De l’impératif à la moquette

"Il faut que Franz-Olivier Giesbert arrête de fumer la moquette" a déclaré Flavien Hamon sur le site du quotidien le Monde ce vendredi 13 avril. En effet Franz-Olivier Giesbert a encore fait dans la dentelle, estimant "qu’on aurait pu nous épargner certains candidats" et éructant donc ses commentaires sur les candidats qui n’avaient pas sa bénédiction ce jeudi sur France 2.

Flavien Hamon cite un commentaire sur la page Facebook du Monde, "Mention spéciale pour FOG. [...] A déterminer qui a le droit de parler ou pas : ’On ne devrait permettre qu’à Nicolas Sarkozy et François Hollande de se présenter’. Et la démocratie ? La liberté d’expression ?" Flavien Hamon ne se souvient-il pas de la tribune publiée par le directeur du Monde Jean-Marie Colombani le 19 avril 2007 intitulée "Impératif démocratique" ? A trois jours du premier tour il écrivait " De ce point de vue, il y a dans l’offre politique disponible deux options : celle de Nicolas Sarkozy, se réclamant de la droite et de la majorité sortante, semble déjà sûre d’elle-même ; il faut donc souhaiter que la seconde, se réclamant de la gauche et qu’incarne Ségolène Royal, soit présente au second tour pour assurer les chances d’un vrai choix." Certes la forme est plus policée que celle de Franz-Olivier Giesbert, dont on aurait pu nous épargner les commentaires, mais le fond est le même : mépris des candidats, des électeurs, de la démocratie...

Le 16 avril 2010

Jean-Michel Arberet Conseiller municipal d’Arcueil Partenaire du groupe communiste jm-arberet.over-blog.com


 
 
 
Forum lié à cet article

 
 
Les derniers articles
 
Thèmes