Au nom de la croisade antiterroriste, l’Amérique casse sa tirelire mais effraie ses alliés

Le président Bush vient d’annoncer la plus forte hausse du budget de la défense américaine depuis plus de vingt ans. Pour 2003, c’est un budget de près de trois cent quatre-vingts milliards de dollars qui doit être voté. Soit une hausse d’une cinquantaine de milliards en un an. Et dans cinq ans, ce budget annuel dépassera les quatre cent cinquante milliards de dollars ! Une inflation galopante qui soulève des questions et attise la suspicion : l’Amérique entend-elle passer outre l’OTAN et ses alliés pour jouer le rôle de "super gendarme mondial" ? Les éléments de réponse de libertes-immuables.net.

Lire la suite en ligne : >>> Le dossier sur Libertés immuables