{id_article}
 

Données du Monde

Voici un article traduit de l’espagnol par Pierre Trottier et qui donne à réfléchir sur la richesse et la pauvreté...
Des chiffres qui, apparemment, n’interpellent pas le dégénéré de la Maison Blanche et sa clique ! (NDLR)

Janvier 2002

Données du monde. [1]

1820 : 20% des plus riches gagnent 3 fois plus que 20% des plus pauvres
1870 : 20%des plus riches gagnent 7 fois plus que 20% des plus pauvres
1913 : 20% des plus riches gagnent 11 fois plus que 20% des plus pauvres
1960 : 20% des plus riches gagnent 30 fois plus que 20% des plus pauvres
1990 : 20% des plus riches gagnent 60 fois plus que 20% des plus pauvres
1997 : 20 % des plus riches gagnent 74 fois plus que 20% des plus pauvres
Voir graphique :via alterna

L’organisation des Nations unies pour l’enfance, UNICEF, nous laisse savoir qu’en Amérique Latine la plus grande part de morts de jeunes, entre 16 et 24 ans, est due à la violence. Selon les données de cet organisme, 70 de chaque 100 morts de jeunes ont leur origine dans les accidents, les assassinats et les viols.
En Amérique Latine, un demi-million d’enfants en bas âge meure chaque année de maladies qui pourraient être prévenues et même soignées. Parallèlement, 20 millions d’enfants ne peuvent assister à l’école par cause de pauvreté. Le sida aussi s’acharne sur les mineurs de cette région, puisqu’on sait que chaque année rien de moins que 65 mille nouveaux enfants sont infectés. Les gouvernements et leur système de santé ne font rien ou peu sous ce rapport. L’Unicef calcule que des 200 millions d’enfants et adolescents en Amérique Latine et les Caraïbes, près de 100 millions vivent sous le seuil de la pauvreté et plus de 20 millions travaillent.
Source : Agence informative Pulsar

Les Organisations Internationales dénoncent le manque d’eau

Plus d’un milliard de personnes sur la planète n’ont pas accès à l’eau potable, dénonce un rapport élaboré conjointement l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et le Fond des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF).
Le rapport rendu public parle d’un scandale planétaire et nous fait savoir qu’il y a 4 milliards de cas de diarrhée recensés chaque année, avec comme conséquences plus de 2 millions de morts, dans la majorité des cas des mineurs.
Si la situation est dramatique en ce qui a trait à l’approvisionnement en eau potable, les solutions seraient possibles, nous indiquent les chercheurs des organisations internationales.
Il suffirait d’allouer 10 milliards de dollars annuellement, jusqu’en 2015, à des programmes d’approvisionnement et d’épuration d’eau. Une quantité équivalente, à peine, à la dépense annuelle en crème glacée dans les pays européens ou au cinquième de ce que l’on dépense, aux Etats-Unis, pour alimenter les animaux domestiques.
Richard Jolly, un des responsables de l’étude, raconte que ce ne serait pas les ressources qui manqueraient mais la volonté politique. Selon Jolly, un habitant sur six sur la planète n’a pas d’eau et cela est une honte dans un monde où existent 30 trillions de dollars de richesses.
Source : Agence Informative Pulsar

