{id_article}
 

Au nom du père, et plus si affinité

Arno Klarsfeld était considéré jusqu’alors comme un gentil bellâtre, fils de son père, autant reconnu et respecté dans les salons mondains que sur les pistes de skate. Invité récemment à france 3, ce jeune homme, fasciné par la luciole-télé, s’est essayé à l’exercice difficile de l’analyse politique. Grisé sans doute de se voir si beau en ce plateau, le garçon s’est senti obligé ( ?) de nous nous la jouer pasionaria et d’affirmer haut et fort son soutien à Ariel Sharon et aux actions -relevant du terrorisme d’Etat- auxquelles se livre l’armée israélienne. Un soutien indéfectible, brut, sans la moindre nuance, qui renvoie au chapitre "pertes et profits" les centaines de Palestiniens et notamment des enfants morts sous les balles de cette armée. C’est méconnaître l’histoire, surtout récente, de la Palestine, qui conduit un peuple à faire de l’impérialisme, une raison d’Etat. Les territoires se réduisent jour après jour sous l’éternel couvert de la sécurité de l’Etat d’Israël. Pour un ministre du tourisme d’extrême-droite, combien d’enfants, de vieillards innocents ont été exécutés. Puisque Arno Klarsfeld aime la télévision, se souvient-il de cet enfant dans les bras de son père, qui suppliait, se souvient-il, cette belle âme, du regard de cet homme, se souvient-il, après l’écho des balles mortelles, de l’image figée de ces deux corps morts, collés l’un à l’autre ? Y aurait-il des victimes qu’on pleure et d’autres sur lesquelles on pisse ? On ne peut indéfiniment retourner le miroir de l’Histoire aux autres, comme le souvenir d’une culpabilité universelle et se refuser à y lire sa propre image. Quand Arno Klarsfeld aura quitté ses rollers, oublié quelques temps ses dîners en ville, quand il laissera pour un instant au vestiaire sa qualité de fils de père, et fils de "peuple martyr", peut-être alors pourra-t-il prendre le temps de méditer. Sur cela par exemple : Si l’Histoire doit servir de leçon, on ne doit pas se servir de l’Histoire pour donner des leçons.


 
 
 
Forum lié à cet article

37 commentaires
  • > Au nom du père, et plus si affinité 18 avril 2002 14:24, par sh

    Klarsfeld est un simple sioniste et un avocat sans envergure. Il vit dans l’ombre de son papa et cette frustration le pousse a avoir comme modele un cretin sanguinaire du nom de charogne je crois.
    Laissons le aboyer, ses gesticulations steriles sont pitoyables.

    • > > Au nom du père, et plus si affinité 1er novembre 2002 17:05, par Antinéa

      Arno Klarsfeld est plus qu’un simple avocat,c’est un homme avec des convictions qui peuvent ne pas plaire à tout le monde mais qu’il a toujours défendu courageusement et c’est ce qui agace !Mise à part sa position sur le conflit israelopalestinien,il a de nombreuses fois montré son attachement à la défense des droits de l’homme.Il a défendu les parties civiles aux procès Touvier,Papon.Il a fait un documentaire sur la double peine,s’est interéssé au génocide rwandais...!Serge klarsfeld ainsi que son fils méritent notre reconnaissance pour leur combat !

      • le tout est dans "mis à part sa position sur le conflit palestinien"...
        Vous avez ainsi tout dit.
        Djam

        • > > > > Au nom du père, et plus si affinité 20 janvier 2003 18:16, par Antinéa

          Si j’ai mis à part sa position sur le conflit israelopalestinien,c’est simplement parce que je ne voulais pas entrer un débat très compliqué sur le quel je ne prétend avoir d’avis tranché(je précise que je ne suis pas juive et que je n’ai pas d’intérêt à défendre)...ce que je retiens d’Arno Klarsfeld c’est tout le reste qui montre simplement que c’est quelqun de bien !Quant à sa prestation à tout le monde en parle,je ne vois pas ce que cela prouve !

