Lettre ouverte aux partisans de Nicolas Sarkozy

Bonjour

Vous avez été déçu(e) par les promesses non tenues, l’abaissement de la fonction, le choix de servir les riches. Vous pensez qu’il va changer, puisqu’on le claironne partout. Vous croyez aussi qu’il aime la France, comme il le prétend. Laissez-moi vous dire qui est réellement Nicolas Sarkozy. Et ensuite, au premier tour, votez pour qui vous voulez. Si au 2e tour François Hollande ne vous convient pas, eh bien ne votez pas, restez chez vous, ou votez blanc (ou nul). Mais de grâce, ne vous laissez pas séduire par les belles paroles, les nobles postures et les magnifiques discours préparés par une armée de communicants avec notre argent ! Et n’oubliez pas que les plus beaux discours du candidat Sarkozy sont écrits par M. Guaino, au souffle gaullien et à la plume sociale - pour mieux faire illusion !

Savez-vous que M. Sarkozy a été choisi par les Maîtres du Monde pour diriger la France ? Et donc imposé, grâce aux Médias aux ordres. L’Oligarchie a besoin de bons communicants. Sarkozy, comme peut-être un jour son futur successeur, encore pire (JF Copé), est avocat. Très exactement, avocat d’Affaires. Autrement dit, avocat des plus fortunés ! Et pour mieux gagner vos suffrages, le voici qui s’improvise homme du peuple... Quelle imposture !

Qui est-il vraiment ? Attention, accrochez-vous !

La mère de Nicolas Sarkozy, en 2e noces, a épousé un agent de la CIA. C’est dans ce cadre que le futur candidat de l’UMP a évolué. Et il a été choisi par les Américains, et même formé par la CIA, pour prendre le pouvoir et... américaniser la France, lui faire peu à peu adopter contre son gré les valeurs des cow-boys (entre autres, la loi du plus fort qui remplace celle du Droit, le communautarisme au lieu de la laïcité, le culte de l’argent et le chacun pour soi plutôt que le Bien commun, la compétition implacable au lieu de la solidarité et de la coopération, etc).

Candidat des Américains qui ne supportent pas l’esprit frondeur des Français, leur esprit gaullien, leur indépendance (voir Chirac - de Villepin contre la guerre d’Irak), Nicolas Sarkozy fait toutes les guerres demandées par Washington, l’élève a d’ailleurs dépassé ses maîtres. Il est même plus va-t-en guerre que les Généraux américains (§§§), il aime les bastons, les conflits, et comme son compère Bush, il adore faire usage de ses muscles, à l’instar des Texans. Et puis, ses riches amis de Neuilly en réclament : Vincent Bolloré, par exemple, n’a-t-il pas voulu augmenter son pouvoir commercial en Côte d’Ivoire ? Et comme par hasard, c’est Nicolas Sarkozy qui a marié à Neuilly Ouattara l’homme du FMI qui a supplanté, grâce à ses bonnes relations, M. Gbagbo. Vous avez dit Françafrique ?

Attention, c’est très grave. Car à l’heure de tous les dangers, au moment où il faut tout faire pour éviter la nouvelle guerre mondiale qui couve (plus meurtrière que toutes les autres), avoir à la tête de la France le plus belliqueux et le plus imprévisible et en même temps un inconditionnel des guerres impériales, nous fait à tous courir un grand danger. Puisque nous sommes les plus va-t-en guerre, nous serons les plus ciblés. Et avec nos centrales nucléaires, nous pouvons craindre le pire !

Le reste ne vaut pas mieux : Sarkozy le Hongrois l’a confessé lui-même, comme d’ailleurs son épouse Carla Bruni la belle italienne, "il n’aime pas la France". Et les Français le sentent ! Pour les agriculteurs, les petits, les modestes, les vieux, les jeunes, les fonctionnaires, les étrangers, les chômeurs, etc, en réalité il n’a que mépris. Pour lui seuls comptent l’argent, le pouvoir, les honneurs. Et pour satisfaire ces appétits, il est prêt à tout ! D’ailleurs, Sarkozy l’Américain ne se soucie guère des traditions de notre pays. Les Etats-Unis sont son modèle, et eux seuls !

