Sous les palmiers la dictature (3)

Quand les mercenaires de Ben Ali veulent imposer le silence du Net, ils utilisent les mêmes procédés, bien huilés, qui ont déja fait leurs preuves sous toutes les dictatures... Mais parfois la machine se grippe et la procédure ne tourne pas en leur faveur. Démonstration.

Mon nom est Sophie Piekarec, dite Elwarda.

Pour les étrangers à la langue arabe, « elwarda » (en arabe) signifie « la rose » et c’était le pseudonyme que j’avais choisi pour mes participations au site TUNeZINE [1], depuis décembre 2001, et que j’ai gardé puisque la plupart des internautes qui en suivent les pérégrinations me connaissent mieux sous ce nom.

Depuis le 5 juin 2002, j’administre le site TUNeZINE que j’ai remis en ligne après sa suppression (qui avait suivi de quelques heures l’arrestation de son webmaster, en l’occurrence Zouhair). L’admnistration consiste à participer à la sélection des textes pour l’emag, à leur mise en page, à la mise en ligne du numéro, à la gestion technique et la modération du forum. Les autres participants ne peuvent donner leurs noms, pour des raisons de sécurité évidentes.

Je m’occupe aussi d’écrire et de diffuser des communiqués à son sujet, de répondre à des interviews que ce soit pour la radio ou des journaux, de me déplacer lorsqu’il faut que je m’exprime en public, …

Il est sûr que tout ceci a l’air simple, raconté comme ça… mais pourtant non, je vous assure qu’il faut une certaine dose d’héroïsme pour tenir le coup (et pas d’héroïne, attention, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit).

La sensation d’héroïsme se manifeste très exactement le jour où les tentacules benalistes en France [2] tentent de vous faire un croche-pied. En toute discrétion bien entendu, et surtout en toute légalité. Ou tout au moins … c’est ce qu’ils pensent.

C’est ainsi qu’au moment où je m’apprêtais à prendre l’avion vers Tunis pour y être ensuite refoulée, se rédigeait dans le sud de la France une plainte à l’encontre de l’hébergeur initial du site. Rappellez vous l’url historique http://site.voila.fr/tunezine et pour les anciens, le cadeau que j’avais fait aux usagers du site : un magnifique nom de domaine, tunezine.com, enregistré le 04 janvier 2002 et qui pointait vers l’adresse du site !

Je joue mon rôle de modératrice du forum de discussion de TUNeZINE tant bien que mal, de façon systématiquement imparfaite. Que je le fasse légèrement et on me réclame de la sévérité ("le forum c’est devenu nul"), que je le fasse sérieusement et on m’insulte (« pire que Ben Ali », « stalinienne », « c’est devenu une prison »).

Si je ne laisse pas passer les messages antisémites, je suis forcément juive et sioniste. L’accusation de « terrorisme intellectuel » est très fréquente ! Débat houleux, insultes, et modératrice qualifiée de "pro-américaine sioniste", "pauvre fille fumeuse de joint", et j’en passe ...

Force m’a été de constater que la modération n’est pas une science, et que si c’est un art, il ne résiste pas aux bourrasques d’injures !

Le forum a poursuivi malgré tout son bonhomme de chemin, et des situations d’urgence ont souvent été gérées par son intermédiaire. Pour des raisons évidentes, censure et connexion très basse vitesse depuis la Tunisie, il doit être accessible le plus directement possible. Nous avons ainsi suivi presqu’en direct les agressions des avocats le 13 décembre dernier, certaines arrestations, les convocations, la solidarité s’est souvent manifestée, et ce dernier a servi de support de communication lors de ma nuit à l’aéroport de Tunis du 3 au 4 juin dernier.

C’est dire si malgré son côté « foire d’empoigne » ce dernier a une importance quasi vitale. Il est aussi la mémoire d’une année entière de la Tunisie dans le monde. Plus de 52000 messages consultables !

N’importe qui se connectant sur le site depuis le 5 juin 2002 trouvera mes coordonnées email et téléphoniques. Pas uniquement sur ce site d’ailleurs, une rapide recherche avec google sur le mot-clé "elwarda" permet de les trouver aussi. Autant dire que je suis joignable, et que je peux intervenir sur le forum si on m’en fait la demande, n’ayant pas le temps de lire l’intégralité des messages.

L’association des usagers des médias d’Europe [3], manifestement troublée, n’a pas eu ce réflexe. Irrémédiablement choquée par des messages qu’elle jugeait répréhensibles, elle continuait pourtant à tolérer de les voir en ligne !

