Les plans pour l’ Iran, par Seymour M.Hersh - The New Yorker.

Le Président George W. Bush ira-t-il jusqu’à la guerre pour empêcher l’Iran d’avoir la bombe ?

The New Yorker, 17 avril 2006.

L’administration Bush, tout en soutenant la voie diplomatique pour empêcher l’Iran de posséder l’arme nucléaire, a renforcé les opérations clandestines à l’intérieur de l’Iran et a intensifié les préparatifs pour une éventuelle attaque massive aérienne. Des fonctionnaires des services de renseignement de l’armée, en poste ou à la retraite, ont dit que les groupes de planification de l’armée de l’air sont en train de dresser des listes de cibles et que des équipes de troupes de combat américains ont été clandestinement infiltrés en Iran afin de collecter des données sur les cibles et d’établir des contacts avec les groupes ethniques minoritaires anti-gouvernementaux. Ces fonctionnaires disent que le président Bush est déterminé à empêcher le régime Iranien de lancer un programme d’enrichissement de l’uranium prévu dans les mois qui viennent.

Les services de renseignement américains et européens, ainsi que l’Agence Internationale de l’Energie Atomique (AIEA) sont d’accord pour dire que l’Iran est décidé à se doter des capacités de fabriquer des armes nucléaires. Mais les opinions différent largement sur la durée que prendrait un tel programme et sur la meilleure manière de l’empêcher, par des sanctions diplomatiques ou une action militaire. L’Iran persiste à dire que les recherches n’ont pas d’objectif militaire, qu’il respectera le Traité de Non-Prolifération Nucléaire, et qu’il ne sera ni arrêté ni retardé.

Lire la suite en ligne : >>> lire la suite