Ainsi, Sarkozy n’est pas seulement le candidat des riches, du MEDEF (du Grand patronat, pas des PME ou des petits commerçants), des Anglo-Saxons (ses premières visites ont été pour les Etats-Unis et pour l’Angleterre - celle qui décide des guerres mondiales et avec qui il a uni notre Défense !), mais aussi des Israéliens représentés en France par le CRIF. C’est même cet Organisme qui impulse dans notre pays les politiques et qui choisit les candidats - comme les journalistes, indirectement ! Sarkozy admire la virtuosité financière des Hébreux, il s’incline devant leur puissance et au passage, comme le gouvernement de Tel-Aviv, il sacrifie les peuples et il piétine la paix.

Ne demandons donc pas à Sarkozy plus qu’il ne peut donner : Il n’aime pas la France et ne la comprend pas, il sert des intérêts étrangers, et il est prêt à s’incliner devant l’Oligarchie - devant les diktats des tenants du Nouvel Ordre Mondial dictatorial (dictature des Grands banques), esclavagiste (mise au pas des peuples comme en Grèce), génocidaire (entre autres guerres de dépopulation ou choix mortifères).

Il ne respecte d’ailleurs rien. Même pas le dimanche !

Est-il fort, ferme, au moins ? Quelle plaisanterie ! Cet homme-là ne fait même pas le poids face à Mme Merckel qui lui impose ses choix.

Pour le reste, Sarkozy réélu, il faut le savoir, achèvera de détruire la France, ses valeurs, ses traditions, sa culture (américanisée, rendue plus futile, usage de la langue anglaise et relégation du Français en idiome secondaire, etc), sa laïcité, son modèle social (et par exemple l’Ecole républicaine ne sera plus qu’un souvenir, l’Hôpital sera à deux vitesses, accessible seulement aux plus nantis, les retraites paisibles et sans soucis seront réservées aux plus fortunés...) ainsi que sa paix sociale (Police seulement répressive au lieu d’être préventive, dans les quartiers, etc), les services publics seront un souvenir (tout sera privatisé, payant), le travail se délocalisera toujours plus, le Droit du Travail sera piétiné (salariés taillables et corvéables à merci, licenciables sans indemnité etc), et j’en passe !

La France éternelle modèle pour le monde, la Patrie des Droits de l’Homme, le pays souverain, attaché à son indépendance... n’existeront plus, broyés par l’Austérité imposée, l’Anglicisation à marche forcée, les guerres sans fin...

La jungle où seuls survivront les plus forts, voilà la France sarkozienne de demain !

Il FAUT le savoir, il FAUT le mesurer : Réélu, Sarkozy n’aura plus rien à perdre, puisqu’il ne pourra se représenter . Et donc le 2e mandat sera bien pire ! Et il sera difficile, ensuite, de revenir en arrière... Comme avec la Règle d’Or inscrite au pas de charge dans le marbre de la Constitution, pour servir les Grandes banques sans scrupules, à l’image de ce qui se passe en Grèce !

Sarkozy, également, n’a aucun scrupule, et la démocratie, pour lui, n’est qu’un vain mot : C’est lui qui a imposé aux Français le Traité européen dont ils ne voulaient pas, et en mentant ! Car jamais les règles européennes n’ont été aussi dures, aussi implacables... Et c’est même grâce à lui que l’UE d’aujourd’hui a pu exister, finalement. Qu’a-t-on à attendre d’un homme qui se moque éperdument de la volonté des Français, et même de ce qu’ils sont et de ce qu’ils veulent rester - c’est-à-dire par exemple en dehors des guerres et en perpétuant le modèle social conquis de haute lutte par leurs aïeux ?

Citoyens, Citoyennes, ne glissez plus jamais un bulletin pour l’Occupant actuel de l’Elysée. Sinon, demain, vous n’aurez pas assez de larmes pour regretter votre choix, votre inconséquence, votre acte insensé !

Tout, vous entendez bien, TOUT plutôt que cet homme. Ne l’oubliez pas, au moment de voter... Non seulement vous engagez l’avenir de vos enfants, mais celui de la France, de manière certainement et tragiquement irréversible !

Eva R-sistons

http://r-sistons.over-blog.com


 
 
 
Forum lié à cet article

2 commentaires
 
 
Les derniers articles
 
Thèmes