Libération de Salah Hamouiri. Le point ce dimanche 11 décembre

Une série d’informations diverses nous est parvenue dans la matinée de dimanche concernant Salah Hamouri…

Nous ne ferons, à ce moment, aucun commentaire sur les faits établis relatés ici, d’autant que rien n’est acquis de manière certaine quant à la libération de Salah.

Voici les faits « bruts », sans commentaires :

1. Benjamin Netanyahu a fait savoir à Nicolas Sarkozy que tout dépendait du grand rabbin Yossef Ovadia et de son accord pour une libération de Salah à l’occasion du second échange de prisonniers lié à la libération de Guilad Shalit.

2. Nicolas Sarkozy a écrit au grand rabbin.

3. L’ambassadeur de France en Israël, Christophe Bigot, a rencontré Salah puis le grand rabbin. Ce dernier lui a signifié son accord.

4. Le Ministre de l’Intérieur israélien a confirmé publiquement l’acceptation du grand rabbin.

5. La décision finale et définitive ne sera connue que lorsque la liste des prisonniers libérables (en théorie le 18 décembre) sera publique. Elle est du ressort de Netanyahu et de son Cabinet.

Nous en sommes-là….

Dimanche 11 décembre. 15 heures.
- Jean-Claude Lefort.


 
 
 
Forum lié à cet article

1 commentaire
  • "tout dépendait du grand rabbin Yossef Ovadia"

    Ce fou (en photo) !!!! celui qui a dit dans un de ses sermons (octobre 2010) :
    « Les goyims [non juifs] sont nés uniquement pour nous servir. Sans cela, ils n’ont pas de place dans le monde, uniquement de servir le peuple d’Israel ».

    « Pourquoi les gentils sont-ils nécessaires ? Ils vont travailler, labourer et récolter. Nous nous assoirons comme un effendi (seigneur) et mangerons ». Dans ce même sermon, ils estime que, « Avec les gentils, ce sera comme toute personne, ils doivent mourir, mais [Dieu] leur donnera longévité. Pourquoi ? Imaginez que l’âne de quelqu’un meurt, ils perdraient leur argent. C’est son servant. C’est pourquoi il a une longue vie, pour bien travailler pour ce juif. ».
    http://www.jpost.com/JewishWorld/JewishNews/Article.aspx?id=191782

    Ah bon, Benjamin Netanyahu se fie à cet abruti ...

 
 
Les derniers articles
 
Thèmes