          • Ben si, le contraire et vous pouvez etre sur que l’arroseur serait vite devenu l’antisémite (ce mot n’a pas de sens)numéro 1 et que le betar (ou batar je sais pas trop)aurait sorti ses traditionnels pressions et agressions. Je ne suis pas juif ni arabe ni rien : simplement citoyen !!

      • Qu’il est beau le défenseur des droits de l’homme et des orphelins ! Gesticuler par rapport au passé n’a plus aucun sens et personnellement je ne me sens pas responsable des actes commis au siècle dernier. Alors faisons table rase et regardons vers l’horizon ! qu’est-ce qu’on y voit ? Ne serais-ce pas une simple inversion des roles ? Pour ma part, chacun a le droit d’etre con et defendre les inepties et anomalies de l’histoire, pour autant tout le monde a pu voir les valeurs d’humanisme et de tolérance (sic) del’avocat à roulettes. Arno Klarsfeld ou comment dénoncer ses propres contradictions !!! Anticons ne veut pas dire antisemite !

        • > > > > Au nom du père, et plus si affinité 28 février 2003 01:14, par david

          je suis heureux d’avoir trouvé votre site car j’ai vraiment été scandalisé par l’agression aquatique de monsieur Klarsfeld.Je respecte son combat contre Papon, mais pense-t-il détenir la vérité ? Qui est-il pour s’en prendre à un homme qui défend la liberté d’expression ?
          Le propos de cet homme ( dont le nom m’échappe )rejoint ma modeste opinion sur les lois qui réduisent la liberté d’expression. Ces lois contre les propos racistes, antisémites..., même si elles partent d’un bon sentiment, n’en sont pas moins à mes yeux stupides et liberticides. Je revendique le statut de citoyen à part entière : libre de penser et de m’exprimer. Naturellement, le sophisme dont fut victime cet auteur dans les médias ( Ardisson, Fogiel...) où il passait pour le défendeur des révisionnistes, m’a choqué. L’Etat français n’est pas dans son rôle en promulgant des lois restriticves pour notre liberté d’expression. Son rôle est de former des citoyens, libre de penser et d’agir, pas de dire quoi et comment penser. L’antisémitisme se combat mieux par le savoir que par la loi.

          Enfin, je suis consterné par les donneurs de leçon. Arno Klarsfeld se vante d’avoir pertubé un meeting du FN, est-il plus courageux qu’un gosse palestinien jetant des pierres sur des chars ? Comme beaucoup, le poids de l’Histoire pèse sur ma perception de l’actualité : peut-on se battre contre les antisémites et soutenir la politique israélienne ? La barbarie est la même quand la violence l’emporte sur la raison. Ceux qui dénoncent la montée des actes antisémites comme A.Klarsfeld ou C.lanzman, ne peuvent pas cautionner les crimes contre le peuple palestinien, sans se discréditer ou provoquer un malaise. Par malaise, j’entends le sentiment selon lequel les autoproclamés défenseurs de la cause juive se placent toujours en victime et jamais en bourreau. (Je pense ici à la dédicace de "La Liste de Schindler" faite aux victimes juives, et les autres ?!)
          En tant qu’être humain, je condamme tous les crimes contre l’Humanité, toutes les formes de haine et de discrimination, et pleure encore la mort d’Yitzhak Rabin...

          • > > > > > Au nom du père, et plus si affinité 21 mars 2003 00:09, par ridicule...

            sa prestation de ce soir, sur france 2, a confimré sa bétise et ses réaction passionnelles et prépubères.
            il est affligeant de stupidité, de raccourcis douteux, d’impolitesses...
            Son extrémisme milite vraiment contre la cause de la paix et empêche tout dialogue.
            La traque des SS est fort noble mais apporter un soutien à l’action de Sharon et à sa propagande est honteux.
            Quel prétentieux niais.
            Il est vraiment ridicule.

            • > > > > > > Au nom du père, et plus si affinité 22 mars 2003 10:19, par linoa

              Pour ma part , je suis d’accord avec ce qu’a dit A.K et je trouve que c’est très courageux de tenir cette position . Pour uine fois que quelqu’un ose dire ce qu’il pense ... moi je trouve ca très bien . J’admire ce genre de personne car ce sont elles qui font bouger les choses !