J’arrive donc au vif du sujet. Dans l’impossibilité de me joindre, elle enverra une citation à comparaitre à l’hébergeur en demandant purement et simplement la suppression des sites. Le lecteur trouvera d’ailleurs à télécharger ci-après une partie de l’énoncé de la plainte.
- Page 1 - Mai 2003 (JPEG, 189.5 ko)
- page 2 - Mai 2003 (JPEG, 162.9 ko)
- Page 3 - Mai 2003 (JPEG, 108.3 ko)

Je n’aurais connaissance de cette plainte que lorsque je recevrais celle qui m’est destinée, un mois plus tard, après qu’ils aient pu m’identifier grâce à divers communiqués de presse. Ils avaient donc ajouté l’énoncé suivant aux pages précédentes.
- page 1 - Juin 2003 (JPEG, 171.2 ko)
- page 2 - Juin 2003 (JPEG, 133.6 ko)

Par le plus grand des hasards, j’avais changé d’hébergeur entre temps. En effet, afin d’éviter les publicités et faciliter l’évolution technique du site, j’avais choisi un hébergement payant. Il ne faudra que quelques mois pour que les fax et sommations répétées aux hébergeurs respectifs de tunezine.com, de reveiltunisien.org et du forum les fassent céder par crainte de poursuites judiciaires. Et nous voici sans e-domicile fixe !

TUNeZINE s’exilera aux Etats-Unis pendant un temps mais cette solution ne me satisfera aucunement. J’exerce ma liberté, je ne fais rien de condamnable, ni au regard de la loi française, ni au regard de la législation internationale. Autrement dit, il était hors de question que le site soit exilé plus longtemps.

Retour en France, et nouvel hébergeur pour les deux sites. Pourvu que ça dure…

Mais revenons à la plainte. Zouhair Yahyaoui, notre ami, celui que j’aime, est en prison injustement à la merci des « ordres » que ses geôliers executent sans aucune pitié… Il est enfermé depuis 16 mois dans ce qu’il qualifie lui-même de goulag dans l’unique lettre que j’ai reçue de lui. Il est en mauvaise santé, souffrant physiquement et souffrant moralement.

Sur la page d’accueil du site, on voit des barreaux, une photo de Zouhair, son adresse en prison et un résumé de sa situation [4]

Imaginez-vous l’effet que peut faire une plainte qui demande à le faire taire une seconde fois ? Nous sommes la voix qui lui a été confisquée, celle qui exprime jour après jour cette injustice et cette souffrance indescriptible. Un site internet, c’est bien peu, rien de bien tangible, mais celui-là, c’est pour les autorités tunisiennes le miroir de leur cruauté.

A peine la convocation reçue, je n’ai que quelques jours pour faire face, c’est le branle-bas de combat, je ne peux pas y être, il me faut un avocat, il faut préparer des documents.

L’audience sera repoussée deux fois avant d’avoir lieu le 23 septembre. Le jugement, lui, a été rendu le 30 septembre.

J’ai appris la nouvelle hier après-midi : l’association des usagers des médias d’Europe a été déboutée !

Le site libre, joyeux et plein d’humour qui leur a été un tel affront en revenant sur la toile, y restera !


Notes

[1] Il est décrit ainsi par son concepteur : TUNeZINE est un magazine électronique tunisien, fendu par ettounsi le 2 juillet 2001 et défendu depuis par des bénévoles anonymes qui oeuvrent en faveur du respect des droits inaliénables de l’être tunisien. Son action s’appuie essentiellement sur la collecte et la divulgation de l’information censurée en Tunisie et la rédaction et la publication d’articles ou toute autre forme d’exercice du droit à la liberté d’expression. TUNeZINE est indépendante de tout organe gouvernemental, de toute entité économique, de toute tendance politique ou croyance religieuse. Elle ne soutient ni ne rejette aucun aucun parti politique ni penchant religieux, pas plus qu’elle ne défend ni ne repousse les convictions idéologiques des victimes de la dictature du général Zine el Abidine Ben Ali. Sa seule et unique préoccupation est de contribuer impartialement à la protection et à la défense des droits humains et à l’édification de la Tunisie plurielle. TUNeZINE est en fin de compte pitoyablement censuré, depuis sa création,par l’agence tunisienne de l’Internet, mais les voies du netoyen tunisien sont interminables.

ettounsi de TUNeZINE.

