Irak : Explosions dans Base US Falcon

Le 10 octobre 2006, la base américaine Falcon a été attaquée par la résistance irakienne.

"Cette attaque a provoqué des dégâts matériels considérables à Camp Falcon : destructions de pans entiers de murs, de miradors, le matériel militaire hébergé sur place touché : des hélicoptères Apache, des tanks, de nombreux véhicules blindés tout terrain ont également été détruits. L’armée américaine a perdu la majeure partie de ses véhicules de transport, et la totalité de ses réserves de munitions et de son carburant. Camp Falcon est devenu le Ground Zéro militaire américain en Irak.

Cette attaque a provoqué un gigantesque incendie. Les stocks de carburant et de munitions ont commencé à exploser provoquant des explosions massives qui pouvaient être entendues et vues à des kilomètres de là. De véritables champignons type explosion nucléaire peuvent être vu sur deux vidéos l’une d’Aljazeera (il faut attendre plusieurs minutes pour voir le champignon) et l’autre de soldats américains stationnés dans les environs. Une explosion nucléaire dure environ 50 millisecondes."

Sur la première vidéo, on peut voir un flash de grande intensité, aveuglant tout l’écran de la caméra, à 3’57" (troisième minute et cinquante-sept secondes).

Lire la suite en ligne : >>> Irak - Camp américain Falcon : Explosions d’armes à l’UA, et/ou d’armes nucléaires tactiques ?