              • agaçant ds la forme comme ds le fond... 23 mars 2003 14:39, par pfff

                j’ai eu l’occasion de lire des articles d’Arno Klarsfeld, et d’assister à des émissions ds lesquelles il était invité...

                Ds la forme il est exécrable : il délivre ses vérités brutes de décoffrage, sans nuancer le moins du monde, il coupe de façon éhontée la parole à ses interlocuteurs, ponctue ses discours de références historiques svt impertinentes et déplacées...
                cherchant tjrs à écraser la parole de tte personne qui le contesterait...
                Ds le fond, il est plein de contradictions,
                pour lui tt est blanc ou noir (vision totalemnt faussée des choses), ça saute aux yeux que ce type est un sioniste pur et dur, fermant les yeux sur les crimes d’Israel (jamais il n’a eu un mot pour dénoncer les souffrances des palestiniens...).Il soutient bien entendu la guerre menée par les USA en Irak (comme d’autres sionistes en France comme Pierre Lellouche, député UMP), non pas comme il le prétend pour libérer le peuple irakien (il s’en fout), ms pour sécuriser Israel, qui serait débarrassée du seul régime arabe véritablement menaçant pr elle ds la région...

                je trouve que Chevènement a eu le mot juste lors d’un dialogue avec Arno Klarsfeld, qui ne cessait de l’interrompre : "dominez votre passion !"

          • > > > > > Au nom du père, et plus si affinité 23 mars 2003 14:39, par Anelise

            Cela fait 3 fois que j’essaye d’envoyer ce message,j’espère que ça marchera !
            Vous êtes scandalisé par un verre d’eau balancé sur R.Ménard qui a provoqué A.K et vous ne l’êtes pas par des propos niant l’existence du génocide,il y a quelque qui m’échappe !
            Les lois interdisant les propos négationnistes ou révisionnistes effectivement partent d’un bon sentiment et ne sont en aucun cas "stupides",elles visent tout simplement à ce que la mémoire des victimes ne soit pas baffouée ne serait-ce que par respect pour les familles des victimes encore en vie !
            Chacun est libre de penser ce qu’il veut évidemment même les pires inepties mais il en va différemment quand il s’agit de les formuler publiquement ou dans des ouvrages !La loi est dans son rôle lorsqu’elle condamne cela:elle est là aussi pour dire qu’il existe des choses auxquelles on ne peut et on n’a pas droit de toucher.

            • > > > > > > Au nom du père, et plus si affinité 23 mars 2003 17:00, par Lestrade

              Qui a dit que nous n’étions pas scandalisé par des propos niant l’existence du génocide ?
              Il s’agit, ici de débattre sur la piètre prestation de A.K.
              Merci de ne pas faire dire à quiconque intervenant sur ce site des choses qu’il n’a jamais dites ou pensé et que nous condamnons tous.
              Votre contribution n’avait pas été publiée en son temps parce qu’elle faisait – et elle fait toujours – référence à des propos qui n’ont jamais été tenus sur ce site.
              La rédaction.

              Voir en ligne : Oulala

          • > > > > > Au nom du père, et plus si affinité 27 mars 2003 09:01, par Martin

            Je ne suis pas vraiment d’accord avec David.Je ne trouve pas que les lois contre les propos racistes,antisémites,révisionnistes...soient stupides

            • > > > > > > Au nom du père, et plus si affinité 28 mars 2003 10:40, par Bastien

              Je suis d’accord avec Martin et Anelise qui je crois s’adressait seulement à David.On peut comprendre la position de David mais je crois qu’il faut être plus mesuré.

              • merci à Lestrade pour m’avoir parfaitement compris ! Certes, j’aurais sans nul doute dû employer le mot "improductives" plutôt que "stupides" pour qualifier les lois contre les propos racistes et antisémites. Surtout qu’il est facile de sortir un mot de son contexte comme l’a montré A.Klarsfeld avec R.Ménard. Le fait est qu’il y aura toujours des révisionnistes, c’est le prix à payer pour une liberté d’expression digne de ce nom. Mais que valent les propos d’un révionniste face aux faits, aux témoignages et aux preuves historiques ! Ils sont blessants, intolérables...et alors, ils ne convaincront que ceux qui sont de toute façon convaincu à l’avance. Les autres n’y verront qu’un acte stupide, prouvant que le savoir et la vérité doivent plus que jamais se transmettre aux nouvelles générations.

