{id_article}
 

Etats-Unis 2004.

Bien malin qui pourrait prédire ce qui arrivera aux Etats-Unis au moment des élections présidentielles de fin 2004. Certains s’y risquent, pourquoi pas nous ? Notre opinion vaut bien celle des « experts » qui se plantent quotidiennement dans leurs pronostics.

En dépit de la côte de popularité de George W. Bush qui tombe de jour en jour, il risque d’être réélu, faute d’avoir un adversaire démocrate à sa mesure. Bien sûr, si d’ici-là un ou plusieurs scandales sérieux éclataient et entachaient sa popularité, il pourrait être contraint de démissionner ou serait battu aux présidentielles. Seule la présence d’un candidat sérieux pourrait donner la victoire aux démocrates. Hilary Clinton aurait ses chances mais, si elle ne se décide pas avant Noël, elle attendra 2008, où là elle aura toutes les chances de gagner.

Même si Bush remporte les prochaines présidentielles, il y aura du changement. Les membres de la vieille garde républicaine, le vrai pouvoir aux Etats-Unis, ceux qui entourent encore le père de George W. Bush, ont condamné les neo conservateurs qui ont entraîné l’actuel président dans des aventures risquées. Donald Rumsfeld ne fera plus partie du prochain gouvernement Bush, pas plus que Wolfowitz. Donald Rumsfeld serait vraisemblablement remplacé par Condoleeza Rice. Quant à Colin Powell, il quittera Bush. Il a suffisamment avalé des couleuvres à cause des faucons neo conservateurs du Pentagone. On le retrouvera président du FMI-Banque Mondiale ou dans une fonction similaire.

Bush sera forcé d’accorder de l’importance à l’économie au cours de son second mandat. Il continuera à lutter contre le terrorisme, mais son attitude envers ses alliés internationaux sera un peu moins arrogante. Peut-être verra t’on un George W. Bush transformé (on peut toujours rêver). En tout cas il devra donner des gages de modération à ses sponsors républicains, qui voient le pouvoir leur échapper à cause des imprudences de junior.

D’ici l’hiver 2004, de graves périls menaceront probablement le monde. On ne peut pas exclure un krach boursier suite à l’effondrement partiel de l’économie américaine, et des rebondissements inattendus aux Moyen-Orient. Je crains des conflits entre l’Amérique et l’Arabie Saoudite. Il est possible également qu’un attentat retentissant, arrangé de façon providentielle, relance la politique guerrière de Bush, pour la durée de son second mandat.

Dans l’intervalle, la situation en Irak devrait continuer à se dégrader, avec des morts américains et des dépenses exorbitantes. Les négociations en Palestine occuperont toujours Bush, ou plutôt feront semblant de l’occuper. N’excluons pas des risques en Corée du Nord et au Pakistan, ou avec l’Iran.

Je ne sais pas si Madame Soleil est encore en activité. Si elle lit cet article, ses prédictions seront les bienvenues, ainsi que celles des lecteurs du site.

Algarath.


 
 
 
Forum lié à cet article

 
 
Les derniers articles
 
Thèmes