Affaire Merah, manipulations, crises, guerres : Tout se tient

La poudrière du monde

La réaction du père de Mohamed Merah constitue un tournant, et j’ajoute, elle est sans doute très gênante pour Paris.

Abdelkader Merah est en prison, à l’isolement. Mais en Algérie, la famille peut parler, en effet tous les ans Mohamed, le frère d’Abdelkader, se rendait chez les siens, et d’ailleurs tous, sur place, s’accordent à penser que M. Merah n’a rien à voir avec le portrait que les Médias officiels en dressent : Pas islamiste, et affable avec tous. L’initiative du père de Mohamed, voilà qui est très gênant pour Nicolas Sarkozy qui voulait un black-out complet, qui voulait que seule la version officielle soit relayée. La famille algérienne risque de ne pas garder le silence. C’est inattendu.

Mais comme l’Algérie est ciblée par l’Occident en tant que pays non-aligné sur Washington, indépendant, et qu’il n’a pas fait sa révolution arabe § 1, elle risque d’être ciblée comme la Syrie et d’autre pays avant elle, autrement dit, déstabilisée volontairement pour ensuite permettre à l’Occident de prendre le pouvoir § 2 à travers une "marionnette" locale, servilement aux ordres.

Et ainsi, l’Occident pourra imposer ses choix guerriers contre la Syrie et l’Iran (la Libye de Kadhafi, indépendante, est désormais utilisée pour déstabiliser la Syrie) ou économico-politiques (comme le libéralisme outrancier, l’imposition des règles financières anglo-saxonnes au détriment de la finance islamique SANS prêts usuriers et donc SANS endettement dévastateur), ainsi que les diktats du Nouvel Ordre Mondial comme, et ce n’est pas négligeable, le déversement autorisé de substances toxiques sur les habitants, via les chemtrails, ces traînées blanches que l’on voit dans le ciel au-dessus de nos pays.

Les enjeux sont donc très importants pour la France de Sarkozy comme pour ses alliés de Londres, de Washington ou de Tel-Aviv : Il ne faut surtout pas que la vérité se sache, sinon les dirigeants se retrouveraient en prison pour leurs manipulations conçues afin de garder le pouvoir à tout prix et d’imposer leurs politiques profitant à une minorité et entraînant pour les peuples la privation, peu à peu, de toutes leurs libertés, et bien sûr l’appauvrissement progressif via les attaques répétées contre les protections sociales, contre le Droit du Travail, contre la privatisation, coûteuse pour les usagers, de tous les services publics, ou contre l’Emploi - délocalisé, flexibilisé, moins payé, plus contraignant et plus dur avec les exigences impitoyables de rentabilité et de performance.

Oui, mais voilà, il y a un grain de sable non prévu par le Pouvoir en place : Le père de Mohamed réapparaît, se réveille et menace de porter plainte contre l’État, ce qui soulèvera beaucoup de questions (surtout, peut-être, avec des ténors comme un Me Vergès) pouvant être explosives. Il ne serait pas étonnant d’apprendre que le père de Mohamed, soudain, a un accident inexpliqué... Les gêneurs, on les élimine !

Reste que malgré les récents événements bien conçus (mais avec toujours des grains de sable non prévus) pour détourner les Français de leurs vraies préoccupations (économiques et sociales, avec un bilan de Sarkozy désastreux) et pour victimiser toujours plus les citoyens juifs de façon à nous amener à nous identifier à eux quand, ensuite, ils déclencheront la guerre mondiale via l’attaque de l’Iran, malgré ces événements, donc, la cote de Sarkozy ne progresse pas vraiment. Par conséquent il faudra autre chose, car le bonhomme est décidé, coûte que coûte, à rester au pouvoir. Pardi, il traîne tant de casseroles qu’il risque de se retrouver devant un Tribunal plus tôt que Jacques Chirac, avant, par ex, d’avoir la maladie d’Alzheimer. Et puis, les mondialistes ont besoin de lui pour achever de détruire la France de toujours - avec son modèle social, sa laïcité, etc -, de l’américaniser, brutalement, et surtout de l’aligner sur les ordres de l’Empire. En clair, si Sarkozy reste au pouvoir, la France continuera de participer à toutes les guerres impériales néo-coloniales, au grand jour comme en Libye ou plus discrètement comme contre la Syrie et le Mali aujourd’hui, et même à prendre la tête de la croisade voulue par les adorateurs du Veau d’or à Tel-Aviv, à Londres ou à Washington : Contre l’Iran, au risque de déclencher la guerre mondiale dont les dirigeants se protègeront dans leurs bases souterraines aseptisées, bâties avec l’argent des peuples, comme en Grèce, floués par le Cartel bancaire.

Et afin de rester au pouvoir, Sarkozy fera tout, absolument tout. Le stratagème de Toulouse (assorti de celui de Montauban pour faire diversion, en omettant d’ailleurs toujours de rappeler qu’il s’agit de militaires musulmans engagés au service des intérêts français) ne suffit pas à le faire remonter dans les sondages ? Alors d’autres événements seront créés, plus lourds encore : Genre attentat sous faux drapeau, mini 11/9, ou encore dans les banlieues, provoquées, incendiées, pour susciter dans l’opinion un effet de peur - et de rassemblement autour du Bush français, Nicolas Sarkozy, oui, son clone parfait.

