Le PS promet au CRIF de purger l’administration française de ses "Arabes" s’il revient apouvoir.

Publié le 11-01-2006

Le Premier Secrétaire du Parti Socialiste François Hollande a promis au lobby pro-israélien qu’est le CRIF (Conseil Représentatif des Institutions Juives de France) de purger le Quai d’Orsay (ministère des Affaires Etrangères) et l’Ecole Nationale d’Administration (ENA) de leurs éléments « arabes », s’il revenait au pouvoir !

Déférant une énième fois à une convocation du CRIF, François Hollande y est allé de nouveaux hommages à Sharon et à la politique du gouvernement israélien.

Mais il a également tenu à marquer sa différence, dans l’exercice de surenchère pro-israélienne auquel se livrent la plupart des dirigeants politiques français, au gouvernement comme dans l’opposition.

Il a ainsi estimé, rapporte le CRIF, « qu’il y a une tendance qui remonte à loin, ce que l’on appelle la politique arabe de la France et il n’est pas admissible qu’une administration ait une idéologie ». Il a ajouté qu’il y a un « problème de recrutement au Quai d’Orsay et à l’ENA » et que le recrutement « devrait être réorganisé ».

En clair, si Hollande et ses

Lire la suite en ligne : >>> CAPJPO-EuroPalestine

1 commentaire