                • Je ne sais pas si Lestrade vous a parfaitement compris,il s’est juste senti visé alors que ce n’était pas le cas.Je pense en effet que le mot "stupide" n’était pas approprié.Pour le reste je suis d’accord avec vous,les propos révisionnistes ne convaicront que les "convaincus" mais je pense que l’on peut quand même comprendre ma position !

                  • je la comprends parfaitement, comme celle d’A.K : on doit séparer le respect et le devoir de mémoire relatif à la Shoah, du sionisme et de la politique du gouvernement en Israël. Même si des assassins y menent une politique sanguinaire... Sharon n’est pas un tyran qui gaze son peuple comme le dictateur irakien, mais lorsqu’il répond aux attentats par le meurtre d’innocents, il est plus proche d’un S.S que d’un déporté.
                    Un brillant avocat comme A.K, connaissant si bien l’horreur de l’extermination nazie ne doit pas ignorer que "Plus jamais ça" est un message pour l’Humanité, qui condamne tous les bourreaux. C’est trop facile de s’indigner selon ses intérêts, de s’émouvoir uniquement pour les siens en ignorant les autres victimes ou de pleurer des millions de morts à l’heure où un peuple est martyrisé.
                    Alors, c’est vrai qu’on en fait beaucoup pour un simple verre d’eau, mais ce geste traduit bien l’intolérance d’A.K qui se place au niveau de ses adversaires avec de tels procédés. L’Etat d’Israël doit vivre et prospérer dans la paix, pas avec des méthodes de barbares si l’on tient vraiment à honorer la mémoire des victimes nazies.

                    • > > > > > > > > > > Au nom du père, et plus si affin 12 août 2003 16:12, par Faustine

                      Pourquoi s’indigner de la réaction plutôt qu’aux paroles qui l’ont provoquées ?

                      Arno Klarsfeld a le droit de dire tout haut ce que des milliers de juifs et de non juifs pensent.

                      Oui, Israël en tant que puissance étatique a un droit de légitime défense quand on l’attaque. Et oui, Israël doit respecter les règles de droit international et le droit de la guerre .

                      Quand à la forme, outre le fait que nous vivons dans un pays extrêmement formaliste ; les paroles contre lesquelles s’était insurgé Arno Klarsfeld revêtaient un tel caractère d’ambiguïté que la réaction devait être à la mesure de la gravité des propos proférés.

                      Je rappelle qu’il y a quelques semaines, Jean Plantin, condamné pour avoir écrit et publié des articles négationnistes a vu sa peine confirmée par la Cour d’appel de Lyon.

                      Non ! on ne peut pas écrire ou dire n’importe quoi et surtout pas au nom de la liberté d’expression sans vider ce droit fondamental de sa substance.

                      • un révisionniste peut s’exprimer librement aux Etats-Unis et être condamner en France pour des propos identiques. L’extrême-droite est pourtant beaucoup plus forte en France...malgré ses lois anti-racistes,le F.N a tout de même rassemblé des millions de français.
                        Belle preuve de l’efficacité de ces lois...enfin, je finis par croire que nous ne tomberons jamais d’accord sur ce point !
                        Pour en revenir à A.Klarsfeld, son geste ne m’aurait pas choqué s’il s’en était pris à Lepen ou Mégret, mais pas sur R.Ménard.C’est juste mon opinion de simple citoyen.

                        p.s : lisons-nous la même page que Trébuchet ?

