Pourquoi les USA s’intéressent tant au Darfour

Pourquoi les USA s’intéressent tant au Darfour

Sara Flounders

Qu’est-ce qui alimente la campagne poussant aujourd’hui les États-Unis à vouloir « arrêter le génocide au Darfour » ? Sur les campus, des organisations se sont brusquement mises à lancer pétitions, rassemblements et appels en ce sens. Une manifestation a eu lieu le 30 avril sur le Mall de Washington, DC, afin de « Sauver le Darfour ».

Chaque fois, inlassablement, on nous répète qu’il faut faire « quelque chose ». Les « forces humanitaires » et les « garants américains de la paix » doivent se déployer sans attendre pour mettre un terme aux « épurations ethniques ». Il faut engager les troupes de l’ONU ou celles de l’Otan pour faire cesser le « génocide ». Le gouvernement américain a la « responsabilité morale d’empêcher un nouvel holocauste ».

L’indignation est provoquée par les récits des médias à propos de viols massifs et par les innombrables photos de réfugiés désespérés. Les accusations prétendent que des dizaines de milliers d’Africains sont tués par les milices arabes soutenues par le gouvernement soudanais. Le Soudan est catalogué à la fois comme « État terroriste » et « État raté ». Même lors des rassemblements contre la guerre, on a distribué des signes proclamant « Hors de l’Irak ! » Le New York Times a lui aussi répété l’appel.

Lire la suite en ligne : >>> source