort ne tapote tendrement à sa fenêtre :

"Décharner ses passions.
Désacraliser les prophètes.
Démonétiser l’avenir.
Déconcerter l’antan.
Décourager le Temps.
Déjouer la déraison.
Déflorer le délire.
Défroquer le sacré.
Dégriser le vertige.
Défigurer Narcisse.
Délivrer Galaad.
Découronner Moloch.
Détrôner Léviathan.
Démystifier le sang.
Désosser le singe.
Déshériter l’ancêtre.
Désencombrez votre âme.
Déséchouez vos échecs.
Désenchantez le désespoir.
Désenchaînez l’espoir.
Délivrez la folie.
Désamorcez vos peurs.
Désarrimez vos cœurs.
Désespérez la Mort.
Dénaturez l’inné.
Désincrustez l’acquis.
Désapprenez-vous.
Soyez nu."

 
 
 
Forum lié à cet article