                        • > > > > > > > > > > > > Au nom du père, et plus si a 27 août 2003 12:22, par Anelise

                          Nous ne tomberons pas d’accord éffectivement puisque nous ne partons pas du même point de vue,ce qui fait ma position sur ces lois est le sentiment des victimes de propos révisionnistes.Il est selon moi justifié que ces victimes aient la possibilité de faire reconnaitre leur droit à ne pas être profondémment bléssées,attaquées par des propos visant à remettre en cause l’existence du génocide,les familles des victimes ont le droit de ne pas subir cet outrage,c’est la moindre des choses que la loi le condamne.Cela ne vous choquerait-il pas de voir en vitrine de toutes les librairies des livres ayant pour titre :"6 millions ne sont pas morts"...?
                          Je limitais mon propos aux lois anti-révisionnisme,mais les lois anti-racistes partent de la même idée,il devrait être possible selon vous au nom de la liberté d’expression de dire les arabes,les juifs,les cathos...etc sont des cons pour telles raisons ou parler de l’inégalité des races sans tomber sous le coup de la loi,cela me choquerait beaucoup dans une société démocratique.Qu’un révisionniste puisse s’exprimer librement aux E.U n’est pas le problème.Quant au score du F.N,cele n’a pas pour moi la siginification que ces lois sont innéficaces,l’existence de ces lois n’empêche pas le F.N d’obtenir des voix mais ne le favorise pas non plus.Que le F.N rassemble des millions de voix et qu’en France on puisse aussi tenir librement des propos racistes,cela ne serait pas pire selon vous ??Ces lois permettent seulement aux victimes de propos révisionniste,racistes...d’obtenir la reconnaissance que de tels propos ne sauraient être tenus impunémment et c’est selon moi le plus important !
                          Quant à A.Klarsfeld,il ne vous a pas attendu pour s’attaquer à LE PEN,s’il s’est "attaqué" à R.Ménard ce n’est pas du tout pour les mêmes raisons,pas du tout parce qu’il disait que les racistes et révisionnistes devaient pouvoir s’exprimer mais pour répondre à une attaque personnelle qui n’avait rien à voir avec le débat.

                          • ma réticence envers ses lois anti-racistes réside dans le fait que j’estime être apte à rejeter les idées haîssables de mon propre chef, sans l’aide d’une loi. Ce point de vue est certainement utopique ou idéaliste. Il est vrai que voir des livres révisionnistes en vitrine serait intolérable, non seulement pour des victimes du nazisme, mais pour toute personne possédant une once d’humanité. La loi défend les victimes...enfin quand Papon est condamné à 10 ans pour complicité de crime contre l’Humanité, une peine si dérisoire...mais ce n’est pas notre sujet.
                            Pour A.Klarsfeld, je n’ai aucune animosité à son égard et je n’ai nullement la prétention de lui donner des leçons. Je pense simplement que la souffrance ne se limite pas à un peuple, et qu’on doit combattre toutes les intolérances.
                            Son geste m’a choqué mais si vous dîtes qu’il réagissait à une attaque personnelle, je suis prêt à le comprendre. Comme quoi, un débat a du bon !

                          • > Au nom du père, et plus si a 28 décembre 2003 16:25, par david

                            je vous invite à lire l’article sur les "Brèves réflexions d’Arno Klarsfeld" du 5 décembre 2003, à l’heure où des soldats israéliens refusent de servir aveuglément contre des innocents en Palestine.La question n’est-elle de savoir si les palestiniens ont le même droit à disposer d’une terre que les israéliens ?

  • > Au nom du père, et plus si affinité 20 janvier 2003 15:55, par COUROUVE

    La prestation d’AK à "Tout le monde en parle" le 18 janvier dernier confirme point par point ce portrait

  • > Au nom du père, et plus si affinité 22 janvier 2003 03:51, par Algarath

    Je viens de voir Arno Klarsfeld dans la dernière émission d’Ardisson jeter un verre d’eau sur un autre invité, sans raison, en faisant montre d’une incroyable intolérance. Une preuve s’il en est du bien-fondé de votre article...