N’oublions pas aussi le désir des Israéliens les plus radicaux, les moins orthodoxes et les plus sionistes, d’attaquer l’Iran rapidement - prochainement ? Le chaos qui en découlerait favoriserait l’annulation des élections et le maintien au pouvoir de Nicolas Sarkozy. De force. Mais n’est-il pas l’homme des coups de force - comme lorsqu’il a imposé aux Français rétifs le Traité de Lisbonne déroulant un boulevard devant le Cartel bancaire pour racketter les peuples ? Ou encore avec le MES en vote accéléré. Je rappelle d’ailleurs que les guerres meurtrières sont souvent entreprises par des dirigeants dévoyés et sans scrupules afin de garder le pouvoir. Ou pour des raisons économiques. Justement, les États-Unis vivent à nouveau la situation de 1929. La tentation sera grande, pour eux, de recourir à la guerre au risque d’un holocauste planétaire qui réduira la population et enrichira ensuite les rescapés nantis à l’abri des conséquences de leurs choix diaboliques. Et évidemment, si Israël (sous la botte de dirigeants extrémistes, fanatiques, indifférents aux conséquences de leurs politiques machiavéliques) décide d’attaquer l’Iran, les caniches américains et français apporteront leur soutien, sans même consulter, démocratiquement, leurs populations. Comme toujours, les décisions sont prises en Haut, afin de servir les intérêts de l’Oligarchie et de leurs laquais, et contre les peuples, utiles seulement en tant que chair à canons pour les multinationales et pour les financiers.

Un supporter de l’Occupant de l’Élisée me lit-il ? Je le supplie de penser aux conséquences de son choix de vote : Sarkozy réélu, la France éternelle disparaît, vilement américanisée, et surtout, surtout, via la guerre mondiale en préparation avec des armes de destruction massives, elle devient l’une des cibles prioritaires des pays attaqués (Syrie, Iran, Russie, Chine..). Concrètement, avec nos centrales nucléaires, cela signifie rapidement une situation à la japonaise ! Je vous laisse imaginer les conséquence pour tous, et surtout pour nos enfants dont nous avons la responsabilité. Effroyables ! Est-il possible d’obtenir que nous pensions au long terme ? Gouverner avec sagesse (voilà un mot que j’affectionne, mais comment le proposer à des Élus uniquement préoccupés par leur strapontin ?), c’est d’abord prévoir.

Et justement, le Général de Gaulle, dans sa sagesse visionnaire, avait senti que l’intérêt de l’Europe était de créer un grand pôle, l’Eurasie, pour le maintien des équilibres géostratégiques, et finalement, pour la paix. De ce point de vue, Poutine diabolisé par les médias de l’Occident est le meilleur atout pour les partisans de la paix : Car il milite pour un monde multipolaire au service de celle-ci. Mais comme les Médias sont uniquement là pour relayer la pensée, financière et militaire, des puissants, il ne faut pas compter sur eux pour informer et pour provoquer de vrais débats - il n’y en a que de truqués comme sur C dans l’Air.

Il y a fort à parier que l’actualité sera très chargée, bientôt. Sauvagement chargée ! Que pouvons-nous faire pour éviter le pire, ou au moins pour nous prémunir ? C’est un autre débat qu’il faudra le plus vite possible ouvrir...

http://r-sistons.over-blog.com


 
P.S.

§ 1 Révolutions arabes qui ont vu l’arrivée au pouvoir des Islamistes salafistes les plus extrémistes alliés à l’Occident pour des raisons que je n’ai pas encore élucidées, mais qui tiendraient à des rivalités avec les Chiites, ou surtout au rejet de Régimes "laïcs" ou modérés sur le plan religieux comme, justement, ceux qu’on cherche à éliminer tels celui de la Syrie de Bachar-el-Assad, ou ceux qui ont déjà été éliminés comme la Libye

§ 2 éventuellement à travers une guerre soi-disant pour la "démocratie", une fois que le chaos aura été créé par l’Occident

 
 
Forum lié à cet article

2 commentaires
  • La poudrière du monde 30 mars 2012 08:36, par Rudolph

    Il est plausible que Monsieur Mérah ait décidé de son propre chef cette action en justice, mais au vue des possibles ennuis et embarras que cette action pourrait engendrée envers les dirigent français, je doute un peu.
    La quasi élimination de mohamed mérah par le raid achevait les éventuelles possibilités de la justice française.
    Mais elle rebondi ici sur un joker improbable.
    Il est plaisant de constater que les stratèges du sarkosisme n’avait pas penser à cela.
    Il est aussi plaisant de penser qu’avec peu de moyen et sans preuve d’une implication officielle, le gouvernement algérien pourrait mettre dans un embarras comique le gouvernement français.

    Nous verrons bien ce qui va sortir de ce procès, mais il est important de ne pas le perdre de vue.

  • La poudrière du monde 30 mars 2012 23:12, par evaresist

    Bonjour

    pour moi, c’est juste mon opinion, M. Merah a été contacté par un Me Vergès ou autre, détestant les agissements du gouvernement actuel, et voulant le coincer avec ce que l’on peut, ici, le Père. Il ne s’est pas occupé de son fils, il se réveille - à mon avis, pas pour de l’argent, ni par souci de son fils, et surtout pas pour affronter la machine sarkozienne. Non, un Vergès ou l’Etat algérien - prochaine proie de la Sarkozie - l’utilise. En définitive, pour la bonne cause ! En attendant, projecteurs braqués sur le terrorisme islamique pourtant inexistant en France !!!! Dans quel pays vivons-nous ? Il est descendu si bas que c’en est honteux... eva

 
 
Les derniers articles
 
Thèmes