Etats-Unis-Turquie : l’avenir de l’Irak se joue à Washington

Pendant la visite du Premier ministre turc Bülent Ecevit à Washington, les Etats-Unis veulent enrôler la Turquie dans une opération militaire contre l’Irak. Ils lui offrent les dollars du FMI, le pétrole du Kurdistan et un rôle-clé dans l’après Saddam Hussein via la minorité turque d’Irak.

Une délégation de 129 personnes, emmenée par le Premier ministre turc Bülent Ecevit, décide ces jours du destin de l’Irak à Washington. Quatre ministres, sept députés, un détachement d’hommes d’affaires et une horde de journalistes démontrent le caractère historique de cette visite.

Lire la suite en ligne : >>> Lire la suite sur Infosud