    • > > Au nom du père, et plus si affinité 22 janvier 2003 11:26, par Anelise

      Si vous avez bien regardé l’émission,vous savez que si Arno Klarsfeld a jeté son verre d’eau sur cet invité c’est parce que celui ci l’a attaqué en prétendant que ses actions se limitaient à parler dans les salons...personne n’est à l’abri d’une réaction implusive !On peut aisément comprendre que de se faire attaquer de la sorte( quand on connaît les actions d’Arno Klarsfeld ce qui ne semble pas être le cas de ceux qui écrivent sur cette page)puisse agacer.
      Evidemment ceux qui n’apprécient pas A.K se servent de cela pour demontrer son intolérance...c’est un peu facile tout comme de parler de ses rollers,des salons dans lesquels ses actions se limiteraient...
      il serait intéressant que ceux qui prétendent connaitre A.Klarsfeld se penchent sur ce qu’il a écrit et ce qu’il a fait...Bien évidemment on peut ne pas être d’accord avec sa position sur le conflit israelopalestinien,mais on peut comprendre que de part son histoire familiale sa sensibilité penche de tel côté...tout comme on peut comprendre ceux qui ne sont pas d’accord avec lui sur ce point !Mais cela ne fait pas de lui un "con",un intolérant !!

      • > > > Au nom du père, et plus si affinité 23 janvier 2003 07:08, par Algarath

        J’ai bien regardé l’émission. Je ne connaissai pas Arno Klarsfeld, et je n’avais donc aucun à priori à son égard. Pendant les quelques minutes qu’a duré le débat avec le créateur de reporters sans frontières, Klarsfeld a été insupportable, l’interrompant sans cesse, comme un gamin capricieux. C’est un être immature qui usurpe le rôle que certains veulent lui voir jouer et qui sert bien mal la cause qu’il prétend endosser. Il a profité de la couardise d’Ardisson qui prend toujours grand soin de ne pas se mettre en porte-à-faux par rapport à un certain cercle très influant, et qui n’est pas intervenu. Honte sur Ardisson pour son indéfectible partialité et sa lâcheté.
        L’invité arrosé a réagi avec une grande dignité et a donné une leçon de tolérance à Arno Klarsfeld qui, lui, se targue d’être un donneur de leçons et qui n’est visiblement qu’un écolier sans talent. Libre à vous de l’admirer. Içi, au Québec on appelle un individu pareil un jeune niaiseux et nos amis américains un young snot...

        • > > > > Au nom du père, et plus si affinité 23 janvier 2003 12:45, par ANELISE

          Pour quelqun qui ne connaissait pas A.Klarsfeld et censé n’avoir aucun à priori sur lui,vous le cataloguez un peu vite !Pour quelques minutes dans une émission et c’est selon vous un être immature,un niaiseux !!Une seule prestation dans une émission ne saurait remettre en cause tout ce qu’il a fait par le passé et continue à faire !!
          L’autre invité n’est pas exempt de reproches,c’est lui qui a cherché A.Klarsfeld,s’il l’a interrompu c’est parce qu’il fallait bien qu’il s’exprime aussi !Si pour vous il lui a donné une leçon de tolérance,il vous en faut vraiment pas beaucoup !!Pour quoi vous préoccuper plus de la forme que du fond,ce qu’a dit A.Klarsfeld était loin d’être stupide.Quant à Ardisson,je ne vois pas pourquoi il aurait dû intervenir et pour dire quoi...

          • > > > > > Au nom du père, et plus si affinité 24 janvier 2003 03:35, par Algarath

            C’est Arno Klarsfeld qui a provoqué l’autre en lui demandant à plusieurs reprises ce qu’il avait fait de remarquable dans son existence.
            Avec une température extérieure de moins 37 degrés comme actuellement à Montréal on reste chez soi et j’ai eu la curiosité de faire des recherches sur le net sur ce que pouvait bien écrire Arno Klarsfeld. J’ai imprimé quelques uns de ses articles. Quel ennui, quelles platitudes. Comme tous les idiots mondains Klarsfeld voit les choses soit toutes noires soit toutes blanches. Partisan sans nuances, il claironne inlassablement les mêmes contre-vérités. Il ferait mieux de cesser d’écrire ses torchons et de retourner à l’école, le fils-à-papa. Etes-vous sûre vous-mêmes de n’avoir aucun a-priori sur lui. Quant à Ardisson il était l’animateur de l’émission et aucun animateur sérieux et impartial ne peut rester silencieux quand quelqu’un devient violent sur son plateau.

