Smokey eyes

Les toiles se succèdent sous les pas tranquilles du visiteur,
Et pourtant,
Quelque chose se répète, attirant, fascinant,

Comme perdues dans les vapeurs des folles nuits parisiennes,
Les femmes Van Dongen toisent le chaland de leur regard noir.

Grands yeux noirs charbonneux, intenses qui sondent le monde.
Entre certitude d’un pouvoir de femme
Et vulnérabilité sous le regard du peintre.
Impudents, dompteurs et pourtant presque fumés,
Promesse de mystère, douceur et félicité.
Miroir d’une époque désormais perdue,
Presque de l’insolence,
Emergence de la femme du monde,
La femme Cocotte.

Smokey eyes,

S’y retrouvent force et exquise fragilité,
Femme magnifiée et bafouée,
Sexe cru, érotisme raffiné,
Luxe et misère,
Langueur et puissance.

Rien de simple,
Rien du bon sens,
Tout de la complexité d’un monde brillant qui s’écroule en s’étourdissant d’alcool et de fêtes.
Libérées des corsets et des conventions, elles fument, s’étourdissent.
Lendemains de guerre, espoirs dans les volutes d’opium, argent brûlant,
Frénésie des danses qui agitent les corps.
Elles existent.

Désabusées, amoureuses et magnifiques,

Merveille de la femme troublante.


 
 
 
Forum lié à cet article

2 commentaires
  • Smokey eyes 4 juin 2012 23:08, par Victor B

    Ouh la la ! Vous mentionnez Van Dongen dont on sait la collaboration avec les nazis. Voilà qui ne va pas arranger les affaires de René Balme et du Front de Gauche ! J’en connais une qui va encore s’étrangler sur son clavier !

  • Smokey eyes 5 juin 2012 20:37, par Libre Plume

    @ Victor B
    Merci pour ce trait d’humour Victor, nous en avons bien besoin ! rires !
    Ce texte, je l’ai écrit après avoir vu l’exposition suivante à Paris, organisé par le Musée d’Art Moderne de Paris en 2011 :
    http://www.mam.paris.fr/fr/expositi...
    En voilà un peintre ! Fauve, anarchiste ... et mondain. Pas mal non ?
    En suivant ces toiles une à une, je suis très vite entrée dans son monde.
    Je me rappelle m’être assise un instant pour profiter de ces toiles et avoir éprouvé le besoin d’écrire. Les années 1920...
    Le texte m’est venu dernièrement.
    Les artistes et leurs "amitiés" pendant la 2nde guerre mondiale ? alors, là .... je cale

    Et je renouvelle mon soutien à René Balme !
    Cordialement.

 
 
Les derniers articles
 
Fils de nouvelles RSS

Camouflage médiatique des élections professionnelles dans la fonction publique [tiré de Action-Critique- Médias (Acrimed) le 26 décembre 2014]

La métaphysique et l'ethnie [tiré de Intellection le 26 décembre 2014]

Ferrat - comprendre [tiré de Intellection le 26 décembre 2014]

Suilogie et égologie: le je fermé et le je ouvert... [tiré de Intellection le 25 décembre 2014]

allez voir mes voisins  [tiré de Intellection le 25 décembre 2014]

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 |...

Thèmes