Mort massive par manque de médicaments

Le chiffre frappe : 17 millions de personnes meurent chaque année de ne pas pouvoir obtenir les médicaments nécessaires afin de soigner leurs affections. La plainte fut formulée par Médecins sans Frontières (MSF) et l’OMS. Les infections respiratoires, la malaria, le sida, la tuberculose et les maladies transmises sexuellement (MTS) écrasent durement les pays pauvres. Les médicaments qu’on commercialise là sont, soit à prix prohibitifs, soit périmés, ce qui fait que les effets secondaires se révèlent nocifs. La Ministre sud-africaine de la santé, Manto Tsabalala Msimang, laisse savoir maintenant qu’on ne procurera pas d’antiviraux aux séropositifs, « parce qu’on n’a pas les moyens financiers ». Le président Thabo Mbeki a rejeté, insolitement, que le VIH cause le Sida. Un tiers de la population mondiale n’a pas accès à ces médicaments. Et 90% des problèmes sanitaires reçoivent à peine 10% des dépenses mondiales recherche.
Pour l’OMS et MSF, seulement 1% des médicaments sont destinés aux maladies tropicales, et la moitié sont dérivés de la recherche vétérinaire.
En Europe, le traitement d’une pneumonie aux antibiotiques équivaut à 2 ou 3 heures de salaire pendant qu’en Afrique cela représente la solde mensuelle.
Quoique la variole aie été éradiquée du monde, et la polio sur le point de l’être, des plaies subsistent contre lesquelles la bataille est loin d’être gagnée : en 1998, les maladies respiratoires furent les principales causes de mortalité : 3,45 millions de personnes.
En association avec le sida, les pneumonies sont une condamnation dans les pays pauvres. Le sida a causé 19 millions de morts depuis 1985. Quasiment 3 millions moururent en 1999. En Afrique, c’est la première cause de mortalité ; des 34 millions de personnes infectées sur la planète, 26 millions sont africains. Le traitement aux antiviraux améliore l’immunité, mais son prix est prohibitif pour 95% de la population.
La malaria, transmise par le moustique « anaphèle », tue plus d’un million de personnes par année, surtout des enfants des zones rurales. Il affecte 40% de la population mondiale. Les ONG rapportent que l’industrie n’est pas intéressée par un vaccin, parce que la malaria n’affecte pas les pays riches.
Chaque seconde meure une personne de la tuberculose. La mouche tsé-tsé transmet le ’’ trypanosomiase ’’ qui cause 150,000 morts annuellement. Des 60 millions de personnes en danger, seulement 4 millions sont soignés. L’unique médicament efficace, aujourd’hui, ne se fabrique plus.
La gonorrhée, la blennorragie, la syphilis et le chancre mou font ravage : 10% de la morbidité en 1997. Durant cette année, il y eut 62 millions de nouveaux cas do gonorrhée. Ce sont des pathologies à résistance s aux antibiotiques classiques. La azigromycine n’est pas sur la liste des médicaments essentiels de l’OMS, due à son haut prix.
Source : Comcosur

La Planète en 2000

5,770 milliards de personnes habitent la planète.
1,150 milliards vivent au Nord, pays industrialisés.
4,620 milliards vivent au Sud, pays pauvres en voie de développement.
1,600 milliards se retrouvent en condition pire qu’il y a 15 ans.
1,442 milliards vivent des niveaux de pauvreté, à savoir 25% de la population totale.
1,000 milliards sont analphabètes, desquels 600 millions sont des femmes.
1,000 milliards vivent sans eau potable.
800 millions souffrent de malnutrition chronique.
500 millions de femmes vivent en pauvreté extrême.
200 millions d’enfants, de moins de 5 ans sont mal nourris.
11 millions d’enfants meurent chaque année de malnutrition.
89 pays sont en pire situation économique qu’il y a 10 ans.
70 pays ont des revenus inférieurs à ceux qu’ils avaient dans les décades 60 et 70.
Au Sud, il y a en moyenne un médecin pour 6,000 mille personnes, pendant qu’au Nord, il y a un médecin pour 350 personnes.
1.3 milliards de personnes ont moins d’un dollar par jour pour vivre : 110 millions en Amérique 970 millions en Asie 200 millions en Afrique.

La Brèche Augmente

Coût annuel afin d’obtenir l’accès Universel à des services sociaux de base dans tous les pays du monde ( en dollars E.U. ) .
6 milliards pour l’enseignement 8 milliards sont les dépenses élémentaire pour tous annuelles en cosmétiques aux Etats-Unis.
9 milliards pour obtenir de l’eau 11 milliards sont dépensés et de l’assainissement pour tous annuellement en crème glacée en Europe.
13 milliards pour la santé et 17 milliards sont dépensés la nutrition de base chaque
année pour nourrir les animaux domestiques en Europe et aux E.U.
35 milliards dépensés en récréation par les entreprises au Japon.
50 milliards dépensés chaque année en cigarettes en Europe.
105 milliards dépensés en boissons alcooliques en Europe.
400 milliards annuellement en drogues stupéfiantes dans le monde.
780 milliards annuellement en dépenses militaires dans le monde.
Source : Rapport sur le Développement Humain de PNUD ( Programme des Nation Unies pour le Développement ).

Traduit de l’espagnol par : Pierre Trottier , mars 2003.
Trois-Rivières , Québec , Canada.


Notes

[1Source : Via alterna


 
 
 
Forum lié à cet article

 
 
Les derniers articles
 
Thèmes