            • > > > > > > Au nom du père, et plus si affinité 24 janvier 2003 12:17, par ANELISE

              Evidemment j’ai des à priori sur lui.Mais je le connaissais avant de le voir chez Ardisson.J’ai lu tous ses livres(et non pas les quelques articles que vous avez pu trouver),j’ai regardé tous les documentaires le concernant lui et sa famille,je l’ai même rencontré.Alors effectivement j’ai de l’admiration pour lui alors vous pensez bien que ce n’est pas un simple verre d’eau qui va remettre en cause tout ce qu’il y a de bien chez lui !C’est quelqun d’intelligent,de sensible et j’aime sa façon de voir les choses.Il est à part alors y’en a à qui ça ne plaît pas comme vous apparemment.Ceux qui ne l’apprécient pas se servent de ce "verre d’eau" pour démontrer son intolérance et ceux qui l’apprécient n’en tiendront pas compte,c’est tout.
              Mais au moins c’est quelqun qui ne laisse personne indifférent,ce n’est pas le cas de tout le monde !

              • > > > > > > > Au nom du père, et plus si affinité 25 janvier 2003 01:53, par Algarath

                Vous me semblez être une personne crédible. Je laisse donc finalement à Arno K ;arsfed le bénefice du doute. En tous cas il a de la chance d’ëtre bien défendu par une personne comme vous.

              • si j’te tue, ca laissera personne indifférent ... et pourtant il y a rien de très louable là dedans ... donc évitons les surenchères stupides comme celle ci ... ensuite, si il a balancé un ver d’O sur un invité c unikement un coup médiatik ... rien de plus. Mr Klarsfeld connaît l’importance des médias et jouent avec et en abuse, quitte a arrosé une personne de 15 ans sont aîné. Je respecte les pensées de Mr Klarsfeld mais je ne peux accpeter sa forme d’expression ki est répugnante. Il coupe la parole sans arrêt, j’ai bien dit sans arrêt, il é pire ke fogiel la dessus ... il balance des vérités sans pudeur, se range unikement ds un camp ... pour lui, il y a les gentils (les juifs), les méchants (les arabes) et les juges (les occidentaux) ... c’est le genre de personne qui fait reculer la démocratie au proche orient. J’imagine kil a du sauté de joie lorsqu’il a appris ke Shimon Peres été assassiné. Bref j’arrète là car il y a trop de choses à dire sur ce pauvre homme qui se croît de la race supérieur pour tout le temps donner des lecons.

              • Yitzhak Rabin pas Shimon Peres excusez moi c le matin lol ;)...

  • Il est certain que ce personnage ferait mieux de se taire mais cela il ne peut.
    Je pense que c’est maladif tout comme ses obsessions il faut qu’il s’exprime sur tout avec un aplomb incroyable et sans pudeur. Qu’il s’agisse de TV, de procès, de débats, de restitution d’oeuvres d’art (la liste est longue) les bétises et l’approximation sont la norme.
    Une évidence s’impose ce garçon est impuissant
    à s’exprimer, à étudier à fond un sujet et pour le reste on s’en fout

  • > Au nom du père, et plus si affinité 11 août 2003 16:50, par Trébuchet

    Aux différents intervenants de ce débat captivant !!!

    Aux détracteurs :

    En plus d’être fins psychologues vous targuez-vous d’être des juristes de droit international public chevronnés ? Qu’entends-je ? Spécialisés en géopolitique ? Vos réflexions d’une justesse percutante témoignent sans l’ombre d’un doute d’une capacité d’analyse péniblement acquise par les efforts d’un travail quotidien ! Avant d’aller plus loin et de glisser tout comme vous imperceptiblement vers l’ironie facile ; j’aimerais soumettre tant à votre sagacité qu’à votre esprit délié cette réflexion de Jules Clarétie :

    " Tout homme qui agit, qui fait quelque chose a contre lui ceux qui voudraient faire la même chose, ceux qui font précisemment le contraire et surtout la grande armée des gens beaucoup plus sévère qui ne fait rien."

