diffusion d’une brochure dans les lycées d’Ile de France

De Francis Sérieys le 3 mars 2006

à Monsieur le Président de la République

Objet : diffusion d’une brochure dans les lycées d’Ile de France

Monsieur le Président de la République,

J’apprends, par le biais du quotidien Israélien Haaretz dont l’information a été reprise par la presse française, que le gouvernement français et la région Ile-de-France viennent d’autoriser la diffusion dans les lycées de la région d’une brochure pour "expliquer le conflit israélo-palestinien, le sionisme, la démocratie..." dans un objectif "d’éducation à la tolérance" et avec la participation "d’intellectuels de premier plan de différentes confessions".

Cette initiative n’occasionnerait de ma part aucune objection si le document en question n’avait été rédigé, comme le rapporte Haaretz, à l’initiative de l’Agence juive et du mouvement Hachomer Hatzaïr. Vous ne pouvez ignorer que ces deux organisations sont, l’une et l’autre, étroitement liées à l’Etat d’Israël et qu’elles soutiennent activement l’occupation militaire et la colonisation des territoires palestiniens en violation des droits humains les plus élémentaires et du Droit International qui a toujours constitué le fondement de la politique française au Moyen-Orient.

A titre d’exemple, ces deux organisations n’ont jamais rien trouvé à redire aux confiscations des terres des Palestiniens, à la destruction de leurs maisons et à la construction par Israël d’un mur d’annexion condamné par la Cour Internationale de Justice. Elles ne sont donc absolument pas qualifiées pour éduquer les jeunes de nos lycées à la tolérance, au respect de l’autre, au respect du droit et à la démocratie. Quant à "expliquer le conflit israélo-palestinien", ces mouvements, parties prenantes actives dans ce conflit depuis des décennies, sont particulièrement mal placés pour s’en faire les analystes ou les historiens éclairés.

Il serait scandaleux que le gouvernement français et la région Ile de France tolère et, plus encore, finance la distribution dans les lycées, d’une brochure de propagande réalisée à l’initiative d’organisations liées à l’Etat d’Israël, soutenant l’occupation et la colonisation des territoires palestiniens en violation du Droit, et n’ayant aucune compétence reconnue en matière d’Histoire et d’Education.

Je viens donc vous demander d’exercer votre responsabilité et votre autorité auprès des membres concernés du gouvernement et de l’administration, dont les motivations dans cette affaires interpellent, pour mettre un terme à cette opération scabreuse qui, si elle devait malheureusement être conduite jusqu’à son terme, serait ressentie par nombre de nos concitoyens comme une atteinte, nouvelle et particulièrement grave, aux valeurs de l’Ecole et de la République dont vous êtes le garant.

Dans cette attente et en vous assurant de toute ma considération, je vous prie d’agréer, Monsieur le Président de la République, l’expression de mes sentiments très respectueux.

Francis Sérieys