Royal et Blair : même combat

Lorsqu’on veut fonder et bâtir une alternative démocratique, à gauche vraiment, mieux vaut connaître aussi et bien sûr son adversaire, et ses manoeuvres de séduction.

Voici un article éclairant paru sur bellaciao.org, comme une explication de texte, un mode d’emploi pour lire ouvertement les intentions de Ségolène Royal, faisant une sorte de "copier-coller" du programme de son mentor, Tony Blair, le fossoyeur du parti travailliste anglais.

Méditons là-dessus, mes chères soeurs, mes très chers frères.

Lire la suite en ligne : >>> "Le royalisme, sur un air de déjà vu...", par Philippe Marlière