    PS n°1 :

    On fait un test, OK ? Ceux dont on ne connaît pas les hauts faits et qui puisent une légitimité incontestable on ne sait où pour "sabrer" Arno Klarsfeld, prêts ?
    Passez sous un camion en Irak pour essayer d’intervenir en faveur de la paix.. mais pas dans 6 mois, tout de suite, là ,en pleine guerre... Comme lui l’avait fait pendant la guerre du Golfe. Risquez votre vie pour une cause que vous estimez juste, comptez l’action pour tout et la peur pour rien. Surmontez-la d’abord... on en reparle après, DAC ?

    PS n° 2 :

    Annelise, l’admiration est légitime, idolâtrer AK à travers ce qu’il a fait et écrit (j’ai également lu les dieux ne songent qu’à dormir, les bâtons, la cour, les nains et le bouffon ainsi que ses plaidoiries) serait une grave erreur. C’est un homme qui a des convictions soit ! qui essaie de mettre ses idées en application soit ! Mais il y en existe d’autres qui essaient de colleter leurs principes à la réalité... ils sont dans l’ombre et oeuvrent tous les jours pour une meilleure justice sociale. Tourne tes yeux du côté de la Cimade, des réfugiés conventionnels, dans ton quartier vers des associations anti-raciste et tu verras, le monde est rempli de gens qui pensent comme lui et qui agissent aussi. AK, qui est dans la lumière des médias (quoiqu’il en dise il le sait et en joue fort bien...) pousse d’autres personnes à agir, à éveiller leur conscience et c’est en cela que je trouve injuste de le critiquer sur des détails... La France est un pays tellement formaliste !
    Pour terminer, Annelise tu m’as l’air d’être complètement captivée par ce Monsieur... gare à ne pas confondre ouverture de sa conscience de soi et idéalisation de quelqu’un que visiblement tu ne connais pas bien.

    A bon entendeur...

    • > > Au nom du père, et plus si affinité 20 août 2003 12:04, par Anelise

      J’avoue ne pas saisir le but de votre message.je partage tout à fait ce que vous avez écrit et contrairement à beaucoup vous semblez (en tout cas c’est ce que vous dites)connaitre quelque peu les écrits et actions d’Arno Klarsfeld.Par contre je sais qu’il existe effectivement d’autres personnes pensant comme lui et agissant dans l’ombre mais ici il s’agissait d’un débat(si on peut appeler cela un débat,encore faudrait-il un minimum d’arguments)concernant A.Klarsfeld ...Le fait que j’apprécie A.K et que je le défende sur ce forum ne signifie en aucun cas que je suis incapable de reconnaitre les mérites des autres.Contrairement à ce que vous écrivez,je ne suis pas "complètement captivée par ce monsieur",j’ai à son égard un certain respect et partage souvent ses idées,je ne vois en quoi cela serait une grave erreur et je ne demande l’avis de personne à ce sujet.Si j’ai écrit sur cette page c’était simplement ppur rectifier des choses fausses dites à son sujet, pour souligner la démesure des attaques et essayer de démontrer que sur le fond il avait raison.Et désolée de vous contredire encore un fois mais je crois bien le connaitre ou alors si moi je ne le connais pas bien je ne vois pas qui pourrait s’en vanter(je serais curieuse de savoir ce que vous pourriez m’apprendre à son sujet).C’est vous qui ne me connaissez pas,je suis certainement plus objective et moins aveuglée que vous ne l’imaginez !

  • > Au nom du père, et plus si affinité 31 mars 2004 18:53, par JAMES CARREYRE

    l’Humanité entière porte une très lourde responsabilité, y compris les "fils d’Ismaël" qui s’apprêtent à déclencher une guerre totale contre tous les "gens du Livre" considérés maintenant comme des adversaires de l’islam. Qu’avons-nous tous fait des 10 COMMANDEMENTS ?? ... relisez les dans n’importe quelle version de la Bible ( DEUTERONOME 5 ) et demandez-vous dans quel monde nous vivrions SI nous avions décidé de vivre en suivant ce CODE UNIVERSEL ...

    Voir en ligne : lutter contre la désinformation

 
 
Les derniers articles
 
Thèmes