Si tu étais musique,

Si tu m’aimais encore,

Tu serais ma musique.
Je t’embrasserais là, sur les yeux, façon polka Chopin,
Je te caresserais aux sons appuyés et suaves de Schumann,
Je chanterais mon amour, ma joie de te sentir en moi, façon symphonies Beethoven,
Je t’aimerais dans tout tes accès d’impatience et de colère, Wagner,
Je te chuchoterais les mots Bach, tempérés, mélodiques,
mais aussi amoureux, tendres et romantiques,
De ceux qui se disent et surtout qu’on écoute,
Je t’envelopperais de la douceur Haendel pour t’envoûter Purcell,
Je t’adorerais, élégance Ravel.

Je te ferais découvrir la musique à mes sens qui découvre cet aveu,

Tu serais ma révolution, mon Internationale.
Tu m’emporterais dans mille tourbillons de java,
les yeux dans les yeux, corps contre corps.

Nous glisserions sur les arpèges Paganini,
Nous grimperions les marches de la volupté,
Toucher sensuel d’un bois de violon.
Fous de virtuosités,
De fougue déferlant en vagues puissantes,
Mer déchainée, amour vertigineux,
Nous nous laisserions emporter par les notes.

Pause,

Dis, quand reviendras-tu ?
Mélancolie Barbara,
Spleen des saisons qui se succèdent dans la morosité.
Paname lumière reste pourtant merveilleuse par tous les temps.
Le sais-tu seulement ?

Je n’entends plus que Carmen,
Jalousie et séduction brisée,
Pourquoi Schubert a-t-il composé La jeune fille et la mort ?
Cet air glacial de perfection qui ne cesse de sonner à mes oreilles,
Valse mortelle de Gounod pour Roméo et Juliette.
L’Elégie de Fauré, lancinante, écorche mon amour déçu.

Ton silence tue ma musique.
J’en meurs.


 
 
 
Forum lié à cet article

1 commentaire
  • Si tu étais musique, 29 septembre 2011 16:57, par Christian Pélier

    C’est somptueux.
    C’est magique.
    Jamais je n’écrirai pareille splendeur.
    Là je sais pourquoi tu as choisi Libre plume.
    Je me suis envolé.
    J’ai entendu les Maîtres.
    De vers en vers surpris, j’ai voulu vite vite lire la suite.
    Comme dans "Le Parfum’, j’ai entendu ta musique.
    Il reviendra. Il est déjà là.
    Merci pour ce moment qui m’a rempli d’une intense chaleur !!!

 
 
Les derniers articles
 
Thèmes