[2] Des sous-marins renifleurs français pour Ben Ali ? par Hasni , www.reveiltunisien.org

[3] L’association des usagers des médias d’Europe, par Angelica, www.reveiltunisien.org

[4] Arrêté sans motif le 4 juin 2002, torturé, Zouhair Yahyaoui alias Ettounsi de TUNeZINE a été condamné le 20 juin 2002 à 28 mois de prison... Afin de protester contre les mauvais traitements qu’il avait subi, et la falsification de son dossier, il avait refusé de se présenter à l’audience...A la suite de l’interjection en appel le 28 juin 2002, il a été présenté au tribunal le 3 juillet 2002 sans même que ses avocats aient été convoqués...Reporté au 10 juillet 2002, le non-procès, où Zouhair est cette fois-ci présent, se terminera sur un verdict de 24 mois de prison ferme, alors que les avocats n’ont pu ni avoir accès au dossier, ni rencontrer Zouhair, et qu’aucune plaidoirie relative aux chefs d’accusation n’a pu être prononcée... Zouhair Yahyaoui n’a commis aucun délit sinon celui d’exister et de s’exprimer sur TUNeZINE.


 
P.S.

A lire sur Oulala : ici et ici.
Sur Grigny-Citoyenne, lire l’interpellation du Maire.

 
 
Forum lié à cet article

1 commentaire
  • > Sous les palmiers la dictature (3) 26 août 2004 10:28, par REMI LE (muslman) dit, SOPHIE n’est pas (sioniste)

    bonjour,sophie.je suis vraiment "choqué" par 2 choses :

    - 1ère remarque:ceux qui vous traitent a présent ou qui vous ont traité par le passé de :(sioniste).
    a mon avis,n’ont rien compris de ce qui se passe en tunisie ou peut etre prendront ils la (dictature) de ben ali a la "légère".

    - remarque : derrière "l’ecran" d’un ordinateur, on peut trouver de tout...
    - 1)les militants de bonne foi
    - 2)les manipulateurs
    - 3)les gens passifs
    - 4)les flics zèlés au service de zaba
    - 5)les racistes
    - 6)les victimes de la repression
    - 7)les contestataires
    - 8)les éclairés
    - 9)les ignorants
    - 10)les courageux
    - 11)les peureux
    - 12)les mercenaires "etrangers"etc,etc

    - en 2 mots:pour moi,internet ressemble un peu a un "miroir" a (double face).
    - les hommes et les femmes qui veulent faire un bon travail au service de leur nations et patriotes,doivent se montrer (patients)et,(encaisseurs)...

    - l’arbre, ne donne ses "fruits" que dans (15 ou 20)ans après son implantation,n’est-ce pas !!!

    - face, a la (DICTATURE BEN ALIENNE).il faut "obligatoirement" :
    - 1)une grande capacité d’intelligence
    - 2)un certain savoir faire
    - 3)beaucoup de sang froid...etc,etc.
    et ces (3 qualités) ma chère sophie, vous les possèdez.
    donc,(bon courage).

    - que vous soyez :(juive,arabe et ,ou francaise).je vous aime et, j’apprécie (beaucoup)le "bon" travail et, le "grand" effort que vous faites depuis des années au service de vos frères et soeurs,tunisiens et tunisiennes.

    - les "aboiements" des "haineux" et, des "jaloux" ne doivent en un aucun cas, (perturber)votre conscience.

    - de ma part,je vous soutiens avec les(prunelles)de mes yeux.
    - la preuve,je suis le "premier" et, le "seul" qui vient de commenter votre:article.meme chose, sur le site :(TRT).

    - 2ème remarque:j’ai constaté a diverses reprises que lorsqu’il ya un sujet qui traite le problème de (sionisme),les internautes s’empressent pour commenter les articles ???

    - mais alors,lorsque la "dictature" de (ben ali)est,"citée".
    les internautes préfèrrent(s’abstenir) !!!

    - ma question est, la suivante :(dois-je comprendre a travers cette :"indifférence" que certains parmis nous sont devenus,des (criminels-par-esprits) !!!
    - ou peut etre,les quelques(laches)pour des "diverses" raisons,ont peur de notre :(tyran-dictateur),"ben ali" ?

    - sophie, est il possible de mettre le dessin de "dracula" qui se trouve sur le site :(TRT),sous le présent article.
    - de mon point de vue, je crois que ce(manifique dessin caricatural), plaira peut etre aux internautes et, les incitera a la "réflexion".
    merci, d’avance. votre : frère, remi.

 
 
Les derniers articles
 
Thèmes